Aubergine

aubergine

Pour prolonger un peu l'été, pour sa beauté,
sa couleur, pour sa saveur incomparable, nous avons choisi ce merveilleux
légume fleur.

Histoire

Elle est originaire de la péninsule Indienne, où
on la cultivait bien avant l'ère chrétienne, il y a plus de
4000 ans.

Elle était inconnue des anciens grecs et latins, et ne
fut introduite en Europe qu'au XIIIe siècle.

Tout comme la tomate, l'aubergine avait très mauvaise réputation
en raison de son appartenance à
la famille des solanacées. On la nommait Solanum insanum , ou mala
insana, pomme malsaine, ou encore pomme des fous. On la tenait pour responsable des maladies les plus graves, lèpre, cancer, …

Il fallut attendre le début du XIXe siècle pour qu'elle fasse son entrée dans la gastronomie, et c'est bien entendu par les côtes méditerranéennes qu'elle commença à conquérir nos tables.

Elle fut importée en Amérique par les colons espagnols. Elle est actuellement consommée partout, en particulier en Chine, au Japon, en Inde et dans le Moyen-Orient.

Aujourd'hui

La production des aubergines est maximale entre juillet et septembre.

Il
faut les choisir jeunes, pas trop grosses et cependant bien mûres ;
leur chair est alors douce, fondante, parfumée et peu amère.

Les tanins (plus ou moins abondants selon les variétés d'aubergines)
sont responsables du brunissement de la pulpe au contact de l'air et d'une
certaine astringence dans la saveur.

Diététique

Pour 100 grammes de légume cru

  • 18 Kilo calories (75 Kilo Joules).
  • Eau = 92 grammes.
  • Glucides = 3,5 grammes
  • Fibres = 2,5 grammes.

Minéraux totaux = 500 milligrammes

  • Potassium = 240 mg.
  • Magnésium = 16 mg.
  • Phosphore = 18 mg.
  • alcium = 13 mg.

vitamines

  • Vitamine C = 5 mg.
  • Vitamine E = 0,03 mg.

Propriétés

  • Diurétiques du fait de sa richesse en minéraux, particulièrement le potassium,
  • Cholagogues,
  • Anti-cholestérol.
  • L'aubergine est particulièrement riche en flavonoïdes ; veino protecteurs, ils améliorent la circulation du sang.
  • Elle améliore le transit par sa richesse en fibres.

Conseils

Son mode de cuisson influence directement sa digestibilité
(qui devient médiocre lorsque l'aubergine est imbibée d'huile).

Une cuisson à la vapeur lui convient très bien accommodée
ensuite d'herbes, d'huile d'olive et de citron.

Si l'on souhaite la faire frire, il est recommandé
de la faire dégorger en la salant quelques heures au préalable.
(voir notre recette de moussaka).

 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 17/08/2003

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999