Asperge

asperge

L'asperge est une plante potagère vivace originaire de l'est de la Méditerranée. Elle est consommée depuis l'Antiquité ; égyptiens, grecs et romains nous en ont laissé de nombreux témoignages. Au XVIIIe siècle, elle regagna sa popularité grâce à Louis XIV.

Trois années sont nécessaires à sa croissance entre la plantation et la première récolte. Lorsque les racines sont suffisamment puissantes, des rejets charnus nommés turions jaillissent au printemps. S'ils ne sont pas coupés, ils donneront des tiges de 1 mètre à 1 mètre 50, très ramifiées.

Pour obtenir des turions bien blancs, on doit les priver de lumière, donc de chlorophylle, en les buttant.

Ses vertus

Liées aux folates (vitamines du groupes B)

  • L'asperge contient une grande quantité de folates, vitamine du groupe B qui joue un rôle majeur dans la prévention des maladies cardiovasculaires en régulant le taux sanguin d'homocystéine, acide aminé impliqué dans certaines pathologies artérielles.
  • Ces vitamines sont en outre essentielle pour la femme enceinte, puisque l'on a démontré que certaines malformations neurologiques chez le nouveau né pouvaient être directement corrélées à une carence en folates.
  • Ces vitamines sont altérées par l'exposition à l'air, à la chaleur et à la lumière. Les asperges, pour conserver toutes leurs propriétés doivent être gardées au frais, à l'abri de la lumière.
  • Sa teneur élevée en Glutathion, antioxydant, et en folates lui confère des vertus protectrices contre le cancer.

Liées aux fibres alimentaires insolubles

Elle est riche en fibres alimentaires insolubles qui ont un rôle capital dans la régulation du transit intestinal.
Les trois quarts de l'apport quotidien en fibres alimentaires devraient provenir d'aliments riches en fibres insolubles (un quart en fibres solubles). Parmi les fruits qui contiennent le plus de fibres insolubles, on compte les pommes (avec la peau), les poires (avec la peau) et certaines baies (fraises, framboises, mûres).

Du côté des légumes, les meilleures sources sont l'asperge, les betteraves, les carottes, les pois, les pommes de terre. 

Liées à la vitamine E

L'asperge contient de la vitamine E, essentielle pour la prévention des maladies cardiovasculaires, mais aussi du diabète, des maladies de l'œil, du cancer…

Avertissements

La consommation d'asperges peut s'avérer risquée chez le sujet insuffisant rénal ; elle contient en effet de l'acide oxalique (tout comme l'oseille, la rhubarbe), responsable chez certains de calculs rénaux.

Après consommation d'asperges, l'urine prend souvent une odeur caractéristique. Celle-ci est due à la présence de méthylmercaptan, un composé soufré qui s'est formé dans l'organisme à partir de substances azotées présentes dans les asperges. On remarque que certaines personnes ne sentent pas cette odeur. Cette particularité serait déterminée génétiquement.

Valeur nutritionnelle pour 100 grammes

  • 25 kilo calories (104 kilo Joules).
  • Glucides 3,5 g
  • Protéines 2,2 g
  • Eau 92 g

Fibres et minéraux

  • Potassium 200 mg
  • Fibres 1,5 g
  • Phosphore 70 mg
  • Calcium 20 mg
  • Magnésium 12 mg
  • Fer 1,1 mg
  • Zinc 0,3 mg
  • Cuivre 0,1 mg

Vitamines

  • Vit. C 30 mg
  • Provitamine A 0,4 mg
  • Vitamine B1 0,2 mg
  • Vitamine B2 0,2 mg
  • Vitamine B3 1,0 mg
  • Vitamine B5 0,6 mg
  • Vitamine B9 0,09 mg
  • Vitamine E 0,8 mg

 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 6/07/2003

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999