L'art des infusions et décoctions

art tisane

Claire Laurant, Ethnobotaniste

http://www.sevenepharma.com/fr/

L'élaboration d'une bonne tisane appétissante et agréable à consommer est chose facile, il suffit de mettre de côté quelques préjugés : préparée avec des plantes de qualité et un dosage adéquat, une tisane a bon goût et ne nécessite pas beaucoup plus de temps que la préparation d'un thé (qui n'est autre qu'une plante stimulante en infusion) ou un café. Une bouilloire, une petite casserole, une passoire et une bouteille thermos ou plus simplement une tisanière en faciliteront l'exécution.

A quoi sert une tisane ?

Autrefois les plantes aromatiques et médicinales étaient collectées et utilisées par les mères de famille en fonction des cycles saisonniers et des besoins du corps dans un esprit d'équilibre et de maintien de la santé. Avec la vie moderne, nous avons oublié toutes les ressources que nous offre la nature pour vivre en bonne santé. Dans la phytothérapie traditionnelle, la tisane est la forme la plus authentique de la plante car elle est utilisée dans son totum (partie de plante utilisée dans son intégralité, feuille, fleur, fruit, racine.). Les composants mineurs d'une plante ont autant d'importance que les composants majeurs ; c'est la synergie de tous les principes actifs potentialisés par l'eau qui transmet à l'homme la subtilité d'action de l'ensemble des éléments qui composent la plante. La cure de tisane accompagne favorablement les changements de saisons en drainant ou stimulant l'organisme. Elle entretient l'équilibre et la bonne forme en apportant à notre organisme tous les éléments nutritifs (vitamines, minéraux, oligo-éléments) dont il a besoin pour être en bonne santé et qui, sous forme végétale, sont directement assimilables par le corps. Elle stimule les grandes fonctions de l'organisme en facilitant la digestion, en apaisant le système nerveux, en tonifiant la circulation sanguine ou en renforçant ses défenses.

Comment préparer votre tisane ?

Le rôle de l'eau

Utilisez une eau de source de préférence peu minéralisée pour préparer votre tisane. Une eau pure optimisera les vertus des plantes tandis qu'une eau contaminée risquerait d'amoindrir les propriétés voire de vous intoxiquer. Une plante de qualité dans une eau pure agira très efficacement sans risque d'effets secondaires indésirables. Dans la préparation des infusions ou décoctions, l'eau joue un rôle fondamental car elle véhicule les propriétés des plantes et, par l'apport hydrique à l'organisme, elle facilite l'élimination des toxines.

La qualité des plantes

Les plantes puisent dans la terre les éléments qui les nourrissent et déterminent leurs propriétés. La qualité et la nature du sol, l'ensoleillement, la qualité des eaux d'irrigation influent sur la composition des plantes et la teneur en principes actifs, minéraux, alcaloïdes, vitamines, huiles essentielles. Nous retrouvons dans notre tasse ces éléments nutritifs adaptés au corps et indispensables pour entretenir notre santé. De la même manière, des plantes cultivées dans un environnement contaminé absorbent ces particules que nous retrouvons aussi dans notre tisane ; c'est pourquoi une culture biologique respectueuse du biotope de la plante, des conditions de collecte et de séchage est déterminante pour la qualité des plantes.

Le mode de préparation et le bon dosage

Pour la préparation de votre tisane, nous vous suggérons l'infusion de 10 minutes qui a l'avantage d'être simple et rapide. Versez sur l'équivalent d'une cuillère à soupe de plantes dans une tisanière ou une théière un litre d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes puis filtrez afin d'éviter que la préparation devienne amère. Agréable et conviviale, cette infusion plaisir agrémente la fin d'un repas en facilitant la digestion (menthe verte, fenouil, mélisse, verveine odorante, origan, angélique, acacia. selon les goûts) ou en apaisant pour se détendre avant le coucher (tilleul, mélisse, basilic, camomille.) ou encore tonifiante pour démarrer sa journée en pleine forme (menthe poivrée, sauge, romarin, cassis.).

Le décocté léger de 3 minutes

Il optimise les propriétés thérapeutiques en extrayant les principes actifs. Il est conseillé pour les cures de drainage. Pour un litre d'eau portée à ébullition, mettre l'équivalent d'une cuillère à soupe de plante (ou environ une bonne pincée de chaque plante si par exemple, vous associez 3 plantes), couvrir, laisser frémir légèrement 3 minutes, arrêter, laisser infuser 3 minutes puis filtrer la tisane. Vous pouvez conserver votre tisane dans un thermos et la consommer au cours de la journée. Ne pas garder au-delà de 24 heures ni faire réchauffer, les principes actifs s'oxydant. Consommez l'équivalent d'un litre par jour, de préférence non sucré (ou en ajoutant un peu de miel comme édulcorant) car le sucre raffiné atténue les principes actifs.

Pour un drainage optimal

Nous vous recommandons 3 cures de 9 jours espacées par un arrêt de 3 jours entre chaque cycle. Nous préconisons généralement 2 à 3 cures en fonction des changements de saisons et des besoins spécifiques de chaque organisme. Pour 3 cures, prévoir une boîte de chaque plante si vous sélectionnez trois plantes par cure.

Des fiches conseils par plante vous aideront à faire votre choix sur notre site internet :

http://www.sevenepharma.com/fr/

Claire Laurant, Ethnobotaniste  

Modifié le: 
20/04/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 24/03/2008

À propos de l'auteur

Docteur Claire Laurant, anthropologue et ethnobotaniste.

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999