L’anxiété, maladie de l’anticipation


 

Comprendre l’anxiété

Anticiper un événement, une situation, en prévoir les conséquences, s’adapter, c’est une question de survie dans le règne animal, et végétal. Les plantes anticipent la sécheresse, les écureuils font des réserves de nourriture,…

L’anxiété est un état psychique de confusion qui provoque des symptômes parfois difficiles à contrôler. Cet état s’accompagne dans la majorité des cas de sensations de peur imminente que l’individu même peut avoir du mal à définir. Heureusement, il existe des solutions pour soigner ce mal et vous avez par exemple l’homéopathie. Qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser pour soulager l’anxiété ? Voici un peu plus de réponses sur le sujet.

Anxiété homéopathie : Qu’est-ce que c’est en réalité ?

L’homéopathie est une thérapie qui se fonde sur le principe de similitude, énoncé par Hippocrate qui dit que l’application des semblables fait passer de la maladie à la santé. Cette méthode consiste à administrer au malade une substance, à de très faibles doses ou infinitésimale, de manière à provoquer chez une personne bien portante, des symptômes semblables à ceux du malade.

Quant aux remèdes homéopathiques, ils proviennent de diverses origines. En effet, ils ne sont pas tous nécessairement des plantes. Certains sont d’origine minérale comme : Ammonium, Alumina, muriaticum, carbonicum. D’autres sont d’origine animale comme Apis mellifica, Ambra grisea ou encore Blatta orientalis.

Anxiété homéopathie : quels sont les traitements possibles ?

Avant de recourir à l’anxiété homéopathie comme thérapie pour soigner l’anxiété, il convient tout d’abord de repérer les premiers symptômes annonciateurs. Le stress peut en effet engendrer de graves conséquences aussi bien sur l’esprit que sur le corps. Pour un traitement anxiété homéopathe efficace, il est important d’identifier d’abord les causes et les symptômes de cet état psychique. L’anxiété se manifeste généralement par des sueurs froides, des palpitations, une oppression respiratoire, des tremblements, des malaises ou encore des troubles digestifs.

Aussi, avant de recourir à une technique de traitement d’anxiété homéopathie, il est indispensable de consulter un médecin homéopathe. Cette démarche vous permettra de connaître la répartition des prises, ainsi que les dosages appropriés afin de profiter de tous les bienfaits thérapeutiques de cette solution. Pour une anxiété d’anticipation qui se manifeste par les précipitations, la diarrhée de trac ou encore la peur, il est notamment conseillé de prendre Argentum Nitricum 15 CH.

Aconitum napellus 30 CH convient surtout en cas de crises d’angoisse qui surviennent de manière brutale, généralement la nuit accompagnée d’une sensation de mort imminente ou de palpitations. Pour les patients qui s’enflamment facilement et de manière rapide ou qui sont pris fréquemment par des crises d’angoisse avec des bouffées de chaleur entre les omoplates, de palpitations et une peur forte de l’avenir, le Phosphorus 15 CH est le plus indiqué.

Le produit Sepla 15 CH est plus indiqué pour ceux qui se déprécient et qui présentent des bouffées de chaleur très émotives. Enfin, si l’anxiété vous prend avec un nœud dans la gorge qui se manifeste généralement par un ressassement de vos ennuis, des soupirs, orientez-vous vers Ignatia 7 CH.

Anxiété homéopathie : quel traitement complémentaire ?

Pour une solution efficace, il est possible d’ajouter un traitement complémentaire. Vous pouvez mélanger à la dose d’une goutte par kilogramme chaque souche de Ficus Carica bmgd1 avec crataegus oxycantha bmgd1 chez l’enfant, soit 50 gouttes chez l’adulte. Il est également possible d’associer votre thérapie anxiété homéopathe à l’oligothérapie.

Outre la thérapie d’anxiété homéopathie, vous pouvez maîtriser votre anxiété en ayant une bonne hygiène de vie. Pour ce faire, il est conseillé de dormir suffisamment, d’éviter la consommation du café, de l’alcool, ou de ne pas abuser des substances stimulantes.

L’anxiété et homeopathie

Cette nécessité d’adaptation mobilise l’organisme dans sa globalité, toutes les fonctions sont activées, même le système neurovégétatif qui gère nos fonctions autonomes (respiration, rythme cardiaque, digestion.)

Il arrive néanmoins que ces mécanismes d’adaptation soient trop puissants et génèrent des troubles anxieux voire des symptômes physiques :

  • Quand la pression est trop forte.
  • Quand le sujet est sensible ou craintif.
  • Quand les événements alarmants se répètent ; ils créent ainsi une sorte de réaction réflexe de type pavlovienne. Chaque situation, sensation, intuition,ressemblant à celle qui a alarmé, déclenche des signes physiques et mentaux similaires mais amplifiés.
  • Quand la responsabilité est trop grande. Prenons pour exemple l’anxiété des mères dont la fonction primaire est de protéger ses enfants. Si fréquente, parfois si obsédante, elle est magnifiquement résumée dans ce passage de MYSTIC RIVER de Dennis Lehance.

Là, c’est un père qui porte ce poids : « Il se réveillait terrifié, terrifié à l’idée que Kathie ait pris une mauvaise position dans son sommeil et se soit étouffée, que l’économie continue à se dégrader et qu’il perde son job, que sa fille tombe de la cage d’écureuil à l’école pendant la récréation, qu’il ne puisse lui offrir ce dont elle aurait besoin, que sa propre existence se réduise pour toujours à ce mélange de crainte, d’amour et d’épuisement. »

Le quotidien de la mère anxieuse, ce n’est plus se réjouir du soleil en regardant la météo, mais anticiper et penser crème solaire, chapeau, réserves d’eau.

Lire aussi  Stress, sommeil et somatisations, choix du médicament homéopathique

L’anxiété est la plupart du temps un excès d’anticipation. L’anxiété est propre à chacun, elle n’est pathologique que si elle est excessive. Elle se traduira alors par des peurs diverses : de la mort de la solitude, de l’échec, de la nuit, etc .

Anxiété et homéopathie

Tout savoir sur les traitements homéopathiques de l’anxiété

Comme pour toutes les autres pathologies, la stratégie de l’homéopathe dans l’anxiété consiste à inscrire la manière dont le patient la vit, l’exprime, en souffre, dans son mode réactionnel global.

Pour ce qui est du traitement, les méthodes varient selon les écoles, mais dans la plupart des cas, le médecin prescrira un médicament dit de crise ou d’état anxieux, associé à un traitement de fond ou de terrain. L’homéopathie est la plupart du temps extrêmement efficace dans la prise en charge de l’anxiété, évitant ainsi la consommation de psychotropes.

Notre Métier est de ramener l’anxiété à un niveau normal, car c’est après tout une réaction de survie essentielle qu’il convient de préserver (ce que ne font pas les psychotropes) tout en la rendant tolérable, utile et opérante.

L’anxiété est la plupart du temps un excès d’anticipation. Propre à chacun, elle n’est pathologique que si elle est excessive et se traduit par des peurs