L'anxiété, maladie de l'anticipation

oeil

Anticiper un événement, une situation, en prévoir les conséquences, s'adapter, c'est une question de survie dans le règne animal, et végétal. Les plantes anticipent la sécheresse, les écureuils font des réserves de nourriture, .

Cette nécessité d'adaptation mobilise l'organisme dans sa globalité, toutes les fonctions sont activées, même le système neurovégétatif qui gère nos fonctions autonomes (respiration, rythme cardiaque, digestion.)

Il arrive néanmoins que ces mécanismes d'adaptation soient trop puissants et génèrent des troubles anxieux voire des symptômes physiques :

  • Quand la pression est trop forte.
  • Quand le sujet est sensible ou craintif.
  • Quand les événements alarmants se répètent ; ils créent ainsi une sorte de réaction réflexe de type pavlovienne. Chaque situation, sensation, intuition,ressemblant à celle qui a alarmé, déclenche des signes physiques et mentaux similaires mais amplifiés.
  • Quand la responsabilité est trop grande. Prenons pour exemple l'anxiété des mères dont la fonction primaire est de protéger ses enfants. Si fréquente, parfois si obsédante, elle est magnifiquement résumée dans ce passage de MYSTIC RIVER de Dennis Lehance.

Là, c'est un père qui porte ce poids : « Il se réveillait terrifié, terrifié à l'idée que Kathie ait pris une mauvaise position dans son sommeil et se soit étouffée, que l'économie continue à se dégrader et qu'il perde son job, que sa fille tombe de la cage d'écureuil à l'école pendant la récréation, qu'il ne puisse lui offrir ce dont elle aurait besoin, que sa propre existence se réduise pour toujours à ce mélange de crainte, d'amour et d'épuisement. »

Le quotidien de la mère anxieuse, ce n'est plus se réjouir du soleil en regardant la météo, mais anticiper et penser crème solaire, chapeau, réserves d'eau.

L'anxiété est la plupart du temps un excès d'anticipation. L'anxiété est propre à chacun, elle n'est pathologique que si elle est excessive. Elle se traduira alors par des peurs diverses : de la mort de la solitude, de l'échec, de la nuit, etc .

Anxiété et homéopathie

Tout savoir sur les traitements homéopathiques de l'anxiété

Comme pour toutes les autres pathologies, la stratégie de l'homéopathe dans l'anxiété consiste à inscrire la manière dont le patient la vit, l'exprime, en souffre, dans son mode réactionnel global.

Pour ce qui est du traitement, les méthodes varient selon les écoles, mais dans la plupart des cas, le médecin prescrira un médicament dit de crise ou d'état anxieux, associé à un traitement de fond ou de terrain. L'homéopathie est la plupart du temps extrêmement efficace dans la prise en charge de l'anxiété, évitant ainsi la consommation de psychotropes.

Notre Métier est de ramener l'anxiété à un niveau normal, car c'est après tout une réaction de survie essentielle qu'il convient de préserver (ce que ne font pas les psychotropes) tout en la rendant tolérable, utile et opérante.

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/07/2007

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999