Lympho-Energie

lympho énergie

La Lympho-Energie est un drainage lymphatique tenant compte de la totalité de
l'être humain, il allie des manœuvres de relance lymphatiques
novatrices à
l'énergétique chinoise. Des " déblocages de la
cellulite " viennent enrichir la méthode si nécessaire.

Où se puise l'éternel renouveau qui entoure beauté et
santé ?
Comment se répercute cette méthode sur notre bien-être
et notre longévité ?
Quels sont ses résultats exactement ?

Historique

Dans l'histoire de la Médecine, la lymphe est restée longtemps
méconnue, peut-être
à cause de la limpidité et de la transparence
qui lui ont donné son nom (le mot " lymphe "
vient du latin " limpidus " : clair, limpide).

Les premiers anatomistes du XVIIIe siècle principalement avec Gaspare
Asselli en 1622 découvrent son fonctionnement et son organisation. En
1628, William Harvey posa les fondements de la circulation sanguine, mais il
mourut sans avoir voulu reconnaître l'existence du réseau lymphatique.
En 1652, Thomas Bartolin, confirme dans ses volumes dédiés
à Frédéric III du Danemark l'existence
du système lymphatique.

Selon ses dires, notre corps
est muni d'un système d'évacuation tout comme
la ville de Copenhague, il révèle que notre
système lymphatique est muni de stations d'épuration.
Au début du siècle dernier, le professeur Winiwarter, met en place
des manœuvres manuelles visant
à relancer la lymphe. Puis, Emil Vodder en 1932,
perfectionne la méthode. Ce massage est appelé
le drainage lymphatique.

En 1978, la LYMPHO-ÉNERGIE est née. Dominique Jacquemay, passionnée
d'enseignement oriental, diplômée en médecine traditionnelle
chinoise de l'université
de Shanghai cherche à mieux connaître l'être
humain. Elle passe tout naturellement, un jour du drainage
lymphatique à une méthode plus réfléchie
en y associant l'énergétique chinoise. Cette
méthode est enseignée et pratiquée
aujourd'hui en France, en Suisse, en Belgique et au Brésil.

 

La lymphe " un élixir de vie "


Manœuvre de Drainage

Allié de la santé et de la beauté, le liquide lymphatique
que les Grecs appelaient " le sang blanc " représente 15
% du poids du corps. Elle baigne la plupart de nos tissus, leur permet de
se purifier et de se régénérer. Elle emporte dans son
courant des toxines et de grosses molécules que le système
veineux ne peut récupérer. Passant à travers les ganglions,
véritables filtres, elle gère aussi nos défenses immunitaires
et apporte des nutriments aux cellules. Elle transporte aussi dans tout l'organisme,
les fameux lymphocytes, des globules blancs spécialisés élaborant
notamment des anticorps. On comprend ainsi le rôle de la lymphe dans
l'état de nos tissus et son importance pour notre bien-être
général.

La lymphe est un liquide extraordinaire, de par sa finesse et sa pureté,
elle est un des liquide les plus noble de l'organisme (96 % d'eau). Il est
difficile d'en évaluer le volume total, mais on peut affirmer que
son débit journalier, au niveau du canal thoracique, est de 2 à
5 litres, mais peut atteindre jusqu'à 20 litres en cas de nécessité ou
de pathologie.
Le système lymphatique n'a pas de " pompe "
tel le sang artériel. Il est donc facilement ralenti et nécessite " un
petit coup de pouce ".
Le travail des mains aidera donc la nature en contactant ce liquide, en l'aidant à évacuer
les toxines,
à relancer le système.

 

Pratiquer le drainage lymphatique, c'est laver l'eau du corps

Comme un torrent, cette lymphe emporte dans son courant les toxines (microbes,
produits chimiques…) que le système veineux ne peut récupérer
et qui stagnent.
En cas de trop-plein, l'eau est redistribuée. La
lymphe, pour circuler, n'a pas de " pompe "
tel le sang artériel, c'est pourquoi elle est souvent déficiente.

Son rythme ralenti d'autant plus que l'on respire mal, que l'on est stressé,
qu'il y a un manque d'exercices physiques, la fatigue, certains produits
chimiques contenus dans l'alimentation (colorants conservateurs…) donnent
aussi un surcroît de travail à notre organisme.
Comme elle circule
juste sous la peau, à
80 % en superficie, et que ces vaisseaux sont très fragiles, les gestes
seront extrêmement délicats. Ici, les doigts du praticien effectuent
des mouvements de vagues afin de favoriser la contraction harmonieuse des
unités musculaires situées dans les voies lymphatiques (les
lymphangions ou " petits cœurs
" des vaisseaux lymphatiques).
Pour ce faire, il est nécessaire
d'apprendre avec précision la situation des groupes ganglionnaires,
le trajet qui suit le flux lymphatique, et bien ressentir le rythme et la
pression à utiliser sur chaque zone du corps. Contrairement aux autres
techniques de drainage, les mains restent en permanence en contact avec
les tissus car les séances sont aussi des instants privilégiés
pour accompagner le patient, être
à l'écoute des ses rythmes organiques et énergétiques.

On pensait que la lymphe ne pouvait être contactée que par
un seul toucher, le drainage Lympho-Energie en propose deux : un liquidien,
et l'autre énergétique. Régénérer et
tonifier sont ici une vraie synergie.

 

L'énergie au bout des doigts


Point 6 Vaisseau Conception

Qu'est-ce que cette énergie, ce Qi -prononcé
Tchi-- dont nous nous mettons à parler en Occident ? Le corps est
traversé de canaux subtils où
circulent un courrant immatériel.
Le Qi pour les Chinois évoque
le souffle, le mouvement, la force de vie. Il est divisé en deux aspects
complémentaires, le Yin et le Yang. Sans énergie, pas de vie,
commence-t-on
à comprendre. Des canaux d'énergie ou méridiens parcourent
notre corps, les principaux sont au nombre de douze. Chacun d'eux passe dans
son trajet par un organe.

Lors d'une séance de Lympho-Énergie, le praticien effectue
de légers effleurages suivant le trajet des méridiens, selon
le cas, au cours de la séance, les doigts appuient au passage sur
des points d'énergie. L'art du toucher prend toute sa signification.
Le point doit être senti. Chacun aura une action particulière,
agissant sur la relaxation, relançant la circulation de retour, stimulant
la vitalité du corps, ou favorisant la fonte graisseuse si le but
est de combattre la cellulite. On tonifie le point si l'énergie est
vide ; on disperse s'il il y a un trop-plein énergétique.

Le drainage va très bien avec l'esprit chinois, parce qu'il nettoie
l'organisme, l'entretien par l'intérieur. Surtout lorsqu'un travail
sur l'énergie lui est associé. La circulation, qu'elle soit
sanguine ou lymphatique, est notre milieu intérieur, elle nous fait
vivre, elle a besoin d'énergie pour circuler. C'est là
qu'interviennent les connaissances précises et l'intuition du praticien
Lympho-Énergiste. Lors du toucher énergétique, les doigts
doivent avoir la même sensibilité
que lorsqu'ils se mettent en osmose avec la lymphe, qu'ils ressentent son
rythme.

 

Les indications de la méthode

L'accent principal pour Dominique Jacquemay : l'idée de nettoyage,
de purification, et de remise en route de l'énergie. Si la lymphe
ne circule pas, l'énergie peut stagner aussi, si l'énergie
est remise en route, tout le processus physique est relancé.

Pour le corps

  • Combattre le stress, le manque d'énergie
    générale
    (cette impression d'être toujours fatiguée-)
  • le ralentissement circulatoire, la rétention d'eau.
  • Bonne indication pendant la grossesse aussi, avec sur le plan esthétique
    un rempart contre les vergetures.
  • Soins post-opératoires et liposuccion.
  • Le combat contre la cellulite en douceur a bien sûr une place de
    choix. Lorsqu'il y a cellulite, cela correspond
    à un déséquilibre de la Rate, l'eau et les cellules
    graisseuses sont stockées. Pour "
    libérer ", on stimulera des points des Méridiens de la
    Rate, du Rein, de la Vessie liés aux liquides organiques.
    Dès les premières séances, on constate une meilleure
    circulation lymphatique, un bien-être et une profonde détente.
    Les tissus sont épurés, fini les jambes lourdes, on éprouve
    une réelle légèreté. Pas de sensation de fatigue
    lors de ce drainage, au contraire grâce à l'apport
    énergétique on se sent vivifié.

Pour le visage

  • Sur le visage, révélateur d'harmonie intérieure, l'effet
    est tonifiant, les cellules se régénèrent, la circulation
    est stimulée, les rides sont atténuées par l'effet du
    drainage, un lifting naturel est au programme. Un teint, lumineux, une peau
    hydratée…Beauté
    et santé sont en parfaite osmose.

Ce que Dominique Jacquemay nous propose ? Transmettre un message, une conviction,
faire découvrir une autre façon de se soigner, prévenir
ou améliorer, en douceur, et en subtilité, démontrer
qu'il existe d'autres méthodes efficaces, non traumatisantes pour
le plus grand respect du corps. Et faire un pont entre l'Orient et l'Occident.

 

Conseils pratiques

Une séance de drainage lymphatique doit obligatoirement durer une
heure, car la lymphe ne change de consistance (elle passe de l'état
de gel vers une solution fluide) qu'après une demi-heure : cela s'appel
la thyxotrophie. En deçà de ce laps de temps, cela ne sert
à rien
Les manœuvres de drainage doivent être extrêmement douces
puisque la lymphe circule juste sous l'épiderme. Si vous sentez la
moindre douleur ou compression des tissus, les principes même du drainage
ne sont pas respectés. Ici, afin de ne pas traumatiser les tissus,
il n'y a jamais de " palper-rouler ", juste de petits mouvements
très délicats qui peuvent être surprenant au début,
mais très efficaces vu que la lymphe se jette en profondeur.
Avantage de la méthode, pas de sensation de fatigue après le
drainage, les points d'énergie revitalisent.
Le nombre de séance est à déterminer en fonction du
cas.

À lire : " Le Drainage Vitalité "
Éditions Dangles.

À Consulter : le site : http://www.lympho-energie.com

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 9/02/2003

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999