Frigidité et homéopathie

Expert

frigidité

Quel sujet difficile à traiter tant il peut être envisagé sous des plans différents !

La frigidité est de plus difficile à définir, car chaque patiente l'envisage différemment ; où est la norme ? Est-elle réellement frigide, ou n'a-t-elle jamais connu le plaisir faute de partenaire attentionné, n'a-t-elle pas ainsi renoncé à ce qu'elle n'a jamais connu ?

Heureusement, la façon de vivre sa sexualité fait partie de l'interrogatoire de l'homéopathe, tout comme la manière de dormir, de manger, de gérer le stress, la manière de réagir aux sollicitations, de gérer son désir ou son absence de désir s'intègre dans le tableau clinique qui se dessine à mesure le médecin observe et interroge.

Il est illusoire de vouloir traiter sur l'argument du seul symptôme de défaillance sexuelle ; la plainte doit être intégrée dans l'observation générale. Nous pouvons distinguer :

  • Les anaphrodisies avec absence totale de plaisir lors des rapports, voire répulsion.
  • Les anorgasmies : absence totale d'orgasme, mais un certain plaisir peut être ressenti.

Le médecin doit rechercher des facteurs organiques : causes endocriniennes, problèmes neurologiques ou vasculaires, comme dans le diabète par exemple. En cas de frigidité secondaire, à un accouchement, par exemple, il recherchera des séquelles d'épisiotomie, ou des anomalies anatomiques. Tous les grands « personnages » de notre matière médicale peuvent connaître des moments de défaillance, mais certains d'entre eux seront plus vulnérables selon leur histoire personnelle ou les pathologies qu'ils ont connues.

Ce que l'homéopathie peut apporter

POSOLOGIES : Les médiaments qui suivent peuvent être prescrit quotidiennement à raison de 5 granules en une prise, ou en doses hebdomadaires. 

  • SEPIA 9 à 15 CH : chez une femme triste et fatiguée ; dans les cas les plus difficiles, la frigidité est totale avec absence de désir et de plaisir et sécheresse vaginale.
    • La relation peut être douloureuse.
    • D'autres éléments de l'observation orientent souvent vers une insuffisance hormonale.
    • Les grossesses répétées génèrent souvent un état SEPIA.
  • GRAPHITES 9 à 15 CH : aversion pour les relations sexuelles chez un sujet ayant tendance à la prise de poids et à la frilosité.
    • Tendance à l'hypothyroïdie.
  • NATRUM MURIATICUM 9 à 15 CH : La sexualité prend un aspect très négatif avec faiblesse sexuelle, manque de désir, de plaisir, frigidité et dyspareunie (douleurs lors des rapports).
    • Le comportement semble être paradoxal, refuse les caresses, les marques d'affection, semble manquer de chaleur, mais s'angoisse dès que le partenaire le ou la laisse tranquille.
    • Aggravation par la consolation, sécheresse vaginale.
  • IGNATIA 15 CH : Frigidité inconstante et variable chez une femme très très émotive (pleure facilement, soupire souvent).
    • Les difficultés sexuelles peuvent survenir après un choc, affectif ou autre, ou une peur.
  • CAUSTICUM 9 à 15 CH : frigidité, aversion pour les rapports avec parfois sensation de brûlure au niveau de la vulve.
    • Tendance dépressive, voire mélancolique avec apitoiement sur soi et sur les malheurs du monde.
    • Grande faiblesse avec tendance aux parésies et paralysies.
  • GELSEMIUM 9 à 15 CH : le trac va jusque là ! Il peut être très utile chez une femme très introvertie et inhibée.
    • Une à deux prises quotidiennes et dès que le trac est ressenti.
  • KALIUM BROMATUM 9 à 15 H : lorsque les muqueuses du vagin sont peu sensibles.

Cas particulier de la frigidité par insuffisance hormonale

  • FOLLICULINUM 4CH :  5 granules une fois par jour durant les 20 premiers jours du cycle
  • LUTEINUM 4 CH : 5 granules une fois par jour durant les 5 jours suivants.
  • Une fois par mois, SEPIA ou GRAPHITES en haute dilution selon le tableau.
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 18/11/2000

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999