La détoxification avec la gemmothérapie

tronc et jeunes feuilles de bouleau

Gemmothérapie : le drainage

La gemmothérapie utilise principalement les bourgeons de plantes, mais également d'autres extraits de végétaux en croissance : jeunes feuilles ou radicelles, recueillies fraîches. Ces extraits embryonnaires de plantes auraient une activité pharmacologique bien plus importantes que les substances tirées de plantes adultes.

ROSMARINUS Jeunes feuilles, le romarin

Le Romarin, plante méditerranéenne qui pousse de préférence sur des sols calcaires et pierreux, est capable d'affronter sécheresse et vents violets. C’est une plante condimentaire très riche en huiles essentielles.

Elle est majeure en phytothérapie, aromathérapie et gemmothérapie. Elle améliore la digestion en facilitant le travail de la vésicule biliaire.

En gemmothérapie, le macérat de jeunes pousses de Romarin est un hépato-protecteur exceptionnel :

  • Il a une action régénérante sur la cellule hépatique.
  • Il est cholérétique (favorise la production de bile)
  • Il favorise l’action détoxifiante du foie et contribue à la régulation glycémique.

Sur d’autres plans, il favorise l’élimination des glaires, draine les œdèmes tissulaires, et son action anti-oxydante est remarquable

Tout comme en phytothérapie, il améliore mémoire, concentration et fonctions cognitives en général.

 

BETULA PUBESCENS, bourgeons, le bouleau pubescent

Le bouleau pubescent est un arbre pionnier qui colonise de préférences les terrains humides sous des climats froids.

Son bourgeon s'oriente principalement vers deux champs thérapeutiques :

  • Les fonctions endocriniennes qu'il stimule en douceur, il est ainsi tout particulièrement approprié chez le sujet âgé ou fatigué.
  • Il stimule également l’activité des ostéoblastes, c'est un reminéralisant conseillé dans les retards de croissance, les douleurs osseuses dites de croissance, la consolidation des fractures et pour prévenir la perte osseuse liée à l’âge.

C'est par ailleurs un excellent dépuratif qui complète l'action des jeunes pousses de romarin sur le foie.

 

JUNIPERUS COMMUNIS jeunes pousses, le Genévrier

Le genévrier est un arbuste extrêmement cosmopolite, rustique, à croissance lente, qui a su s'adapter sur tous les continents de l'hémisphère Nord et ce jusqu'à 1800 mètres d'altitude.

Le macérat de jeunes pousses agit sur différents pôles :

  • Sa principale action se fait sur le rein, dont il est un excellent draineur. Il en relance la fonction excrétrice, diminue l’urémie et l’uricémie. Il est utile dans les calculs rénaux, associé à la bruyère, et dans les maladies rénales chroniques.
  • Sur un foie défaillant, il stimule la régénération de la cellule hépatique, mais il contribue également à détoxifier. On l’utilise par exemple dans les allergies, les hépatites, et en complément des chimiothérapies pour limiter leur impact sur le foie.

 

CASTANEA VESCA bourgeons, le Châtaignier

Le châtaignier, arbre colonisateur aime les sols siliceux, il se complait sous les climats océaniques et sa capacité de régénération est remarquable. C'est un arbre symbole de force et de vigueur.

Le macérat de bourgeons agit notamment sur les système veineux et lymphatique.

  • Sur le plan veineux, il décongestionne le petit bassin, améliorant ainsi la circulation porte et tonifie les parois veineuses. Il lutte ainsi contre les jambes lourdes, les varices et leurs complications dermatologiques.
  • C'est le bourgeon du drainage lymphatique, il stimule l'élimination des toxines présentes dans la lymphe et soulage les œdèmes et la cellulite.

L'association de ces macérats potentialise leurs effets respectifs et forme un nouveau totum tout particulièrement indiqué en cette saison.

 

Gemmothérapie : deux modes de préparation 

Dans les deux cas, la préparation se fait à partir d’extraits de plantes fraîches.

La préparation dite concentrée ou macérat-mère

Les extraits végétaux sont mis en macération dans un mélange à part égale d’alcool, glycérine et eau. Après un temps de macération (généralement 3 semaines), le liquide est filtré, et l’on obtient le macérat glycériné.

La prescription sera libellée ainsi :

Par exemple avec l’exemple des bourgeons de cassis : Ribes nigrum macérat glycériné (MG) concentré, posologie …

Attention, les posologies de la gemmothérapie en macérat glycériné sont moindres, elles sont généralement de 5 à 15 gouttes par jour.

Avec ce mode de préparation, les quantités d'alcool absorbées sont insignifiantes et le macérat-mère peut ainsi être administré à toutes et tous, à conditions de respecter les précautions d'emploi propres à la plante en elle-même.

 

La préparation dite diluée ou macérat 1D de la pharmacopée française

Les extraits végétaux sont mis en macération dans un mélange de glycérine et d’alcool. Après un temps de macération (généralement 3 semaines), le liquide est filtré puis dilué au 1/10 dans un mélange eau, glycérine et alcool. On obtient un macérat glycériné D1.

La prescription sera libellée ainsi :

Par exemple avec l’exemple des bourgeons de cassis : Ribes nigrum macérat glycériné (MG) 1D, posologie …

Les posologies de la gemmothérapie en macérat glycériné D1 sont généralement de 50 à 100 gouttes par jour.

 

Modifié le: 
28/05/2019
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 28/05/2019

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999