KALIUM PHOSPHORICUM

Article abonné

Granule - Kalium phosphoricum

Descriptif

Phosphate mono potassique

Type Sensible KALIUM PHOSPHORICUM

En homéopathie, Kalium phosphoricum s'adresse surtout aux intellectuels hyperémotifs et surmenés. La fatigue est toujours présente, et elle conduit à des troubles de la mémorisation, et à la dépression.

Indications de KALIUM PHOSPHORICUM

KALIUM PHOSPHORICUM dans la fatigue

  • Surmenage intellectuel : avec sentiment d'incapacité cérébrale, perte brutale de mémoire avant les examens et céphalée en poids. Des troubles du sommeil apparaissent, avec insomnie en fin de nuit. Ces symptômes sont temporairement améliorés en mangeant.
  • Fatigue sexuelle, avec désir conservé.
  • Fatigue intense
    • après les rapports sexuels.
    • après accouchement.

DIVERS

  • Céphalée pesante empêchant le travail.
  • Dépression chez l'intellectuel, suite à un surmenage.
  • Troubles du sommeil , insomnies, terreurs nocturnes.

Aggravation

  • Par le froid,
  • par la fatigue, le surmenage scolaire ou intellectuel,
  • par les rapports sexuels.

Amélioration

  • En mangeant.

Posologie de Kalium phosphoricum

En 9 à 15 H dans ces indications, une à deux prises quotidiennes.

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/01/2014
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999