KALIUM MURIATICUM


 
KALIUM MURIATICUM en homéopathie : indications et posologie
KALIUM MURIATICUM médicament homéopathique est préparé à paretir de Chlorure de potassium dilué-dynamisé.
Le chlorure de potassium est naturellement présent dans notre organisme, notamment dans le sang, les muscles, le tissu nerveux

Type Sensible KALIUM MURIATICUM

Kalium muriaticum un médicament homéopathique d’action limitée. Le sujet est plutôt maigre, sec et sensible au froid

Mots clés : trompe d’eustache – sécrétions visqueuses – otite séreuse

Indications

Ce médicament homéopathique est particulièrement indiqué lorsque les secrétions sont épaisses, visqueuses, blanches que ce soit au niveau des muqueuses et des séreuses… mais aussi lors de fausses membranes du pharynx, otites tubaires, cryptes amygdaliennes… Kalium muriaticum est intéressant en présence de toux sèche (spasmodique avec expectoration difficile, épaisse, visqueuse), d’éruption cutanée squameuse et sèche

KALIUM MURIATICUM en ORL

  • Inflammation chronique de l’oreille moyenne avec catarrhe tubaire. Baisse intermittente de l’audition avec « bruits d’oreille ».
  • Otites séreuses s’accompagnant de catarrhe tubaire (complémentaire, MERCURIUS DULCIS)
  • Inflammation des amygdales avec cryptes et caseum, dépôts grisâtres de mauvaise odeur.
  • Rhinopharyngite, avec écoulement blanc et glaireux, sensation de plénitude et bruits de craquements dans les oreilles quand on se mouche.
  • Toux avec émission de crachats blancs et visqueux : toux de bronchites, pneumonie, asthme…
  • Angines avec dépôts blanchâtres sur les amygdales.

KALIUM MURIATICUM en rhumatologie

  • Oedèmes chroniques sur articulations, épanchements (complémentaire, BRYONIA ).

Modalités

Aggravation

  • Par temps froid,
  • Par l’humidité.
  • Par les aliments gras

Amélioration

  • Par la chaleur sèche, les applications chaudes et sèches

Posologie de Kalium muriaticum

Par exemple :

  • En 7 CH, deux prises par jour, par 3 granules sur les otites séreuses.
  • En 7 à 9 CH sur les amygdalites, à la même posologie .

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie

Kalium muriaticum est un médicament homéopathique prescrit lors d’inflammations chroniques, de façon plus générale en ORL (rhinopharyngites, toux, angines)