Joyeux Noël

fruits de mer

La rubrique du Docteur Marcel

  Jésus n'étant né ni à Noël ni dans une crèche l'Eglise a cru bon de déclarer en Concile Sa Naissance en concordance avec les ripailles païennes du Solstice connues depuis la nuit des temps, donc n'ayez aucun scrupule à boinfrer, je vous bénis mes frères. Pour être sur de bien vous sanctifier, suivez les conseils du bon docteur Marcel.

Coquillages

Mention spéciale pour les bulots, que les Bretons ne mangent pas. Ce coquillage cuit faisande doucement au fond de paniers tièdes pendant des semaines Les huîtres : les acheter en vrac (sans date de récolte) dans un magasin ou il fait bien chaud, À Paris les acheter dehors près d'un feu rouge si possible(les gaz d'échappement sont plus concentrés), les conserver au réfrigérateur les ouvrir trois heures avant le repas, bien les rincer à l'eau du robinet Si vous êtres aux sports d'hiver n'oubliez pas d'en consommer aux terrasses, elles aiment vivre à 2000 mètres. Les escargots. Le vrai s'appelle helix pomatia, on choisira les achatines en sauce fantaisie. Les coquilles St Jacques s'appellent Pecten maximus, on achètera les surgelées du Pérou qui s'appellent autrement et sont à moitié prix  

Le foie gras

Bien mou, bien collant au doigt, jaune comme du beurre (dégénérescence hépatique précédée de cirrhose) sans date de péremption ni origine, le mot « Périgord »(voir l'article du « Figaro » fait toujours bien, (ou un nom en « ac»), ceux à 150 € le kilo sont bien meilleurs car élevés avec amour par de jeunes vierges qui cueillent un maïs sans OGM à la main et l'administrent à des canards heureux de se régaler pour les fêtes. Pas de foie d'oie bien sûr (il a pratiquement disparu sauf en Pologne et en Israël), les oies sont trop difficiles à élever et fragiles.  

Crustacés

Mention spéciale pour le homard du Canada, le plus sain car vivant dans l'eau chaude des centrales nucléaires. Se régaler des crevettes d'Asie du sud est, élevées aux dépens de la mangrove par de jeunes enfants contents d'avoir du travail, leur belle couleur rouge artificielle est antiseptique ainsi que les anti-oxygène pour la conservation.  

Volailles

Exiger l'appellation « fermière », à défaut la volaille devra être vendue entourée de tissu vichy rose ou bleu, la dinde est obligatoire sous peine de sanctions, la farcir d'une purée de marrons en boite, c'est délicieux.  

Le saumon

Exiger le Norvégien d'élevage transgénique, il est nourri de plus aux farines de baleine puisque ce pays moderne les chasse. Le saumon fumé sous plastique est d'un bon standing, le présenter sur un plat. Bon appétit, n'oubliez pas NUX VOMICA le lendemain.  

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 3/03/2003

À propos de l'auteur

Docteur Marcel, Vétérinaire homéopathe et journaliste. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999