HYPERICUM PERFORATUM dans le traitement des lucites estivales bénignes

Expert

hypericum millepertuis

Lucite estivale, le traitement homéopathique

Le protocole classique de prévention homéopathique des lucites estivales (apis, muriaticum acidum, natrum muriaticum) gagnerait à être enrichi par HYPERICUM PERFORATUM

La lucite estivale, rappels

La lucite estivale bénigne  se manifeste le plus souvent chez la femme jeune ; suite à une exposition prolongée, apparaît (après quelques heures) une éruption qui démange, faite de vésicules et ou de papules. Le visage n'est généralement pas atteint.Les régions les plus exposées sont touchées. Ce phénomène récidive généralement tous les ans. Lorsque le visage est atteint, ou lorsque les lésions sont plus intenses, il faut impérativement consulter un médecin afin d'éliminer une affection plus grave.

HYPERICUM PERFORATUM

HYPERICUM est largement utilisé en phytothérapie notamment dans le cadre des états dépressifs.

Les usages d'Hypericum en homéopathie sont différents (douleur, rhumatologie, traumatologie, ...) voir sa fiche.

En homéopathie, HYPERICUM PERFORATUM agit principalement sur les terminaisons nerveuses ; il est particulièrement interessant lors d'hypersensibilité douloureuse ou de traumatisme des nerfs

Hypericum dans la lucite estivale

L'ingestion accidentelle d' HYPERICUM PERFORATUM ou Millepertuis par le bétail ou le contact direct avec les pis des vaches peut provoquer des éruptions et des lésions au niveau des zones sensibles dépourvues de pelage, comme les mamelles par exemple. Ces observations vétérinaires ont conduit des homéopathes à tester des dilutions d'HYPERICUM dans le traitement de lésions prurigineuses et œdémateuses notamment les photodermatoses comme la lucite estivale bénigne.

 

Une étude a été menée entre 2002 et 2007. Réf. Dr DUNGLER T., GODEAU MJ.,SONNECK JM. La revue du CEDH n° 17 Elle portait sur 103 patients, avec la prescription, d'HYPERICUM, dans le cadre d’une prévention des lucites.

La prise a débuté un mois avant la période d’exposition, soit en 5 CH, soit en 15 CH, en granules ou en doses.

88 patients (87,1 %) ont constaté une amélioration, 10 patients (9,9 %) n'ont noté aucun changement, 3 patients (3%) ont présenté une aggravations de leurs symptômes.  

Le protocole habituel de prévention de la lucite par APIS, MURIATICUM ACIDUM, NATRUM MURIATICUM, ... gagnerait donc à être enrichi au besoin par la co prescription de dilutions d' HYPERICUM.  

Article lié

Modifié le: 
23/07/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 11/10/2008

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999