Hyperactivité chez l'enfant et homéopathie



L’enfant hyperactif, le traitement homéopathique
De nos jours, on confond souvent enfant hyperactif et enfant extraverti.
En effet, on demande à nos petits de rester sagement assis en classe dès l’âge de trois ans, on les initie à la lecture dès 4 ans, alors que leur développement leur impose de bouger, courir, sauter et surtout jouer.

La télévision et les écrans, auxquels ils deviennent très vite toxicomanes les scotchent dans un fauteuil, avec parfois notre complicité ; rien d’étonnant à ce qu’ils décompensent par la suite, transformant leur environnement en un champ de bataille.

Ce que l’homéopathie peut apporter

L’hyperactivité n’est pas forcément pathologique en soi.

  • Elle peut n’être qu’un mode de fonctionnement, comme chez l’enfant de type Nux vomica toujours affairé, fonceur et heureux de l’être.
  • Elle peut également être révélatrice de conflits, souvent liée à l’environnement affectif, situation familiale difficile, changements fréquents de mode de garde, séparation…
  • L’hyperactivité peut constituer le mode de fonctionnement même de l’enfant, masquant souvent une grande anxiété.

Homéopathie et enfant extraverti

Il a un besoin physique de mouvement ; il est parfois fébrile, toujours en mouvement et rarement fatigué. Il a souvent le visage ouvert, ne se motive que par la recherche du plaisir. Ce n’est pas forcément un égocentrique ; faire plaisir à l’autre, c’est se faire plaisir également. Mais il peut vite devenir conquérant, voire dictateur, alors capable d’agressivité et de violences.

La prescription de ces médicaments de terrain est du ressort de l’homéopathe. Ils sont généralement délivrés en 9 à 15 CH, et en prise hebdomadaire, à raison d’une dose ou 10 granules en une prise.

De nos jours, on confond souvent enfant hyperactif et enfant extraverti. L’homéopathie peut aider à apaiser un enfant difficile.

Homéopathie et hyperactif anxieux

Ces enfants souffrent souvent d’une grande agitation, physique et mentale. Les troubles du sommeil sont presque constants, avec difficultés d’endormissements et réveils nocturnes. Les peurs sont fréquentes, peur de l’avenir, peur de la mort, voire phobies. L’agitation est le reflet de cette anxiété.

À lire

Homéopathie et grands hyperactifs

Ces enfants, souvent bannis du système éducatif, sont en grande souffrance.
Lorsqu’ils ne sont pas accompagnés et suivis, ils accumulent les retards scolaires, sont rejetés par leurs amis, et parfois même leur entourage. Leur attention est labile, ils ne peuvent se fixer sur une tâche ou une activité.
L’agitation est impressionnante ; tics, mouvements de membres, au pire, troubles de la coordination.
Les terreurs nocturnes et cauchemars font partie de leur quotidien.

À lire