Huiles essentielles, quelles précautions d'emploi ?

précautions d'emploi huile essentielle

Comment utiliser les huiles essentielles, les conseils de prudence

Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins que l'on peut utiliser chez tout un chacun. Il faut prendre en compte l’âge de la personne, son état de santé (pathologies, allergies, grossesse, allaitement…), les spécificités de l’huile, la voie d’administration…

 

Dans tous les cas

  • Toujours utiliser des huiles essentielles pures, naturelles et chémotypées : HECT
  • Toujours se renseigner auprès d’un professionnels de santé sur les contre-indications spécifiques à chaque huile essentielle.
  • Ne jamais utiliser les huiles essentielles par voie injectable ou oculaire.
  • Ne jamais prolonger un traitement plus de 3 semaines.
  • En cas de prise d’huiles essentielles contenant des phénols, il faut associer une huile hépatoprotectrice.
  • Ne jamais appliquer de l’huile essentielle pure dans le nez, l’oreille ou la zone ano-génitale.
  • Il faut toujours tester une huile essentielle avant de s’en servir. Appliquez une goutte pure sur le pli du coude (sauf huiles dermocaustiques) et si une réaction apparait dans les dix minutes, ne l’utilisez pas.
  • L’application des essences d’agrumes (citron, bergamote, orange,  mandarine…), d’huile essentielle de khella, de livèche et de céleri sur la peau est déconseillée en cas d’exposition au soleil car elles sont photosensibilisantes.  Elles entrainent des risques de brûlures et des taches brunes.
  • De même les huiles à phénol, aldéhyde ou cétone (cannelle de Ceylan, girofle, origan, sariette, thym à thymol…),  sont dermocaustiques et peuvent provoquer des irritations, voir des brûlures si elles sont utilisées sur la peau. Elles sont à éviter par voie cutanée ou alors, très diluées.

Huile essentielle et grossesse

  • Toutes les huiles essentielles sont interdites pendant le premier trimestre de la grossesse (sauf avis médical).
  • Durant les 2 et 3èmes trimestres, les traitements doivent être courts (maximum 5 jours) et les huiles ne doivent jamais être appliquées sur le ventre.
  • les huiles essentielles AUTORISEES chez la femme enceinte aux 2ème et 3ème trimestres sont :
Arbre à thé (Tea-tree) Estragon Lavande aspic Palmarosa
Basilic Eucalyptus radié Lavande vraie Petit grain bigarade
Bergamote Eucalyptus citronné Lavandin super Ravintsara
Bois de Hô Gaulthérie Lentisque pistachier Rose
Bois de rose Genévrier Mandarine Sassafras
Camomille Géranium rosat Mandravasarotra Tanaisie
Cardamone Gingembre Matricaire Thym à thujanol
Ciste Inule odorante Myrrhe amère Verveine citronnée
Citron Laurier noble Oranger Ylang-ylang

Huile essentielle et allaitement

A cause de leur affinité avec les corps gras, les huiles essentielles peuvent passer dans le lait maternel. Aucune huile ne doit être appliquée sur les seins pendant toute la durée de l’allaitement.

Chez les Enfants

  • Il ne faut jamais utiliser d’huiles essentielles contenant des phénols et des cétones chez les enfants de moins de 7 ans.
  • De même, on ne diffuse pas d’huiles essentielles en présence d’enfants.

Le sujet asthmatique

  • La diffusion et l’inhalation d'huile essentielle sont déconseillées aux personnes asthmatiques.

Le sujet épileptique

  • Certaines huiles sont CONTRE-INDIQUEES en cas d’épilepsie, au risque de provoquer des crises. Il s'agit des huiles essentielles de :
Achillées Buchu Fenouil Romarin à camphre
Acore Calament Hélichryse italienne Romarin ABV
Aneth Camphrier Hysope officinale Rue
Absinthe Carvi Lavande stoechade Sabine
Anis vert Cèdres Menthes Santoline
Armoises Chénopode Moutarde noire Sassafras
Aunée Curcuma Myrique baumier Sauge officinale
Badiane Cyprès bleu Noix muscade Tagète
Balsamite Eucalyptus mentholé Persil Tanaisie
Basilic camphré Eucalyptus à cryptone Ravensare anisé Thuya occidental
      Zédoaire

 

L.Z préparatrice en pharmacie

Pharmacie Centrale - Nice

Pharmacie spécialisée en aromathérapie, phytothérapie et homéopathie. Nous réalisons, dans notre laboratoire et dans la journée suivant la commande, toutes les préparations magistrales homéopathiques comme celles à base d’huiles essentielles.

Modifié le: 
04/06/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 7/04/2016
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999