Homéopathie et états émotionnels chez l’enfant



Colère, anxiété, tristesse, manque de confiance… Aborder ces états avec l’homéopathie
Un petit enfant en colère parce qu’il n’a pas eu ses bonbons au supermarché, c’est normal et c’est un apprentissage, qu’il soit anxieux la veille de sa première rentrée, c’est également normal, et il devra apprendre à surmonter ses peurs. Mais lorsque ses émotions lui font du mal, l’empêchent de dormir ou génèrent des troubles somatiques, il est peut-être temps d’agir. 
Et avant de sortir l’artillerie lourde, pourquoi ne pas les prendre en charge avec l’homéopathie !

Une petite synthèse des états émotionnels chez l’enfant, et les principaux médicaments homéopathiques correspondants.

Posologies : dans ces domaines, il est d’usage d’employer des moyennes à hautes dilutions, globalement entre la 9 et la 15 CH, à raison d’une prise par jour, par 5 granules.

La colère

  • Il fait des colères sans raison, jette le jouet qu’il a pourtant réclamé, … : CHAMOMILLA. Dans ce cadre, la colère est souvent liée à des douleurs, poussées dentaires, coliques, otite… Moralité, lorsqu’un petit enfant devient intolérant à la contradiction, et n’est calmé qu’en étant bercé, il convient toujours de s’assurer que tout va bien et qu’il n’est pas en train de souffrir sans pouvoir l’exprimer.
  • Il est critique, suspect, jaloux et hypersensible, il interprète mal les propos et événements, il sème la zizanie : LACHESIS (très précieux à la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur, par exemple).
  • Il est très sensible, se fâche, boude ou éclate en larmes pour des futilités : NATRUM MURIATICUM.
  • Il est irritable, se plaint de de maux de tête, de douleurs d’estomac, il est hypersensible au bruit, à la lumière et aux odeurs, il dort mal : NUX VOMICA
  • Il se sent humilié, ATTENTION, la colère peut être masquée et se manifester par des problèmes cutanés ou urinaires : STAPHYSAGRIA.

Colère, anxiété, tristesse, manque de confiance… Aborder ces états avec l’homéopathie : Chamomilla, Ignatia, Lachesis…

L’anxiété

  • Crises d’angoisses avec agitation et peur de la mort avec aggravation la nuit : ACONITUM NAPELLUS.
  • Anxiété les veilles de rentrée ou avant tout événement stressant, compétition, oral… GELSEMIUM
  • Par peur de mal faire, peur de l’humiliation : LYCOPODIUM
  • Par peur de ne pas y arriver, peur d’avoir trop de travail, peur du changement, anticipe les problèmes : CALCAREA CARBONICA.
  • Peur de ne pas avoir assez d’énergie, se lamente parce qu’il ne vas pas y arriver, peur de l’échec : SILICEA

La tristesse

  • Suite à une mauvaise nouvelle, douleur morale écrasante et choquante : IGNATIA. Le donner systématiquement dans ce cadre (une dose en 15 CH) permettra d’amortir le choc.
  • Suite à une dispute ou à une rupture avec un camarade, par exemple, sentiment de trahison avec isolement, pleurs et refus de la consolation (reste dans son coin avec son chagrin) : NATRUM MURIATICUM.
  • Épuisement et apathie suite à un grand chagrin : PHOSPHORICUM ACIDUM.
  • Suite à une séparation (la rentrée peut être vécue comme telle) sentiment d’abandon, besoin d’être entouré, consolé, pelure beaucoup : PULSATILLA

Le manque de confiance

  • Dans le cadre du trac : GELSEMIUM (à donner en 9 CH, 5 granules matin et soir, dès que l’enfant y pense ou parle de l’épreuve à venir.
  • Par peur de ne pas être à la hauteur : LYCOPODIUM
  • Par peur d’être rejeté : NATRUM MURIATICUM
  • Par peur d’être humilié : STAPHYSAGRIA.

De l’excitation à l’hyperactivité

Certes, l’excitation n’est pas un état émotionnel, mais elle est souvent le reflet d’un état anxieux que l’enfant a du mal à exprimer.

  • Agitation et précipitation jusqu’à épuisement chez un enfant pour qui e temps passe trop vite (peur d’être en retard, peur des échéances, de ne pas avoir le temps…) ARGENTUM NITRICUM.
  • Agitation avec anxiété et peur de la mort, des microbes, de la maladie… : ARSENICUM ALBUM.
  • Agitation fébrile avec joie et excitation alternant avec des phases d’épuisement ou de mélancolie, anxiété au crépuscule : PHOSPHORUS
  • Précipitation souhaite avoir terminé avant d’avoir commencé, besoin de toujours être occupé, agitation des pieds : MEDORRHINUM.

En discuter sur notre forum