Homéopathie et douleurs dentaires

douleur dentaire dent

Douleurs dentaire, l'homéopathie en attendant le RDV chez le dentiste

Docteur Christian Garcia. Président de l'Association Odonto-Stomatologique d'Homéopathie.

La "rage de dent" ou pulpite aiguë

La rage de dent est bien souvent la conséquence d'une carie qui n'a pas été traitée en temps utile. Il ne faut donc pas en attribuer la responsabilité au praticien. La pulpite nécessite un traitement que seul le chirurgien-dentiste peut réaliser. Elle ne peut pas guérir spontanément ou par l'action d'un médicament. Tout au plus peut-on diminuer la douleur, partiellement ou totalement, mais toujours momentanément. Les médicaments suivants y parviennent parfois, mais il est urgent et indispensable de prendre un rendez-vous avec son dentiste.

  • ACONIT : la pulpite d'ACONIT NAPELLUS apparaît brusquement, le plus souvent après une exposition au froid sec ou à un vent glacial et sec. La douleur soudaine, paroxystique, non battante, comme des décharges électriques, est violente d'emblée, si violente qu'elle provoque un état d'agitation et d'anxiété, hors de proportion. Donner ACONIT 15 CH, trois granules à répéter éventuellement une ou deux fois à 10 minutes d'intervalle.
  • BELLADONA : La pulpite de BELLADONA est la plus fréquente. Elle survient le plus souvent après un vent froid, sec ou après une insolation. Les douleurs apparaissent brusquement, elles sont battantes, synchrones des pulsations cardiaques, elles sont aggravées chaque fois que la tension artérielle augmente, on a l'impression de sentir battre le cœur dans la dent malade. Le patient ressent un apaisement temporaire lorsqu'il reste assis, tête haute, sans bouger. Il y a aussi une légère amélioration (relative) en buvant froid. La face est rouge et chaude, le regard devient brillant (pupilles dilatées) ; il peut y avoir une transpiration chaude, surtout de la face et de la tête. La bouche devient sèche avec une grande soif Donner BELLADONA 5 CH, trois granules à 10 minutes d'intervalle. Ou 15 CH, trois granules toutes les 10 minutes si le patient est devenu coléreux, hargneux, voire agressif.
  • BRYONIA ALBA : La pulpite de BRYONIA ALBA survient lentement, progressivement, le plus souvent par temps froid et humide. La dent malade est très sensible au toucher, la douleur est améliorée en serrant fortement les dents ou par la pression forte. En même temps, le patient se plaint d'une très grande sécheresse de la bouche et des lèvres avec une soif intense ; pour de grandes quantités d'eau froide à de longs intervalles. Donner BRYONIA 7 CH trois granules toutes les 10 minutes jusqu'à amélioration.
  • ARSENICUM ALBUM : La pulpite de ARSENICUM ALBUM survient fréquemment en pleine nuit, entre 1h et 3h. Elle donne une sensation de brûlure, paradoxalement améliorée par la chaleur locale, comme une boisson chaude et aggravée par une boisson froide. Le patient devient agité et anxieux car il est persuadé que son mal est grave. C'est un médicament qui peut freiner la nécrose pulpaire. On le donne en 7 CH, une à deux fois par jour. L'amélioration fréquente permet d'attendre le rendez-vous chez le dentiste.
  • COFFEA CRUDA : Une dent cariée depuis des semaines et jusque-là sans aucune douleur, devient brusquement très douloureuse, souvent à la suite d'une forte émotion, même joyeuse. L'excitation explique l'insomnie avec une multitude d'idées qui se bousculent en même temps. La pulpite est temporairement soulagée par de l'eau froide gardée dans la bouche, jusqu'à ce qu'elle se réchauffe. On le donne en 7 CH, trois granules répétés plusieurs fois à 10 minutes d'intervalle.
  • PULSATILLA : La pulpite de PULSATILLA est conditionnée par la chaleur. Alors que la carie n'était pas douloureuse, la "rage de dent" survient fréquemment quand le patient entre dans une pièce surchauffée en venant du froid. La douleur est variable, mais elle est très aggravée par une boisson chaude, par un aliment chaud, par la chaleur ambiante et améliorée par le froid local. Le plus souvent, les sujets répondant à PULSATILLA ont des problèmes veineux = jambes lourdes, extrémités froides, congestion veineuse. De plus, leur comportement est évocateur = sujets timides, émotifs, rougissant facilement, pleurant aussi facilement, demandant et améliorés par la consolation. On le donne en 7 CH deux à trois fois par jour.
  • FERRUM PHOSPHORICUM : Sa pulpite ressemble beaucoup à celle de BELLADONA par ses douleurs battantes, mais moins intenses car le patient est souvent maigre, anémique, pâle, vite fatigué par une activité physique ou mentale. Trois granules deux à trois fois par jour.

En cas d'abcès

L'abcès dentaire est généralement banal en lui-même, mais il est cependant nécessaire de consulter aussitôt que possible. Il n'est pas question de donner ici la marche à suivre du traitement qui est du ressort exclusif du praticien. Cependant, dans l'attente de la consultation et en l'absence de conseils d'un praticien, on peut atténuer la douleur due à un abcès dentaire en alternant :

Il existe d'autres médicaments, peut-être moins fréquents. Il est donc nécessaire de demander un conseil.

Retrouvez une foule de conseils de qualité sur le site du Docteur Garcia. : http://www.homeopathie-dentaire.net/

Modifié le: 
10/10/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 6/03/1999

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999