Homéopathie et chirurgie en médecine vétérinaire : Les traitements post-opératoires

Expert

Chien couché

Homéopathie vétérinaire : traitements post-opératoires

Jacqueline PEKER
C'est en post-opératoire immédiat que l'Homéopathie prend toute son importance, mais elle est aussi d'un grand secours lors de complications post-opératoires.

Le réveil

  • Si l'anesthésie a été faite par voie intraveineuse, ce qui est souvent le cas dans la petite chirurgie quotidienne, on donnera OPIUM 15 CH. Le malade étant encore endormi, on dilue une dizaine de granules dans un peu d'eau minérale, et on dépose quelques gouttes de ce mélange sur les babines de l'opéré toutes les heures.
  • Lors d'une anesthésie gazeuse, on donnera une dose d' OPIUM 15 CH dès le réveil et ARNICA 9 CH pour compenser le traumatisme au niveau de l'arrière gorge.
  • Dans la récupération post-opératoire, les malades prendront ARNICA 9 CH, trois granules, trois ou quatre fois par jour, pendant trois jours. Nous le conseillons, même s'il s'agit d'une petite intervention, à quelque niveau que ce soit. ARNICA 9CH Soulage la douleur, mais aussi évite la formation des oedèmes. On lui associera HYPERlCUM 9 CH dans les interventions au niveau des os, de la mâchoire, des oreilles, voire même des coussinets plantaires (n'oublions pas que ce médicament soulage les douleurs nerveuses).
  • Si l'opération a entraîné des déperditions sanguines importantes, nous ajoutons CHINA 9 CH, trois granules, une ou deux fois par jour.
  • En pratique quotidienne, la KETAMINE reste mon anesthésique préféré. Mais, chez les animaux sensibles, ou qui ont été trop souvent anesthésiés, quatre ou cinq jours après l'intervention, je donne une dose de KETAMINE 15 CH ou IMALGENE 15 CH Rhône Mérieux). En 1985, une thèse a été publiée à Lyon, sous la responsabilité du Dr ISSAUTIER des Laboratoires Boiron: «Etude descriptive du réveil des chats après anesthésie à la Kétamine - Effets d'une médication homéopathique sur la récupération post anesthésique ». L'auteur, Thierry JAUNET, a utilisé la KETAMINE-BASE. Trois dilutions de hauteur différente ont été préparées par les Laboratoires BOIRON. L'expérimentation se fait en double aveugle, JAUNET ignorant même la présence d'un placebo. La méthode consiste à observer le réveil et à noter l'évolution des quatre modalités réactionnelles : 
    • Perception sensorielle
    • Proprioception
    • Comportement
    • Hyper réflectivité
    • Les dilutions sont administrées par la bouche, dès la fin de l'opération, puis toutes les 12 heures, jusqu'à récupération complète. JAUNET a noté toutes les modalités réveil et de récupération. Toute l'expérience est fondée sur l'observation de 40 chats. La dilution la plus active, c'est la 15 CH, celle que nous utilisons quotidiennement.  Cette « ISOTHERAPIE » me semble indiquée chez les animaux âgés et surtout chez les vieux chats que toute anesthésie intoxique après une longue période de bien-être apparent.

RETABLISSEMENT DU TRANSIT

Même en médecine vétérinaire, nous connaissons ces blocages intestinaux réflexes, au niveau de l'intestin. Il faut dire que, bien souvent, la présence d'un pansement gêne l'animal et qu'il refuse de faire ses besoins.

Nous conseillons la prise d'une dose d' OPIUM 9 CH dès le retour à la maison. Si la constipation persiste plus de 48 heures, une seconde dose peut s'avérer indispensable.

On pourra simultanément donner RAPHANUS 5 CH, s'il y a des flatulences et que le malade refuse de bouger. Par contre, en cas de diarrhée, il est préférable de donner CHINA 7 ou 9 CH, trois granules, trois ou quatre fois par jour.

CICATRISATION

On sait que ARNICA favorise la cicatrisation, mais l'association avec certains médicaments est parfois fort intéressante.

  • STAPHYSAGRlA Accélère la cicatrisation des plaies par instruments tranchants, ce qui correspond évidemment à la situation chirurgicale. On le prescrit en 5 ou 7 CH, trois granules matin et soir jusqu'à récupération complète.
  • GRAPHITES 7 ou 9 CH Evitera la formation de cicatrices chéloïdes, surtout quand l'animal est susceptible de se lécher.
  • RADIUM BROMATUM 9 CH Peut être prescrit pour hâter la cicatrisation, après ablation d'un fibrosarcome chez le chat et quand la cicatrisation s'accompagne de prurit.
  • CALENDULA Que nous utiliserons en TM pour la désinfection des plaies (pur ou légèrement dilué, ou sous forme de pommades) et en 5 CH pour favoriser la cicatrisation des plaies anfractueuses et infectées.

ASTHENIE POST-OPERATOIRE

Un certain nombre de malades ont beaucoup de mal à récupérer après une intervention chirurgicale importante.

  • CHINA  : Correspond à un malade très affaibli, aux muqueuses pâles et qui a perdu beaucoup de liquide. On le prescrit en 7 ou 9 CH, trois granules matin et soir.
  • FERRUM METALLICUM Correspond à un malade frileux, prostré, aux muqueuses pâles, au poil terne. L'analyse biochimique révèle une carence en fer. On le prescrit en 7 ou 9 CH, deux fois par jour.
  • KALI PHOSPHORICUM Après l'intervention, le malade est inquiet, agité. Il dort mal, mais semble cependant amélioré par les repas et les promenades. On le prescrit en 9 CH, deux ou trois fois par semaine.
  • Les oligoéléments - Cuivre, Or, Argent, Sélénium, Fer - peuvent être associés à tous les médicaments homéopathiques.

HOMEOPATHIE ET COMPLICATIONS POSTOPERATOIRES

Elles peuvent survenir dans les quelques jours qui suivent l'intervention, mais aussi, s'organiser insidieusement plusieurs semaines, voire plusieurs mois après l'intervention.

ELLES PEUVENT ETRE LOCALES

  • Oedèmes
  • Suppurations
  • Douleur et prurit
  • Bourgeonnement
  • Récidives

ELLES PEUVENT ETRE GENERALES

  • Anémie
  • Asthénie
  • Incontinence urinaire ou incontinence de selles
  • Arthrose au niveau d'une articulation

Nous avons fait une recherche systématique de tous les médicaments homéopathiques dont la prescription peut résoudre ces problèmes plus ou moins graves, mais toujours gênants pour la santé de l'animal.

Ces médicaments symptomatiques et souvent d'action locale sont prescrits en 5 ou en 7 CH, une ou deux fois par jour jusqu'à la guérison.

 ☛ Homéopathie et chirurgie vétérinaire : les médicaments indispensables 

Attention, l'acte chirurgical peut troubler l'équilibre du malade et seul le remède de fond permettra le retour vers la santé... mais, nous entrons là dans le monde plus mystérieux de l'Homéopathie

Ce que nous voulions vous dire, c'est que « CHIRURGIE et HOMEOPATHIE » sont compatibles et plus encore complémentaires. Nos malades attendent tout de nous. Aussi, chacun thérapeute se doit de leur apporter le traitement le plus efficace et pourtant le moins toxique.

« PRIMUM NON NOCERE »

Jacqueline PEKER

 

Modifié le: 
15/04/2019
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Jacqueline PEKER - Auteur - 29/03/2019

À propos de l'auteur

Docteur Jacqueline Peker, vétérinaire homéopathe et auteure de nombreux ouvrages dédiés à l'homéopathie vétérinaire.

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999