Homéopathie contre l'otite : traitement et solutions



L’otite est une maladie inflammatoire qui affecte le conduit auditif. Elle est très courante chez l’enfant de moins de 5 ans. Elle apparaît dans la majorité des cas à la suite d’une rhinopharyngite. Découvrez comment soigner les otites avec l’homéopathie.

Symptômes de l’otite

L’otite provoque une douleur à l’oreille. Même si l’otite est plus courante chez les bébés, les adultes peuvent aussi souffrir d’une otite. Une otite fait mal aux oreilles : ces douleurs peuvent être associées à de la fièvre, à une diminution de l’ouïe et à des maux de tête. Une otite non traitée peut entraîner des complications. Il existe différentes formes d’otites : l’otite séreuse, favorisée par des infections au niveau du nez, de la gorge et des yeux ; l’otite moyenne aiguë qui affecte l’oreille moyenne et la trompe d’Eustache ; ou encore l’otite phlycténulaire, particulièrement douloureuse.

L’homéopathie pour soigner une otite avant une consultation médicale

Pour calmer les douleurs d’otite, le recours à l’homéopathie peut être efficace. Il existe différents traitements homéopathiques pouvant favoriser la guérison d’une otite. Le remède Aconitum Napellus 9 CH est conseillé en cas d’otite se développant par temps sec et froid. Ce traitement est à prendre très rapidement. Il est aussi efficace lorsque la douleur survient la nuit, ou si l’otite a été déclenchée par un coup de froid. Il est possible d’en consommer 3 granules 3 fois par jour. Si l’otite est survenue par temps humide, vous pouvez utiliser le traitement Dulcamara 15 CH. En cas d’otite avec suppuration, le remède Aurum Metallicum 5 CH est recommandé à raison de 5 granules de 1 à 4 fois par jour (en fonction de l’intensité des symptômes).

Traitement de l’otite moyenne aiguë avec l’homéopathie

Les otites moyennes aiguës se développent chez l’enfant notamment en cas de terrain allergique, mais aussi en contact avec les autres enfants dans les lieux collectifs. Pour soulager immédiatement la douleur causée par une otite, il est possible de prendre le remède Lachesis Mutus 9 CH. Ensuite, pour un traitement continu, il est conseillé d’associer 5 granules d’Arsenicum Album 9 CH, de Belladonna 9 CH, de Capsicum Annuum 5 CH, de Chamomilla Vulgaris 15 CH et de Ferrum Phosphoricum 9 CH toutes les demi-heures.

Traiter d’autres formes d’otites grâce à l’homéopathie

Pour une otite séreuse, le remède Kalium Muriaticum 9 CH est recommandé. Il est possible de prendre 5 granules 1 à 4 fois par jour. Afin de mettre en place un traitement de fond de l’otite, associez Manganum 5 CH avec Ferum Phosphoricum 5 CH et Kalium Muriaticum 5 ou 7 CH. À noter que pour un traitement efficace, il ne faut pas oublier de systématiquement traiter les rhinites de l’enfant (nettoyer le nez avec du sérum physiologique et ne pas oublier de moucher régulièrement).

Quand consulter un médecin en cas d’otite ?

Très fréquente chez l’enfant, il est important de consulter un médecin si l’enfant a de la fièvre ou s’il ressent une douleur à l’oreille. Un pédiatre peut également aider, si l’enfant pleure sans pouvoir parler. De même, il est urgent de consulter un médecin en cas de diminution de l’ouïe, de vomissements, de gênes respiratoires ou de tâches violacées sur la peau. Même en cas de traitement homéopathique réussi, il est indispensable d’emmener l’enfant chez un médecin afin de vérifier l’intégrité du tympan.