Homéopathie et désensibilisation, l'isothérapie

Expert

flacons

L’isothérapie est une technique homéopathique qui vise à améliorer la tolérance du patient vis-à-vis des allergènes responsables de leurs maux. Cette méthode utilise pour traiter le trouble, l’agent responsable, dilué et dynamisé. On distingue deux méthodes : l’hétéro isothérapie et l’auto isothérapie.

L’hétéro isothérapie

Cette méthode utilise des médicaments homéopathiques conçus à partir de l’allergène identifié.

On les identifie soit à l’interrogatoire, soit grâce aux tests cutanés.

Dans le cadre des allergies saisonnières, les laboratoires pharmaceutiques ont isolé la plupart des pollens responsables. On les retrouve soit isolés, soit en mélanges sous la dénomination : " Pollens ". Ils se prennent à raison de deux à trois granules par jour durant l'offensive allergique, et / ou une dose en haute dilution, 15 à 30 CH une fois par semaine

Pour les autres types d'allergies : poussières de maison, allergies alimentaires, allergies médicamenteuses, allergies professionnelles, il faut isoler la substance responsable, la recueillir, et faire fabriquer les médicaments par le laboratoire ou une pharmacie réalisant des préparations magistrales homéopathiques. Cette démarche est du ressort du spécialiste.

Tous les allergènes : oeufs, poissons, chocolat, farine, poils de chat, vernis, peintures, produits chimiques, pharmaceutiques… peuvent être ainsi préparés.

Pour ce qui est des médicaments, Loi Tallon interdit le déconditionnement des spécialités, mais nombre d’entre eux figurent dans la nomenclature et peuvent être préparés ; le médecin, dans sa prescription doit utiliser la DCI (Dénomination commune internationale) Exemple de prescription : Hétéro Isothérapique Paracetamol 5 CH, 3 granules par jour

Pour les autres substances, le patient apporte son échantillon au pharmacien, par exemple, dans le cadre des allergies aux poussières de maison, un peu du contenu du sac de son aspirateur (il aura pris le soin d’aspirer les recoins)

La prescription sera formulée ainsi : Hétéro Isothérapique Sac aspirateur 5 CH, 3 granules par jour, … Le traitement se déroule généralement ainsi :

  • 3 granules par jour en 5 CH durant 1 semaine
  • idem en 7 CH la semaine suivante idem
  • en 9 CH la semaine suivante idem
  • en 12CH la semaine suivante
  • idem en 15CH la semaine suivante
  • idem en 30CH la semaine suivante

Cette séquence pourra être répétée 2 ou trois fois en laissant 2 à trois mois d'intervalle libre entre chaque cure.

 

Les isothérapies de vaccins.

Il peuvent être prescrits dans les suites d’une vaccination. La législation française actuelle interdit le déconditionnement de spécialités pharmaceutiques pour réaliser les isothérapies. Quelques souches restent cependant à notre disposition, par exemple :

Une dose en 9 CH le premier jour. Une dose en 15 CH le deuxième jour. Une dose en 30 CH le troisième jour .

 

L’auto isothérapie

On l'utilise lorsque l'allergène n'est pas clairement identifié, ou lorsque le patient est sensibilisé à beaucoup de souches. Les prélèvements sont réalisés sur le malade lui-même. Par exemple, en ce qui concerne l'isothérapie urinaire, on prélève l'urine en période de crise, et on l'adresse au laboratoire avec une ordonnance établie par le médecin. Cette technique est très efficace quand la stratégie thérapeutique associe le remède de terrain. Cette technique est actuellement interdite en France, tant pour la prescription que pour la préparation.

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 19/02/2014
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999