Hieracium pilosella, pilosella officinarum – Piloselle / épervière en phytothérapie



PILOSELLA en phytothérapie : indications et posologie
La piloselle est une plante vivace à poils laineux et à fleurs jaunes groupées dans une collerette de feuilles.

Originaire D’Europe et des régions tempérées d’Asie, elle s’est répandue en Amérique du Nord. Elle pousse sur des sols secs et sablonneux ; on la récolte à la floraison, en été. On utilise les parties aériennes de la plante. Elle contient une coumarine, des flavonoïdes et de l’acide caféique.

La Piloselle a une remarquable action diurétique et désintoxicante, augmentant l’élimination de l’eau, urée, créatinine et acide urique. Elle est également antiseptique, notamment vis-à-vis des germes le plus fréquemment responsables des infections urinaires banales : Colibacille et Proteus.( En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jours lors des poussées, et aussi au long cours pour éviter les récidives.) Elle aurait aussi une action antifongique.

Enfin, son action frénatrice sur la production de mucus dans l’arbre respiratoire, la rend utile dans la prise en charge des affections respiratoires : asthme, bronchite chronique en appoint des traitements classiques.

La piloselle contient une coumarine, flavonoïdes et de l’acide cafeïque elle a une action diurétique, desintoxicante et antiseptique