Gingivite, homéopathie et phytothérapie

Expert

gencives

Traitement de la gingivite en homéopathie

La gingivite est une inflammation de la gencive, elle peut s'étendre et constituer alors une stomatite. Elle nécessite une consultation chez le dentiste ou le stomatologue qui détectera et traitera au besoin la présence de tartre, cause la plus fréquente de cette inflammation. Une hygiène dentaire rigoureuse et un suivi par le praticien peut éviter la récidive ou le passage à la chronicité. La gingivite chronique peut provoquer une atteinte plus profonde des tissus de soutien des dents avec surinfection (parodontose) et favoriser un déchaussement.

Gingivite et homéopathie et phytothérapie

Cliquez sur le nom du médicament pour lire la fiche correspondante et rechercher les signes généraux. Ceci est une liste non exhaustive, mais elle couvre la majorité des cas.

  • ARSENICUM ALBUM : avec sécheresse, brûlure de la bouche, et soif pour de petites quantités d'eau.
    La gencive saigne facilement, la salive est abondante.
    Les douleurs sont brûlantes, aggravées par les boissons froides et soulagées par les boissons chaudes.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • APIS MELLIFICA : la gencive est enflée et brûlante, les boissons chaudes aggravent alors que les froides soulagent, il n'y a pas de soif.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • BELLADONA : la gencive est enflée, les douleurs battantes, pulsatives, avec sensation de chaleur et bouche sèche avec soif.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • BORAX : gingivite chez le jeune enfant avec aphtes. chez le jeune enfant.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • BRYONIA ALBA : gingivite avec sécheresse de la bouche et des lèvres, soif pour de grandes quantités d'eau froideLa langue peut être blanche et sèche. En 5 CH, trois fois par jour.
  • CANTHARIS : gingivite avec douleurs brûlantes très vives, soif intense mais aggravation par les liquides.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • IRIS VERSICOLOR : sensation de brûlure intense de toute la bouche, on retrouve fréquemment un reflux gastro-oesophagien avec pyrosis.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • LACHESIS : tendance aux gingivites soit en prémenstruel, soit aux alentours de la ménopause, avec saignements.
    Amélioration avec l'arrivée des règles.
    En 5 CH, trois fois par jour.
  • MERCURIUS SOLUBILIS : gingivite avec saignements, hypersalivation et sensation de goût métallique dans la bouche et mauvaise haleine; la langue garde l'empreinte des dents.
    Les douleurs sont brûlantes, aggravées par les boissons trop chaudes ou trop froides.
    En 5 CH, trois fois par jour.

Gingivite et phytothérapie

CALENDULA teinture-mère, diluer au 1/10 dans un peu d'eau tiède, en gargarisme après chaque repas, suivi d'un brossage appliqué des dents.

Modifié le: 
13/10/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 17/01/2009

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999