GENTIANA LUTEA, la grande gentiane


 

Gentiana lutea en phytothérapie, indications et posologie

La grande gentiane est une plante apéritive, elle stimule entre autres les fonctions stomacales et le péristaltisme. Dyspepsie, inappétence, nausées, … ses indications en gastro-entérologie sont larges

L’homéopathie n’est pas une médecine traditionnelle. Elle est plutôt une médecine douce qui consiste à guérir le mal par le mal. Elle est essentiellement basée sur les capacités du corps, ce qui lui confère le nom de médecine complémentaire. Ainsi, elle fait intervenir beaucoup de plantes médicinales, dont la gentiane. Découvrez ici les atouts de la gentiane homéopathie.

 

Qu’est-ce que la gentiane homéopathie ?

La gentiane homéopathie est une plante médicinale très utilisée dans la pratique de l’homéopathie. Elle est encore appelée la gentiane jaune, la gentiane officinale ou encore la grande gentiane. La gentiane homéopathie est connue pour son goût amer ce qui justifie son utilisation dans beaucoup d’autres domaines.

En réalité, en dehors de la médecine, la gentiane homeopathie sert aussi dans l’alimentation. Le plus connu de sa réussite est la liqueur gentiane. C’est une boisson apéritive qui a un goût amer. Elle est fabriquée avec des racines de gentiane jaune.

Il existe des alcools faits à base de gentiane appelés généralement les alcools de gentiane. Ces derniers sont appréciés à cause de leurs goûts. La sauce au vin de gentiane est aussi une vraie merveille de cette magnifique plante. Découvrez également le violet de gentiane qui a de nombreuses propriétés. Elle est en outre utilisée pour les soins de la peau et des cheveux.

Quels sont les bienfaits de la gentiane homéopathie ?

L’usage de la gentiane homéopathie présente de divers avantages pour ses consommateurs.

Facilite la digestion

D’abord, la gentiane homéopathie est connue pour faciliter la digestion. En effet, grâce aux actifs qu’elle contient et qui agissent avec synergie, elle favorise le transit des aliments dans votre tube digestif. Ce qui justifie sa présence sur le marché sous forme de comprimés ou de gélules.

Calme les maux d’estomac, apaise les nausées et lutte contre la diarrhée

La gentiane homéopathie peut être utilisée comme un antispasmodique pour l’organisme. À cet effet, il calme les maux de l’estomac, apaise les nausées ainsi que la diarrhée et la dysenterie.

Aide à nettoyer l’organisme

La gentiane homéopathie joue aussi un rôle dépuratif pour la santé. En effet, les goûts amers de cette plante lui permettent d’avoir des propriétés de nettoyage de l’organisme humain.

Renforce l’énergie vitale

Très recommandée aux personnes âgées et aux enfants faibles, la prise de la gentiane homéopathie permet aussi de renforcer l’énergie vitale. Elle augmente le nombre de globules blancs et estompe la formation des gaz dans l’organisme. Elle est également antipaludique et peut être utilisée pour calmer la fièvre.

Comment utiliser la gentiane homéopathie ?

La gentiane homéopathie peut être prise par voie orale. C’est d’ailleurs cela l’utilisation traditionnelle de la gentiane homéopathie. Il suffit de faire tremper 8 grammes de gentiane dans 250 ml d’eau pendant une durée de 4 heures. Il faudra filtrer, puis consommer le liquide obtenu. Cette solution doit être prise avant les repas. Pour un traitement efficace, vous devez prendre ce mélange pendant au moins une semaine.

Une autre méthode de consommation traditionnelle de cette plante est le vin médicinal. Ici, il suffit de faire macérer 30 grammes de racines du fruit médicinal dans un litre de vin blanc pendant une durée de 10 jours. Pour la prise, vous devez prendre un verre du mélange au début du repas.

Toutefois, la méthode de consommation de la gentiane homéopathie la plus répandue aujourd’hui est la gentiane sous forme des galéniques. C’est l’ensemble des teintures, des extraits, des gélules, etc.

Gentiana lutea, présentation

C’est une grande plante endémique des pelouses de type alpines des massifs européens, Alpes, Vosges, Jura… ; elle est originaire d’Europe centrale et d’Asie.
Elle est vivace peut dépasser 1 mètre de hauteur, il lui faut au moins 5 années pour commencer à fleurir et sa longévité, 50 à 60 ans, est exceptionnelle.

Ses fleurs sont de couleur jaune, ses feuilles sont opposées et nervurées. Sa grosse racine charnue s’enfonce profondément dans le sol.
Attention, elle peut être confondue avec le Vératre blanc; Veratrum album, plante extrêmement toxique dont l’habitat est le même.

Noms

  • gentiane officinale,
  • jouvansanne,
  • quinquina d’Europe,
  • quinquina des pauvres,
  • quinquina indigène…

Composition des parties actives

C’est la racine fragmentée et séchée qui est utilisée en phytothérapie,

  • Séco-iridoïdes laconiques : ce sont des principes amers avec principalement le gentiopicrine (entre 1 et 4 %) et l’amarogentioside (entre 0,025 et 0,4 %, l’une des substances les plus amères connues. La saveur amère présente un seuil de détection très faible.
  • Xanthones : ce sont les pigments qui donne leur couleur jaune à la racine
  • Pectine
  • Mucilages
  • Cette racine ne contient pas d’amidon.
Lire aussi  Ginkgo biloba - Arbre aux quarante écus en phytothérapie

Propriétés de la grande gentiane en phytothérapie

Elles sont essentiellement liées aux principes amers que la racine contient.
La saveur amère constitue un signal d’alarme pour l’organisme. Dès qu’elle est perçue par les papilles dédiées, des signaux sont envoyés au cerveau et aux organes digestifs. Cela entraîne une augmentation de la salivation, une augmentation des sécrétions digestives dans l’estomac ainsi qu’une légère augmentation de la sécrétion et de l’excrétion de bile par le foie et la vésicule biliaire. L’ensemble de ces réactions améliorent l’appétit et favorisent la digestion.

C’est pourquoi nombre d’apéritifs sont à base de plantes riches en ces substances : absinthe, gentiane, centaurée… pour leur vertus apéritives et digestives. Les principes amers peuvent aussi agir favorablement sur les bactéries gastro-intestinales (microbiote).

  • Favorise la digestion
  • Immunostimulante
  • Hépatoprotection : par inhibition de la production de TNF (tumor necrosis factors)

Indications

  • Tonique amer et apéritif : son usage est indiqué « soit avant le repas pour favoriser l’appétit, soit après, pour améliorer la digestion ».
  • En Allemagne, la Commission E admet son utilisation dans les troubles digestifs de type dyspepsie tels que la perte d’appétit, les ballonnements et/ou les flatulences.
  • l’OMS L’Organisation mondiale de la santé reconnaît comme « traditionnel » l’usage de la gentiane jaune contre « les problèmes digestifs (perte d’appétit, ballonnements et flatulences) ».
  • Le cumul de ses propriétés, notamment sur le foie, lui confère un effet tonifiant général.

Comment utiliser la plante

  • En teinture mère : 10 à 15 gouttes diluées dans de l’eau avant les principaux repas.
  • Tisane de racine de gentiane : déposer 2 à 4 grammes (dose journalière) dans de l’eau bouillante, laisser infuser 15 à 30 minutes , ajouter une peu de sucre ou de miel pour atténuer l’amertume si le besoin se fait sentir : une tasse deux fois par jour avant ou après le repas.
  • La cure vitalisante : 2 cuilleres à soupe de racines séchées à soupe dans 1 litre d’eau. Laisser infuser à froid pendant pendant 12 h. Filtrer. 1 à 2 tasses à café le matin à jeun pendant 10 jours. A conserver au réfrigérateur.
  • Vin : 30 g de racine dans un litre de vin blanc. Laisser reposer 10 jours. 1 verre à liqueur avant les repas

Précautions d’emploi

Il n’y a pas de toxicité avérée : à dose élevée, des maux de tête ou des nausées sont possibles.
La grande gentiane est contre-indiquée pendant la grossesse, en cas d’ulcère gastrique et/ou duodénal, de reflux gastro-œsophagien ou d’hypertension artérielle.

Attention : A dose élevée la gentiane peut entraver la digestion et provoquer des vomissements.

Un peu d’histoire

La grande gentiane est une plante apéritive, elle stimule entre autres les fonctions stomacales et le péristaltisme. Dyspepsie, inappétence, nausées, … ses indications en gastro-entérologie sont larges