Franchise CBD : Les infos pour ouvrir une boutique de CBD


En France, l’usage du cannabis sous la forme de médicament est autorisé dans certains cas. Par exemple, des composants du cannabis comme le CBD ou le THC sont permis dans des comprimés. Par ailleurs, le CBD n’est pas considéré comme un stupéfiant. Il peut donc être commercialisé sous certaines formes. Toutefois, sa mise sur le marché est soumise à une évaluation par l’autorité en charge de la sécurité des aliments. Le CBD peut également faire l’objet de publicité à condition de ne pas faire d’amalgame avec le cannabis. Quelles sont les infos pour ouvrir une boutique de CBD avec une franchise CBD ?

Pourquoi passer par une franchise CBD ?

Les entrepreneurs qui souhaitent commercialiser du CBD peuvent passer par une franchise CBD. Il s’agit d’une entente qui permet de bénéficier à la fois :

  • de l’expérience de dispositif,
  • de la réputation de ce dernier et
  • d’une formation.

En effet, c’est une formule qui a fait ses preuves dans le secteur du CBD. Ainsi, les créateurs d’entreprise profitent de ce système pour minimiser les risques. Ils sont d’abord formés avant d’ouvrir leur magasin. En plus, ils bénéficient de l’expérience des franchiseurs. Les procédés qui ont déjà marché avec d’autres franchisés sont reproduits.

En outre, ils intègrent un réseau fiable offrant plus de simplicité dans l’approvisionnement et la gestion. Les franchises CBD font aussi profiter leurs franchisés de leurs connaissances de la législation autour de ce produit. Elles effectuent également un suivi de l’évolution des textes et des lois dans différents pays. La franchise CBD est donc un moyen d’obtenir la garantie de pouvoir exploiter plus longtemps un magasin. Pour intégrer ce système, il y a souvent un droit d’entrée à payer.

Ouvrir une boutique CBD sans franchise, est-ce possible ?

Il est possible d’ouvrir une boutique CBD sans franchise CBD. Cependant, il faudra prendre en compte différents aspects.

Le droit

Le choix de la forme juridique est important. Il faut également faire attention dans l’établissement des statuts de l’entreprise qui compte commercialiser le CBD. L’utilisation de certains termes comme le cannabis ou le chanvre peut poser problème. Elle peut causer par exemple des difficultés à ouvrir un compte bancaire pour son entreprise. Il convient donc de recueillir l’avis d’un professionnel du droit avant de se lancer sans une franchise CBD.

Le local

Le type de local peut constituer un point de difficulté. La possibilité de publicité autour du CBD est restreinte. Il faut donc choisir un emplacement bien visible. Par ailleurs, vous devez respecter les règles qui régissent la vente du cannabidiol en dehors d’une franchise CBD. Ce qui implique notamment un suivi régulier de l’évolution de la législation. À défaut, le magasin peut se voir fermé par les autorités publiques.

L’approvisionnement

Il faut être en mesure de pouvoir offrir une large gamme de produits CBD. Cela veut dire que vous devez avoir plusieurs fournisseurs. Cette gestion de l’approvisionnement est également lourde. Il faut ainsi vérifier l’autorisation du distributeur et s’assurer qu’il pourra gérer la continuité de l’approvisionnement.

En plus, l’entrepreneur est exposé à l’achat des produits non conformes aux règles. Par exemple, il peut se retrouver avec des articles contenant un taux de THC plus élevé que la norme. C’est une situation qui ne se produit pas souvent avec la franchise CBD.

Comment trouver la meilleure Franchise CBD ?

La meilleure franchise CBD est celle qui correspond le mieux au profil de l’entrepreneur. En effet, selon qu’il cherche des produits de marque d’entrée de gamme ou de plus grande qualité, il aura le choix entre différents franchiseurs. Le positionnement milieu de gamme permet d’offrir ses produits à un tarif plus abordable. Par contre, si l’objectif de l’entrepreneur est de viser une clientèle avec de plus grande capacité financières, il peut se positionner sur le haut de gamme.

En outre, s’il souhaite intégrer un large réseau ou un groupe plus restreint, il aura également le choix entre différentes franchises CBD. À titre illustratif, certaines ont plus de 120 implantations en France. D’autres en revanche ont moins de 10 magasins à travers le territoire.

Par conséquent, pour trouver la meilleure franchise CBD, l’entrepreneur doit d’abord déterminer son profil ainsi que ses attentes. Ensuite, il pourra se servir de comparateurs et recueillir les avis des autres franchisés sur le réseau. Différentes plateformes permettent de consulter les commentaires de différents utilisateurs à ce propos. L’autre aspect à prendre en compte est le mode de partenariat. Il convient donc de se renseigner sur l’existence ou non de la redevance pour la franchise CBD.

Qui peut ouvrir une boutique CBD via une franchise ?

Les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir une boutique CBD via une franchise CBD doivent avoir une capacité financière suffisante. Ils sont tenus d’être en mesure de payer le droit d’entrée et de prendre en charge les frais d’ouverture de la boutique. En dehors de cela, il n’y a pas de prérequis.

Lire aussi  Cannabis thérapeutique : entre reconnaissance et restriction

L’entrepreneur doit être un ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen pour créer une entreprise en France. La plupart des franchises CBD sont ouvertes sous la forme de SAS ou de SASU. Par contre, un étranger qui souhaite ouvrir une boutique avec une franchise CBD doit disposer d’un titre de séjour.

Quels sont les prix pour une franchise CBD ?

Le projet d’ouverture d’une boutique CBD via une franchise CBD a essentiellement deux coûts. Il faut penser aux frais d’installation et au droit d’entrée. La différence de prix selon les franchises se situe donc au niveau des droits d’entrée. Ceux-ci varient de 10 000 € à 30 000 € en fonction de la franchise CBD. Cet apport personnel prend en compte l’intégration de cette dernière, l’utilisation à son image ainsi que l’accès aux formations et aux conseils.

Certains franchiseurs CBD ne demandent pas d’apport pour intégrer leur réseau. Il est également possible de trouver une franchise CBD exigeant un apport de 2 500 €. Concernant les frais d’installation, ils prennent en compte la location du magasin puis les aménagements à effectuer à l’intérieur et à l’extérieur. Il faut également faire attention au coût du stock de départ et les frais de création d’entreprise. Au total, un projet d’ouverture d’une telle boutique via une franchise CBD peut coûter entre 2 500 et 50 000 €.

L’ouverture d’un magasin est un projet qui doit être bien étudié tant sur les aspects financiers que commerciaux. L’entrepreneur doit évaluer la faisabilité de son projet avec une franchise CBD.