Gérer les excès alimentaires par l'homéopathie

Homéopathie et indigestions : prévention et traitements

Chocolats, bûche, foie gras, champagne, ... Sommes nous réellement prêts ?
Eh oui, l'homéopathie sert également à cela ; nous aider à supporter les excès en tout genre, même si ce n'est pas sa vocation première. Voici quelques trucs et astuces purement homéopathiques pour vous aider à assumer ces épreuves gastronomiques.

 

Veille de fêtes, je me prépare

J'ai peur de trop manger

  • Anacardium orientale 9 CH : ce remède dont nous avons déjà souvent parlé peut nous aider à résister aux envies. Nous avons tous connu ces moments où, malgré une décision ferme de ne pas " craquer " devant un petit gâteau, nous nous retrouvons quelques minutes plus tard entrain de le grignoter avec délectation. Le geste a été inconscient et pulsionnel, comme si une autre volonté en avait décidé ainsi. Prendre ce remède 3 fois par jour, par 5 granules, pourra nous aider à maîtriser nos envies, et à réellement apprécier ce que nous mangeons.
  • Antimonium crudum 9 CH : le glouton !!! Ce remède lui est tout particulièrement destiné, et le prendre avant chaque repas, par 5 granules, pourra l'aider à résister à une deuxième assiette.
  • Nux vomica 15 CH : l'épicurien, amateur de saveurs fortes, qui ne néglige pas non plus les boissons et excitants. Une prise avant chaque repas, par 5 granules, modèrera ses envies.

J'ai peur de trop boire

  • Lachesis 5 à 9 CH : là aussi, l'oralité et les plaisirs de la bouche dominent le tableau, avec une orientation toute particulière vers l'alcool. Lachesis est le remède qui convient le mieux aux alcooliques mondains. Sans aller jusque-là, il pourra vous aider à vous contenter des deux doigts de ce délicieux blanc avec le foie gras. 5 granules avant les repas
  • Nux vomica 9 CH : voir plus haut.

 

Au cours du repas de fête

  • Il pourra être utile de poursuivre au cours du repas avec Nux vomica 4 ou 5 CH, trois granules entre chaque plat pour assurer une meilleure digestion.
  • Pour celle et ceux qui ont tendance à faire des malaises (type malaise vagal) au cours de ces longues, longues réunions familiales, ajouter CARBO VEGETABILIS 9 CH entre chaque plat. Cela concerne souvent les personnes âgées.

Lendemains de fêtes

Nous avons tous nos trucs et recettes pour affronter les déconvenues digestives et autres des lendemains de fêtes ; des recettes les plus farfelues aux cocktails lourds à l'aspirine, du verre de bière au petit-déjeuner !!! À l'Aquavit au goûter. Nous évoquerons dans ces lignes quelques remèdes homéopathiques susceptibles d'apaiser tête et digestif.

Les troubles digestifs : j'ai trop mangé

POSOLOGIE : 3 granules toutes les heures de l'un ou l'autre des ces médicaments homéopathiques. 

  • Antimonium crudum 5 CH : on ressent une sensation de plénitude au niveau de l'estomac, les éructations ont le goût des aliments longtemps après qu'ils aient été absorbés, les vomissements ne soulagent pas. Très important, la langue porte un enduit blanc crémeux épais. Ce remède est particulièrement destiné aux gros mangeurs.
  • Nux vomica 4 ou 5 CH : chez un sujet porté sur la bonne chair et les stimulants ( café, tabac alcool…). L'estomac semble lourd, l'abdomen est ballonné, les éructations sont acides ou amères et le sujet ne supporte plus sa ceinture. Il est soulagé par les vomissements, et sa langue, propre à son extrémité, est recouverte d'un enduit blanchâtre sur sa partie postérieure. On repèrera le convive qui est obligé d'ouvrir le dernier bouton de son pantalon au cours du repas. Lui donner quelques granules de ce remède entre les plats lui rendra un service énorme.
  • Carbo vegetabilis 5 CH : les vomissements sont rares ; l'estomac est gonflé, les éructations sont rances, et l'on a un mauvais goût dans la bouche. Le besoin d'air frais est fréquent. Cet état fait souvent suite à un repas riche en graisses.

Ce même remède pris en haute dilution, 30 H pourra aider les personnes sujettes au malaise vagal au cours de réunions familiales. Ce cas est relativement fréquent, lors de repas qui se prolongent, l'un des convives est pris de sueurs froides de nausées et parfois de diarrhées impérieuses ; la syncope n'est pas loin. Une dose de Carbo végétabilis en 30 CH, un peu d'air frais et du repos et les choses s'arrangent souvent d'elles-mêmes.
Mais veillez bien sur votre convive, si le tableau ne s'améliore pas dans les minutes qui suivent, appelez un médecin ; en effet, le malaise vagal, dans de très rares cas peut signer une forme très particulière d'infarctus du myocarde.

  • Arsenicum album 5 à 7 CH : une huître pas très fraîche, une mayonnaise oubliée, l'intoxication alimentaire vous guette. Prenez trois granules de ce remède, le plus tôt possible, toutes les 10 minutes en cas de nausées, vomissements, ou tout simplement lorsqu'un embarras gastrique vous semble être lié à un aliment avarié..

J'ai trop bu

  • Nux vomica 5 CH : gros remède digestif s'il en est, il vous aidera de plus à métaboliser alcool, café, excès en tout genre. Il ne faut pas bien sûr lui demander la lune, mais trois granules pris à la fin du repas, ou en cours de repas si vous vous sentez déjà lourd, puis au coucher et dès le réveil le lendemain, vous permettront d'aborder la suite plus aisément.
  • Zincum metallicum 7 CH : ce remède a de multiples indications. L'une d'entre elles est l'aggravation de tous les maux après avoir bu du vin blanc. On retrouve nervosité, grande fatigue et agitation. Il traite en outre les impatiences des jambes, sensation semi-douloureuse qui nécessite, pour se soulager d'agiter continuellement ses jambes, surtout au coucher.

Conseil pour survivre à ces multiples fêtes et repas : Nux vomica 5 CH et Zincum metal 7 CH, trois granules de chaque trois fois par jour durant toute la durée des festivités. N'oubliez pas d'user et abuser d'eau minérale, les reins ont en effet besoin de fonctionner de façon optimale pour éliminer toutes ces toxines.

 

Modifié le: 
10/10/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 3/10/2009

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999