Fatigue oculaire et homéopathie



Traitement homéopathique de la fatigue oculaire
Trop de lecture, trop d’ordinateur, de console, les journées de classe interminables concentré sur le tableau ou sur sa feuille, lunettes mal adaptées ou sécheresse oculaire …
Nombre de situations, de professions sollicitent l’œil à outrance ; comment le soulager ?

Nous ne verrons ici que les médicaments par voie orale, sachant qu’il peut être intéressant d’utiliser des collyres homéopathique ou à base de plantes pour vous soulager.

  • Fatigue oculaire avec œil rouge : ARNICA MONTANA 5 CH, trois prises par jour, par 3 granules.
  • Fatigue oculaire avec œil rouge après des travaux fins et précis : RUTA 5 CH, trois prises par jour, par 3 granules.
  • Fatigue oculaire suite à des excès d’écran (ordinateur surtout) ONOSMODIUM 5CH, trois prises par jour, par 3 granules.
  • Fatigue oculaire sans rougeur avec céphalées frontales, ou JAMBORANDI 5CH, avec troubles de l’accommodation et parfois spasmes des paupières, trois prises par jour, par 3 granules.

La médecine anthroposophique propose la formule C222, un gel formulé ainsi

  • Ananassa sativa TM 5 %
  • Resina laricis D1 20 %

Disponible en pharmacie, à appliquer sur le pourtour de l’oeil dès que la fatigue se fait sentir.

Trop de lecture, d’ordinateur, de console…Pour soulager la fatigue oculaire avec l’homéopathie : Arnica, Ruta, Onosmodium…