Endométriose et homéopathie, le terrain

Expert

Endométriose, traitement homéopathique du terrain

À chaque profil homéopathique SA manière de développer SON endométriose : Thuya, Actaea racemosa, Phosphorus..

Sur terrain THUYA, ce sera plutôt à gauche, LACHESIS aura plus mal avant les règles, tandis que SILICEA aura des douleurs piquantes… 
Ces quelques profils homéopathiques sont plus vulnérables à l’endométriose, ou en d’autres mots, représentent des terrains sur lesquels elle se développe plus volontiers, mais cette liste n’est pas exhaustive.

Les grands médicaments de terrain 

  • ACTAEA RACEMOSA

La souche contient des substances œstrogene-like. Les douleurs sont spasmodiques, lancinantes, traversent l’abdomen et sont intensifiées à gauche. Les douleurs liées aux règles sont proportionnelles à l’abondance du flux. L’ovulation déclenche une pesanteur pelvienne. Les mastodynies sont fréquentes. Sur le plan du comportement, on peut retrouver lors des phases critiques une logorrhée (parle vite et beaucoup) et de l’agitation. ☛ En savoir plus 

 

  • LACHESIS MUTUS

Les douleurs sont aggravées avant et améliorées par les règles. Tendance aux kystes de l’ovaire gauche. Là encore, pour ce qui est du profil, on décrit souvent une grosse dame jalouse qui a toujours trop chaud, qui parle fort et qui évoque la Castafiore ! Mais il faut nuancer ces profils et se référer au reste du tableau, ce qui aggrave et améliore. ☛ En savoir plus

 

  • LILIUM TIGRINUM

Congestion pelvienne, avec douleur pesante de l’abdomen, du bas-ventre, de l’utérus et des ovaires, surtout à gauche. Les règles sont douloureuses avec irradiation vers les cuisses et le bas du dos, sensation de pesanteur pelvienne au cours des règles. ☛ En savoir plus

  • MEDORRHINUM

C’est le biothérapique de la série sycotique. Lorsqu’il y a antécédents d’infections chroniques, surtout génitales, tendance aux rhumatismes surtout au niveau des grosses articulations, agitation anxieuse avec sensation que le temps passe trop lentement, tendance aux troubles de la mémoire… ☛ En savoir plus

  • NATRUM MURIATICUM

Généralement maigre du haut du corps, le bas de son corps souffre d’un infiltration cellulitique prononcée. Dans le cadre de l’endométriose, elle souffrira plus volontiers de dyspareunie, de sensation de bearing-down, douleur avec sensation de pesanteur de la zone pelvienne, règles douloureuses, défécation douloureuse, et troubles de la fertilité.

Hypersensibilité avec tendance à l’isolement et refus de la compagnie sont les mots clés qui doivent orienter vers NATRUM MURIATICUM. ☛ En savoir plus

  • NUX VOMICA

Chez une patiente « intoxiquée » (abus de médicaments, café, cigarette, …), irritable et stressée. Les douleurs sont crampoïdes, particulièrement au niveau de l’utérus. Toute la sphère pelvienne est douloureuse, notamment au moment d’aller à la selle. Douleurs des organes génitaux en allant à la selle, sensation de pesanteur de l’utérus (comme s’il allait sortir) en allant à la selle. ☛ En savoir plus

  • PLATINA

Chez cette patiente, les douleurs ovariennes et utérines sont très violentes, douleurs crampoïdes atroces pendant les règles, bearing-down, kyste de l’ovaire plutôt à gauche, parfois vaginisme. On décrit souvent le type PLATINA avec complaisance : femme hautaine, orgueilleuse et arrogante, mais attention, les ouvrages d’homéopathie ont souvent été écrit par des hommes, et en des temps où les femmes devaient rester humbles et modestes. ☛ En savoir plus

  • PHOSPHORUS

Le type sensible « PHOSPHORUS » correspond à des femmes longilignes, hyperactives et fatigables, alternant des phases d'excitation, voire d'exaltation et des phases d'abattement. Elles sont rêveuses, créatives, et aiment communiquer. Elles sont très sensibles aux éléments naturels comme la neige, l'orage, la lune. C’est un grand médicament d’hémorragies, qui peut être utilisé soit en symptomatique dans le cadre de l’endométriose, par exemple en 9CH, 5 granules matin et soir durant la période des règles, soir dans le cadre d’un traitement de terrain, par exemple en doses hebdomadaires en 15CH si le type sensible est retrouvé. ☛ En savoir plus 

  • SEPIA OFFICINALIS

On décrit une femme brune, mince, fatiguée et triste, ayant des troubles des règles. Le teint est jaunâtre. Elle s'habille avec des couleurs foncées, elle souffre de migraines, de désordres hépatiques et d’une baisse de la libido. Elle est pessimiste, irritable, surtout avec ses proches. Elle se plaint de douleurs pesantes de la sphère pelvienne, comme si l’utérus voulait sortir. Elle croise les jambes en position assise. Les douleurs menstruelles irradient également dans le dos. ☛ En savoir plus 

  • SILICEA 

Chez une femme frileuse, d’apparence fragile, qui présente des infections traînantes, notamment génitales, une constipation aggravée avant les règles, des douleurs piquantes au niveau du rectum en allant à la selle. Les antécédents de salpingites sont fréquents. Sur un plan général, on retrouve une vulnérabilité aux infections, une cicatrisation traînante, des ongles fragiles et cassants, de la frilosité … ☛ En savoir plus   

  • THUYA OCCIDENTALIS

C’est le chef de file des médicaments dits sycotiques. Il va agir sur une femme qui a tendance à l’infiltration, à la cellulite, aux verrues et aux infections chroniques surtout au niveau génital. Son état est aggravé par la prise de médicaments sur un plan général, prise de poids, rétention, notamment avec les traitements hormonaux. Les fibromes sont fréquents, ovaire et trompe gauches sont le plus fréquemment touchés et l’on retrouve des douleurs pelviennes, les rapports sont douloureux ainsi que la défécation.

Infiltrée, anxieuse, un peu obsessionnelle, la personnalité de THUYA s’est construit une « enveloppe » qui peut la conduire jusqu’à l’obésité. Attention, le profil THUYA existe également sur le mode maigre, mais la cellulite sera presque toujours présente.

  • L’anxiété : elle est diffuse, accentuée au réveil et sans objet précis.
  • La sensation de malaise voire de mal-être, sensation d’être malade, d’avoir un cancer, d’avoir quelque chose de vivant dans le ventre…

Le profil TUYA se dégage généralement à partir de l’adolescence, la silhouette enveloppée se met en place ☛ En savoir plus 

 

ARTICLES LIÉS

Modifié le: 
02/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 2/02/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • D. Demarque, J. Jouanny. Poitevin, Y. Saint-Jean, Pharmacologie et matière médicale homéopathique, CEDH, 3e édition (1 octobre 2009), ISBN : 978-2915668391
  • C. Besnard-Charvet, C. Rocher, Homéopathie en gynécologie, Elsevier Masson (10 juin 2015), ISBN : 978-2294739996
  • C.Charvet, A. Demonceaux, F. Donner, Schémas et protocoles en gynécologie-obstétrique : Thérapeutique Homéopathique, CEDH (5 novembre 2010), ISBN : 978-2915668506
  • A.Holtscherer, M.S.Legros, Pratique homéopathique en gynécologie, Editions Boiron (1 janvier 1994), ISBN : 978-2857421061
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.E. Poncet, Homéopathie pédiatrique : Thérapeutique en pathologie aiguë, Editions Boiron (31 mai 2002), ISBN : 978-2857420767
  • La femme de 40 à 50 ans : Actes des journées du 29-30 mars 1996, Lyon (Cliniques homéopathiques), Institut Boiron (1997), ISBN : 978-2857421238
  • M. Guermonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • 
J. Barbancey, Pratique homéopathique en psychopathologie, Editions Similia (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928178
  • 
V. Baumann, Homéopathie pratique : Le guide pour toute la famille, Larousse (21 mars 2018), ISBN : 978-2035948656
  • L. Pommier, Dictionnaire homéopathique, Le Livre de Poche (1986), ISBN : 978-2253038153

 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999