Dictionnaire des médicaments homéopathiques

Comment comprendre les fiches médicaments ?

Le nom du médicament

Il désigne, sous son nom Latin, ce que l’on nomme la souche, substance, végétale, animale, minérale ou chimique… qui devient médicament homéopathique après un procédé de fabrication spécifique.

Le type sensible

Il désigne le profil de patient pour lequel ce médicament homéopathique est le plus souvent indiqué.

Les indications

Elles sont le fruit des pathogénésies, mais également d’observations de générations d’homéopathes qui ont partagé leur expérience.

Les posologies

Il est impossible de donner des posologies précises, celles-ci varient en effet en fonction du degré de similitude entre les symptômes observés et les caractéristiques du médicament homéopathique en lui-même, et selon l’acuité des symptômes, aigus ou chroniques.

Pour tout savoir et tout comprendre : L’homéopathie en 15 points essentiels

L'homéopathe ne considère pas la maladie ou la lésion, mais le malade dans son ensemble. L'homéopathie est un traitement de l'homme malade et non de la maladie. Un même rhume chez deux malades différents aura certainement deux traitements différents. Comment choisir le médicament, comment le prendre, à quelle posologie ? Homéopathie, mode d’emploi

Avant d'envisager comment suivre un traitement homéopathique (quel médicament, quand et comment le prendre), il faut se familiariser avec le médicament homéopathique : que sont ces médicaments, avec quoi sont-ils fabriqués, que signifient les CH ou DH que l’on voir sur les tubes, …

Absence totale de toxicité, facilité d'emploi, subtilité de la méthode, autant d'arguments pour s'y mettre, mais comment administrer l’homéopathie au tout petit ?

Et puisque l’homéopathie n’entraine pas d’effets secondaires, son usage est tout à fait justifié et très intéressant lors de la grossesse : la trousse homéopathique de la femme enceinte.

Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Rechercher un médicament...
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999