Cystites aiguës, infections urinaires, quelles solutions en homéopathie

apis veto

L'homéopathie peut fort bien contribuer à l'évolution favorable d'une infection urinaire : le traitement ou le médicament homéopathique utile seront pris dès les premiers signes et de manière rapprochée, toutes les demi-heures au moins.

Il faut impérativement consulter un médecin dans les cas suivants :

  • Cystite chez un homme
  • Lorsque les douleurs sont trop intenses.
  • Lorsque la fièvre dépasse 38°5 ou au contraire lorsqu'elle passe sous les 37 °
  • Lorsque les reins soufrent.

Il convient de sélectionner le ou les remèdes homéopathiques pour soulager l'infection urinaire et ce en fonction des signes observés.  Cliquez sur le remède pour accéder à sa fiche.

Posologie : en phase aiguë, 3 granules toutes les heures, puis espacer selon amélioration pour arriver à 3 à 4 prises par jour.

Infections urinaires ou cystites, les possibilités en homéopathie

Les quatre principaux médicaments homéopathiques

  • CANTHARIS 5 CH est le remède le plus souvent employé lors d'infections urinaires ou cystites aigues : les brûlures sont violentes, ressenties au niveau de la vessie, de l'uretère et du méat.
    • Ces douleurs sont accentuées dès que la vessie contient quelques gouttes d'urine ; elles sont "coupantes, en lames de rasoir", avant, pendant, et après la miction.
    • On ressent, même lorsque la vessie est vide, un constant besoin d'uriner (ténesme). La miction se fait goutte à goutte, et est extrêmement pénible.
    • POSOLOGIE : Trois granules toutes les demi-heures, espacer dès amélioration.
  • MERCURIUS CORROSIVUS 5 CH : les douleurs sont plus violentes que dans le tableau précédent.
    • La miction est extrêmement douloureuse, et les douleurs s'accentuent à mesure que la vessie se vide.
    • Les urines sont foncées, peu abondantes, parfois teintées de sang. Les symptômes sont aggravés la nuit.
    • POSOLOGIE : Trois granules toutes les demi-heures, espacer dès amélioration.
  • PAREIRA BRAVA 5 CH : le patient ressent des envies inefficaces d'uriner.
    • La miction elle-même est très difficile, nécessitant des efforts de poussée.
    • Elle est douloureuse, les douleurs irradiant vers les cuisses et les organes génitaux.
    • Ce remède convient bien aux infections urinaires chez l'homme.
    • POSOLOGIE : Trois granules toutes les demi-heures, espacer dès amélioration.
  • APIS MELLIFICA 5 CH : ce remède convient à une cystite d'apparition brutale chez un sujet qui boit peu ; les urines sont rares, et l'on y retrouve parfois de l'albumine.
    • Le patient, ressent au cours de la miction, des douleurs et brûlures remontant vers les uretères et les reins.
    • Les symptômes sont aggravés par la chaleur, et améliorés par les applications froides.
    • POSOLOGIE : Trois granules toutes les demi-heures, espacer dès amélioration.

Médicaments homéopathiques accessoires

  • TEREBENTHINA 5 CH : les urines sont de couleur foncée, parfois hémorragiques, avec une odeur particulière, dite " de violette".
    • Les mictions sont douloureuses et brûlantes, avec irradiation des douleurs vers les reins.
    • Le tableau s'apaise entre les mictions.
    • POSOLOGIE : Trois granules trois fois par jour
  • FORMICA RUFA 5 CH : ce remède s'applique aux cystites à colibacilles. Les urines sont abondantes, troubles et de mauvaise odeur.
    • On peut y retrouver de l'albumine et un excès d'acide urique.
    • Aggravation par le froid, la neige, les laitages.
    • POSOLOGIE : Trois granules trois fois par jour
  • EQUISETUM HIEMALE 5 CH : c'est un remèdes de cystite aiguë ou chronique, avec douleurs de la vessie non soulagées par la miction.
    • Les urines sont aqueuses et abondantes, parfois accompagnées de mucus. Ce remède est complémentaire de SILICEA.
    • Il peut aussi être indiqué dans la prise en charge des énurésies, surtout chez un enfant de type SILICEA.
    • POSOLOGIE : Trois granules trois fois par jour
  • SERUM ANTICOLIBACILLAIRE 5 CH : ce remède s'utilise en complément des précédents dans les cystites aiguës.
    • POSOLOGIE : Trois granules trois fois par jour.

 

Quelques règles d'hygiène simples en prévention des infections urinaires

  • Boire abondamment au moins 1,5 à 2l par jour, voire plus en été. Vous pouvez aussi misez sur le jus de cranberries
  • Eviter les vétements trop serrés et synthétiques qui favorisent la transpiration
  • Uriner régulièrement
  • Uriner après les rapports sexuels, d'autant plus si vos épisodes de cystites surviennent à la suite de rapports sexuels
  • S'essuyer et se laver d'avant en arrière et pas l'inverse
  • Eviter les douches vaginales, pour l'hygiène intime utilisez un produit doux qui respecte le pH

 

Modifié le: 
17/03/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 10/11/2009
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999