Crise de foie et homéopathie

carduus marianus

Céphalées, nausées, vomissements... entre CHELIDONIUM, LYCOPODIUM et les autres, lequel choisir ?

Même si les patients décrivent avec menu détails leurs symptômes : céphalée voire migraine, nausées, vomissements, douleurs abdominales, langue chargée… et ce en des tableaux cliniques reproductibles, la médecine conventionnelle ne reconnaît toujours pas cette entité clinique que l’on nomme dans le langage populaire « la crise de foie ».

Crise de foie, définitions

On parle ici de migraine digestive, là d’insuffisance hépato-cellulaire ou d’insuffisance biliaire et l’on nous dit que le foie n’a rien à vois là-dedans.

Et pourtant, nombre de souches homéopathiques regroupent ces symptômes en des entités physiopathologiques parfaitement systématisées comme nous le verrons plus bas.

Migraine accompagnée de troubles digestifs ou troubles digestifs de type dyspepsie accompagnés de maux de tête… qui de la poule ou l’œuf ?

Dans tous les cas, il faut se mettre à la diète tout en s’hydratant. Penser aux solutions de réhydratation vendues en pharmacie, un sachet pour 200 cc d’eau.

À défaut, préparer une solution comme suit :

  • 1 litre d’eau
  • Le jus d’un citron
  • Une cuiller à café de sel
  • 6 cuillers à café de sucre

À boire par petites gorgées.

Crise de foie et homéopathie

Le ou les médicaments utiles seront sélectionnés selon les caractéristiques du tableau clinique.

POSOLOGIE : 3 granules toutes les heures, espacer selon amélioration.

 

  • CHELIDONIUM 4 à 5 CH : les maux de tête se focalisent au-dessus de l'orbite droite, et s'accompagnent volontiers de nausées et vomissements. Mauvaise haleine langue jaunâtre et chargée qui garde l’empreinte des dents.
  • NUX VOMICA 4 à 15 CH : les maux de tête surviennent souvent après des repas trop riches, sur un terrain bien particulier. Les douleurs sont généralement soulagées par des vomissements. La langue est chargée sur sa partie arrière mais reste propre sur l’avant.
  • LYCOPODIUM 4 à 7 CH : On remarque la latéralité droite des douleurs que ce doit au niveau de la tête ou au niveau de l’abdomen (côté du foie) et l'aggravation en fin d'après-midi. Ce remède concerne aussi les troubles digestifs et migraines du week-end.
  • IRIS VERSICOLOR 5 à 15 CH : les migraines et céphalées surviennent plus volontiers en fin de semaine ou durant les jours de repos et s'accompagnent de régurgitations et vomissements acides et brûlants, ainsi que de troubles visuels.
  • KALIUM BICHROMICUM 4 à 7 CH : les migraines et céphalées se focalisent surtout au-dessus de l'orbite, le plus souvent à droite ; on retrouve volontiers des troubles visuels, des vomissements et de l'acidité gastrique. Les douleurs sont " en point " ou de la surface d’un doigt.

La crise de foie fait suite à des excès alimentaires

  • ANTIMONIUM CRUDUM 4 à 7 CH : chez un gros mangeur, pléthorique, grincheux quand il a faim. Lors des crises, la langue est très chargée, l’abdomen est ballonné ; avec parfois vomissements et diarrhées.
  • PULSATILLA 4 à 9 CH : suite à l’ingestion d’aliments gras, la langue est jaunâtre, la bouche sèche, le sujet n'a pas soif et a mauvaise haleine. Dyspepsie, flatulence, embarras gastriques déclenchés par l'abus de matière grasses, pâtisseries, glaces.
  • ALOE 4 à 5 CH : les céphalées sont le plus souvent frontales et peuvent alterner avec de la constipation. Elles sont soulagées en fermant les yeux.

 

Pour simplifier avec une formule toute faite CHELIDONIUM COMPOSÉ en granules, 3 toutes les heures

  • Chelidonium majus 3 DH
  • Taraxacum dens leonis 3 DH
  • Carduus marianus 3 DH
  • Solidago virga aurea 3 DH
  • China rubra 3 CH
  • Hydrastis canadensis 3 CH
  • Magnesia muriatica 3 CH

 

Ou CHOLEODORON

15 gouttes trois fois par jour dans un peu d’eau chaude (Attention, contre-indiqué en cas de calculs biliaires)

Modifié le: 
02/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 10/02/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999