Comment lutter contre le stress avec l'homéopathie



Le stress est omniprésent dans le quotidien. Au travail, à la maison, dans la gestion des enfants, il arrive que l’anxiété et la charge mentale vous submergent. Heureusement, l’homéopathie peut vous aider à lutter contre le stress de façon naturelle.

Personnaliser le traitement homéopathique pour lutter contre le stress

Avant de prescrire un traitement homéopathique pour combattre le stress, il est indispensable de s’entretenir avec le patient. Il s’agit en effet de définir le profil de la personne, autrement dit sa façon de répondre physiologiquement à une pression psychologique. Le stress peut en effet générer divers maux. Troubles du sommeil, de la nervosité, de l’angoisse, des troubles de l’humeur ou encore des maux d’estomacs font partie du tableau des symptômes. Mais il s’agit aussi d’identifier la source de ce stress. Une fois ces deux éléments cernés, l’homéopathe peut prescrire un traitement homéopathique du stress adapté à la personne. Ce traitement se présente le plus souvent sous la forme de petits granules d’homéopathie à laisser fondre sous la langue en dehors des repas.

Combattre le stress par un traitement homéopathique de fond

Le stress peut se manifester de diverses manières (angoisse, irritabilité, anxiété, insomnie, reflux gastrique…) quand vous y êtes soumis en permanence ou sur une longue période. Il peut donc s’avérer nécessaire d’entreprendre non pas un traitement ponctuel mais un traitement sur le long terme. Pour lutter contre le stress et les troubles anxieux, il y a des solutions homéopathiques sous la forme de traitements de fond. Voici quelques déstressants naturels :

  • Sédatif PC® : pour les personnes constamment anxieuses présentant des troubles du sommeil (insomnies, réveils fréquents, sommeil agité).
  • Staphysagria 15 CH : pour les personnes développant des troubles psychosomatiques (tremblements nerveux entre autres).
  • Arnica 15 CH : pour les personnes sujettes à des douleurs musculaires ou articulaires sous l’effet du stress.
  • Sepia 9 CH : pour les perfectionnistes sujets à une surcharge mentale mettant en péril leur équilibre psychique (la peur anxieuse peut survenir pour des broutilles).
  • Phosphorus en 9 CH : pour les personnes nerveuses, qui s’emportent facilement, qui ont peur d’être seules, qui sont souvent fatiguées ou rapidement prostrées en cas de frustration.

Combattre les troubles anxieux ponctuels ou réactionnels

Certaines situations peuvent induire un pic de stress : examen, intervention chirurgicale, présentation orale devant un public notamment. Ces crises d’anxiété, d’angoisse voire de panique peuvent être soulagées sans le recours à la pharmacopée traditionnelle (anxiolytiques, antidépresseurs…). L’homéopathie peut en effet vous aider à mieux gérer votre stress réactionnel. Voici des anti-stress naturels en cas de crise aiguë, à prendre à raison de trois granules à la fois :

  • Ignatia Amara 15 CH : pour combattre les larmes faciles, la boule dans la gorge, les palpitations et l’humeur fluctuante (à privilégier chez ceux qui vivent « sous pression » dans un environnement où les contrariétés sont fréquentes).
  • Gelsemium 15 CH: pour lutter contre un stress paralysant (trac), accompagné éventuellement de tremblements, de fréquentes envies d’uriner ou de diarrhée.
  • Aconit 15 CH : pour surmonter les attaques de panique avec sensation de mort imminente.
  • Gelsemium Sempervirens 9 CH : pour mieux faire face à une épreuve à venir (examen, opération…).
  • Ambra Grisea : pour surmonter son trac et son manque de confiance avant un examen oral ou une prise de parole en public.