Comment compter facilement les jours pour ne pas tomber enceinte avec un pdf


Pour ne pas tomber enceinte, il faut éviter de faire l’amour pendant les jours où vous avez un cycle menstruel. Cela peut être difficile à suivre car nous avons toutes des cycles différents et cela peut varier d’une femme à une autre.

Il existe pourtant des méthodes simples pour connaître le bon moment pour ne pas tomber enceinte.

La contraception hormonale

La contraception hormonale est une solution qui peut être proposée à toutes les femmes, quel que soit leur âge. C’est un moyen fiable de maîtriser sa fertilité, et cela sans effets secondaires.

La contraception hormonale s’adresse aux femmes qui souhaitent se protéger contre la grossesse pendant au moins 5 ans. Elle permet également d’éviter la survenue d’une grossesse non planifiée en cas d’oubli de pilule ou d’interaction avec des médicaments.

Les différents types de contraceptions hormonales existantes ? Il existe plusieurs types de contraceptions hormonales :

  • Les pilules contraceptives
  • Le stérilet
  • Le patch
  • L’implant

La contraception non hormonale

La contraception non hormonale est l’une des méthodes de contraception les moins utilisées.

Il s’agit d’un moyen de contraception qui a recours à une méthode naturelle qui consiste à utiliser un préservatif masculin ou féminin.

La pilule contraceptive est considérée comme la méthode la plus répandue et la plus connue, car elle permet de contrôler les naissances. Son mode d’action repose sur l’interruption du cycle menstruel.

La contraception d’urgence

Il existe deux types de méthodes contraceptives d’urgence. Ces dernières permettent de réduire le risque d’une grossesse non prévue, ou d’un accouchement prématuré. Elles ont pour but de réduire les risques liés à une éventuelle grossesse non planifiée et les effets secondaires des contragestifs (risques de déclenchement du cycle menstruel).

Les pilules contraceptives d’urgences contiennent un progestatif qui permet la destruction des cellules endométriales, empêchant ainsi l’implantation de l’embryon.

Il existe différents types de pilules contraceptives d’urgence :

  • Les pilules contraceptives combinés
  • Les patchs contraceptifs
  • Les anneaux contraceptifs
  • Les implants contraceptifs

Le préservatif

Le préservatif est un moyen de contraception qui consiste à éviter une grossesse.

Il existe différents types de préservatif, et ces derniers sont classés en fonction du type de plastique utilisé pour les fabriquer.

Les préservatifs masculins sont conçus avec un lubrifiant afin d’augmenter le confort pendant l’acte sexuel. Par contre, les préservatifs féminins ne possèdent pas ce genre de lubrifiant, car il n’est pas nécessaire que la femme se sente gênée durant l’acte sexuel.

La pilule

Une contraception efficace est une méthode contraceptive qui empêche la fécondation, c’est-à-dire que le spermatozoïde et l’ovule ne peuvent se rencontrer. Pour cela, il existe différents moyens de contraception : pilule contraceptive, préservatif, stérilet… La pilule est souvent considérée comme la méthode contraceptive la plus efficace. Cependant, elle doit être prise tous les jours à heure fixe.

Lorsque vous arrêtez de prendre votre pilule pendant 24h ou moins, vous redeviendrez fertile rapidement.

Il est donc important de noter qu’il s’agit d’une méthode contraceptive réversible.

Les hormones contenues dans les pilules contraceptives ont un impact sur le cycle menstruel du corps et sur l’ovulation des femmes. Si le cycle menstruel n’est pas régulier ou si l’ovulation n’a pas lieu normalement, il y aura alors une baisse de l’efficacité du contraceptif hormonal par rapport aux autres moyens de contraception disponibles (préservatif). Enfin, en cas d’oubli de prise de la pillule pendant 2 jours consécutifs ou plus, il est conseillé d’utiliser un autre mode de contraception pour éviter toute grossesse non désirée.

Le stérilet

Les femmes ont aujourd’hui de plus en plus recours à la contraception hormonale.

Le stérilet est une méthode contraceptive peu connue et pourtant très efficace. Elle consiste à insérer un petit dispositif dans l’utérus, afin de limiter les risques de grossesse.

Il existe différents types de stérilets.

Les premiers sont composés d’un corps en plastique souple et flexible qui se place dans l’utérus et le reste toute sa vie.

Ils sont généralement posés par un médecin ou une sage-femme.

Les seconds sont des dispositifs intra-utérins que les femmes peuvent insérer elles-mêmes, grâce à une petite pince spéciale fournie avec le produit (une fois encore, ils restent en place durant toute la vie). Contrairement aux idées reçues, cette moyen de contraception est non seulement efficace (elle bloque l’ovulation) mais elle est également très facilement réversible si jamais on souhaite tomber enceinte (il suffira alors de retirer le stérilet).

Comment soigner abcès dentaire. Solutions soulager douleur dent dévitalisée, infection anaérobique

En conclusion, il faut compter les jours de la manière suivante : 1er jour des règles = 1er jour du cycle = 1er jour de la semaine. Ensuite, en cas d’ovulation, le calcul s’effectue avec la formule suivante : nombre de jours entre le début du cycle et l’ovulation + nombre de jours entre l’ovulation et le premier jour des prochaines règles.

Comment ne pas tomber enceinte…ou tomber enceinte rapidement