Colopathie et médecines complémentaires

taraxacum

La diététique

Il faut éviter d'exclure systématiquement toute une famille d'aliments ; en effet, le régime devra être équilibré, sans excès. Dans un premier temps, il doit être pauvre en crudités, privilégier les légumes jeunes et cuits et les fruits mûrs non acides. Évitez les édulcorants. La ration de protéines doit être raisonnable, l'excès étant responsable de fermentations coliques gauches. Après amélioration des troubles, les aliments peuvent être lentement réintroduits. On se méfiera cependant des produits laitiers ; certaines personnes les digèrent mal du fait de l'absence d'enzymes (lactases) efficaces.  

Phytothérapie

  • VACCINUM VITIS IDAEA l'airelle est remarquablement efficace en gemmothérapie, c'est-à-dire avec l'utilisation de ses bourgeons. On connaît bien ses effets dans le traitement des cystites et autres affections de l'arbre urinaire, mais elle a également une place de choix dans la prise en charge de la colopathie. VACCINIUM VITIS IADEA Bourgeons Macérat Glycériné 1D, 50 gouttes matin et soir.
  • TARAXACUM le pissenlit agit sur la fibre musculaire de l'intestin, draine la vésicule biliaire, contribue à réguler le taux de cholestérol sanguin et améliore le transit. En teinture-mère, 50 gouttes dans un grand verre d'eau le matin.
  • ORIGANUM MARJORANA, la marjolaine chez le spasmodique, soulagera les douleurs coliques. En teinture-mère, 50 gouttes deux fois par jour.

 

Organothérapie

MUQUEUSE DU COLON 4CH, un suppositoire au coucher peut réguler les fonctions du colon.  

Aromathérapie

En massage :

Pour une cuiller à soupe d'huile d'amandes douces:

  • Si vous êtes constipé : une goutte d'HE (huile essentielle) de marjolaine, une goutte d'HE de romarin, une goutte d'HE de patchouli. Massez l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre.
  • En cas de douleurs coliques : 1 goutte d'HE d'ylang-ylang, 1 goutte d'HE de basilic, 1 goutte d'HE de girofle dans une cuiller à soupe d'huile d'amandes douces. Massez l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre.
  • En cas de flatulences : 1 goutte d'HE de menthe poivrée, 1 goutte d'HE de carvi, 1 goutte d'HE d'anis dans une cuiller à soupe d'huile d'amandes douces. Même principe.
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 1/01/2001

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999