Colique néphrétique et homéopathie

Expert

Le traitement homéopathique des calculs favorise leur expulsion et prévient les récidives

La colique néphrétique se caractérise par des douleurs paroxystiques et violentes généralement localisées dans la fosse lombaire (en regard du rein) et irradiant vers les organes génitaux. Elle résulte de l’obstruction des voies urinaires, la plupart du temps liée à un ou des calculs (ou lithiases) rénaux.

Rappels

Les calculs rénaux sont la plupart du temps composés

  • De calcium dans la majorité des cas. Les calculs calciques sont constitués d’oxalates, de phosphates ou de carbonate de calcium.
  • Ou d’acide urique : 5 à 10 % des cas
  • D’acide phosphatique ; ils sont généralement liés à la présence de bactéries (10% des cas environ).

Des signes digestifs peuvent accompagner les douleurs, vomissements, nausées, coliques intestinales. 80% des calculs s’expulsent spontanément.

Il faut consulter dans tous les cas. Le traitement allopathique fait appel aux anti-inflammatoires, antispasmodiques et antalgiques.

En cas d’échec du traitement médical, on aura recours soit à la lithotricie, soit à l’urétéroscopie pour fragmenter la lithiase , et en dernier recours, à la chirurgie classique.

Accompagner la crise de colique néphrétique avec l’homéopathie

Le patient à tendance lithiasique devra toujours avoir à portée de main ses médicaments de crise :

On donne dans tous les cas une dose de CALCAREA CARBONICA 15 CH à répéter toutes les deux heures.

Pour les médicaments suivants, il est possible de les associer, à raison de 10 granules de chacun des médicaments sélectionnés, dans une petite bouteille d’eau dont on boira une gorgée tous les ¼ d’heure.

Puis, selon le type de douleur et la localisation :

Douleurs sans latéralité particulière :

  • CANTHARIS 5 CH : Les douleurs sont coupantes, paroxystiques, voire brûlantes. Elles irradient vers la vessie et les organes génitaux.

Douleurs à gauche

  • BERBERIS 5 CH : Douleur rayonnantes (ou avec sensation de « bouillonnement ») aggravée au mouvement et aux secousses, irradiant à la vessie, à la hanche ou à la cuisse.
    • Elles sont localisées la plupart du temps gauche.
    • Les urines sont très peu abondantes.
    • Il s’agit la plupart du temps de lithiases de type urique
  • PAREIRA BRAVA 5 CH : Colique néphrétique avec signes de cystites, besoin constant d’uriner et urine goutte à goutte. Le patient est incapable d’uriner à moins de s’accroupir. Rechercher une infection urinaire associée.

Douleurs à droite

  • LYCOPODIUM 7 CH : Douleur généralement à droite, douleur pénible dans la région lombaire soulagée par la miction avec souvent dépôt de sable rouge dans les urines. Les crises se déroulent de préférence en fin de journée, entre 16 et 20 heures.
  • SARSAPARILLA 5 CH : Douleur lombaire droite avec ténesme et faux besoin. Doit uriner debout. Il s’agit la plupart du temps de calculs d’oxalate de calcium.
  • COLCHICUM 5 CH : les douleurs sont coupantes et aggravées par le mouvement.

Médicaments de douleur et de spasme

  • BELLADONNA 5 CH : La douleur lombaire est paroxystique et battante ou pulsatile. Elle est aggravée au moindre toucher et aux secousses.
  • CHAMOMILLA VULGARIS 9 CH : intolérance à la douleur, agitation et anxiété.
  • COLOCYNTHIS 5 CH : douleurs, coliques soulagées plié en deux ou penché en avant.

 

En pratique

On donnera bien sûr CALCAREA CARBONICA, une dose toutes les deux heures

Et on associe un médicament d’inflammation et/ou de douleur, BELLADONNA par exemple à un ou plusieurs médicaments spécifiques de la crise, par exemple PAREIRA BRAVA, 3 granules de chaque tous les ¼ d’heure, ou 10 granules de chaque dans une petite bouteille, une gorgée tous les ¼ d’heure.

 

Un traitement de terrain est bien sûr indispensable, à suivre …

Illustration : CHAMOMILLA VULGARIS

Modifié le: 
07/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 29/06/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999