China, ou l'histoire de la conversion d'un vétérinaire à l'homéopathie

China rubra, quinquina rouge - Homéopathie

La rubrique vétérinaire du Dr. Marcel

Les tribulations d'un veto en CHINA ou comment un allopathe découvre, par hasard, le même chemin que celui de notre maître Hahnemann Années 70, un jeune véto passe trois après midi par semaine à couper des oreilles de pauvres chiots qui n'en peuvent rien, mais c'est la mode et ça rapporte. Le sang gicle partout et le temps de suturer, la salle d'opération ressemble à un abattoir. On emploie des coagulants habituels en ordre dispersé : VITAMINE K, THROMBASE, DICYNONE etc. les résultats sont nuls. Un oto-rhino homéopathe farfelu, parle de CHINA qui lui permet des interventions notamment en pédiatrie sans que les enfants saignent, pourquoi ne pas essayer, mais le scientifique se doit de procéder expérimentalement.

Protocoles expérimentaux

  • Six chiots Boxer de la même portée sont soumis à la prémédication : pré anesthésie + atropine en intra musculaire. Parallèlement on injecte CHINA en sous-cutanée dans la région auriculaire à trois individus. Ensuite on anesthésie les six chiots l'un après l'autre et on les opère. Les Chiots ayant eu China ne saignent presque pas
  • La semaine suivante six autres chiots subissent la même otectomie, on leur a administré china sur la langue une heure avant l'opération… Aucun ne saigne. Même topo le jour suivant en baignant les plaies avec china.
  • Toutes les opérations sanglantes sont traitées de même : Énucléation de l'œil : injection de china rétro bulbaire, Traitement des entérites dysentérique aiguës : CHINA par voie buccale et injections sous-cutanées
  • Les interventions chirurgicales abdominales ou osseuses où les vaisseaux sont suturés mais ou les hémorragies capillaires en nappe sont dangereuses sont systématiquement traitées : China en solution stérile localement (dans le péritoine ou dans la plaie d'ouverture).

Sans le savoir, votre serviteur est devenu homéopathe et ça dure depuis trente ans. Le mois prochain si vous être sages tonton Marcel vous racontera tout sur CHINA, un polychreste aussi génial que NUX VOMICA qui vous a aidé à passer les fêtes.

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 9/01/2001

À propos de l'auteur

Docteur Marcel, Vétérinaire homéopathe et journaliste. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999