CHELIDONIUM MAJUS

Chelidonium-majus-homeophyto

CHELIDONIUM MAJUS en homéopathie : indications et posologie

CHELIDONIUM MAJUS médicament homéopathique est préparé à partir de la chélidoine, Chelidonium majus, est une plante vivace, commune en Europe, Afrique du Nord et Asie

Descriptif

Elle est également nommée herbe à verrue, son suc étant traditionnellement utilisé en applications locales pour les verrues.

Noms vernaculaires

Herbe du diable - Lait de démon - Grande éclaire - Herbe aux verrues, aux hirondelles - Grande Eclaire, suite à une renommée ancienne en ophtalmologie.

Les anciens attribuaient à la Chélidoine toutes les vertus, entre autres, de rendre l'ouïe aux sourds, la vue aux aveugles et la parole aux muets, de dissoudre les verrues, de donner l'éternelle jeunesse.

Les propriétés de la Chelidoine : 

  • Augmente la sécrétion pancréatique.
  • Aide le pancréas à digérer les protéines et les lipides.
  • Action spasmolytique sur la musculature lisse de l'intestin et des voies biliaires.
  • Effet cholagogue.
  • Évite la formation des calculs biliaires.
  • Détoxiquant lymphatique. favorise l'assimilation des aliments au niveau des villosités intestinales.

Type Sensible CHELIDONIUM

Chelidonium majus est un médicament homéopathique d'action limitée On retrouve souvent une latéralité droite des troubles.

Indications 

CHELIDONIUM et l'atteinte du foie et de la vésicule biliaire

  • Douleurs du Foie et de la vésicule irradiées à l'omoplate.
  • Mauvaise haleine avec langue jaune et sale gardant l'empreinte des dents.
  • Somnolence après les repas (complémentaire de NUX VOMICA).
  • Céphalée ou migraine droite chez les hépatiques. ).

CHELIDONIUM dans les Pathologies localisées du côté droit

  • Les inflammations de la base du poumon droit avec toux et douleur irradiant vers la pointe de l'omoplate droite.
  • Migraines droites (classique crise de foie)
  • Rhumatismes localisés à droite, périarthrite de l'épaule droite par exemple.

CHELIDONIUM en Dermatologie

  • Verrues pour lesquelles on l'utilisera en teinture-mère, en application locale. Ce produit est toxique ; il convient de ne pas le laisser à la portée des enfants.

Modalités

Aggravation

  • En fin d'après-midi, vers 16, 17 heures (heure des hépatiques, LYCOPODIUM),
  • par la chaleur pour les maux de tete.

Amélioration

  • Par les boissons chaudes.

Posologie de Chelidonium majus en homéopathie

  • En 5 CH, 3 granules avant les repas, comme draîneur du foie.
  • En 5 CH en complément d'autres traitements dans les pathologies pulmonaires.
  • En plus haute dilution, 9 à 15 CH pour les coliques hépatiques, en prises rapprochées, espacer dès amélioration.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 23/11/2012

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999