CAUSTICUM

Article abonné

Accès libre

Homéopathie - Granules et doses Causticum

Descriptif

Préparation à base de chaux et de bisulfate de potasse.

Type Sensible CAUSTICUM

  • Le sujet Causticum est souvent un sujet âgé, frileux, déshydraté ; très émotif, il est sensible au malheur des autres.
  • Chez l'enfant, on retrouve de l'anxiété majorée le soir, de l'agitation la nuit, de l'énurésie.

Indications

CAUSTICUM en rhumatologie

  • Douleur et raideur des articulations. Arthrose, rhumatisme articulaire avec limitation des mouvements et ankylose. Un déficit moteur est souvent associé au rhumatisme.
  • Amélioration des douleurs articulaires par temps doux, humide et chaud.
  • Tendinite avec sensation de tendons trop courts.
  • Crampe des écrivains avec faiblesse musculaire.
  • Associé à Tuberculinum residuum, il sera efficace dans la maladie du canal carpien.

CAUSTICUM en dermatologie

  • Verrues larges des doigts, du nez et des paupières. Verrues sous et autour de l'ongle.
  • Cicatrices douloureuses, surtout suite à des brûlures.
  • Prurit, grattage chez la personne âgée, avec peau sèche, ridée et sans épaisseur.
  • Atrophie des couches sous cutanées.

CAUSTICUM dans l'Appareil urinaire

  • Incontinence d'urines à la toux.
  • Enurésie chez l'enfant.

CAUSTICUM en Neurologie

  • Paralysie avec atrophie musculaire.
  • Incontinence.

CAUSTICUM en ORL

  • Laryngo-trachéite, avec enrouement et toux douloureuse améliorée par une gorgée d'eau froide.

PSY

  • Etat dépressif avec fatigue, dépression, matristesse, découragement.
  • Compassion exagérée, le sujet ne supporte par exemple plus de regarder ou d'écouter les informations. Dépression avec peur du noir, de la nuit.

Aggravation

  • Par temps froid et sec,
  • par l'air froid,
  • par le mouvement,
  • le soir.

Amélioration

  • Par la chaleur,
  • par temps humide et pluvieux.

Posologie de Causticum

  • En 5 CH pour les troubles organiques et la rhumatologie, à raison de 5 granules matin et soir, par exemple
  • En 9 à 15 H pour le syndrome dépressif.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
09/04/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 19/11/2012
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999