Épaule bloquée ou capsulite rétractile et homéopathie

Expert

colocynthis

En cas de capsulite rétractile (épaule bloquée), il y a limitation des mouvements, actifs ou passifs. Il s'agit de la principale cause de diminution de mobilité de l’épaule.

Cette pathologie touche préférentiellement les femmes aux alentours de la ménopause. Son évolution est progressive ; au départ, les douleurs s’installent et deviennent importantes surtout la nuit. Puis apparaît une limitation des mouvements tandis que la douleur s’atténue.

Cette affection guérit généralement spontanément en une ou deux années , mais l’homéopathie peut en améliorer les symptômes et raccourcir ce délais.
Bien entendu, un traitement de terrain associé est indispensable : le médecin se basera sur la latéralité, les modalités, les conditions de survenue.
La rééducation douce a toute sa place dans le traitement.

Les possibilités en homéopathie

Donner le plus tôt possible

Ces différents médicaments homéopathiques peuvent être pris ensemble.

En cas de paresthésies associées (sensations de fourmillements)

En cas de douleurs névralgiques surtout à gauche

Illustration : COLOCYNTHIS

 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 11/12/2005

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999