Camelia sinensis - Thé vert en phytothérapie

Camellia_sinensis,tea-plantation,fleurs the

La découverte du thé eut lieu il y a environ 3000 ans avant Jésus-Christ en Chine. C'est un arbuste à feuilles persistantes, vert foncé, et à fleurs blanches et odorantes. On utilise les feuilles et les bourgeons. Le thé noir et le thé vert, appelé aussi parfois thé vierge, se distinguent par leur mode de préparation. Le thé vert provient des feuilles séchées du théier (Camellia sinensis). Le thé noir, quant à lui, est un dérivé de l’oxydation des feuilles du thé vert, obtenu par fermentation.          

Constituants du thé vert

  • Xanthines
  • Caféine.
  • Théobromine.
  • Polyphénols.
  • Flavonoïdes.
  • Vitamine C.
  • Vitamine E.

La caféine, appelée parfois aussi théine, est un constituant important du thé, présent aussi dans le café.

Cette substance est connue pour ses propriétés stimulantes sur le système cardio-vasculaire. Des études la décrivent aussi comme augmentant la dépense énergétique corporelle, ce qui pourrait expliquer l'effet amaigrissant que l'on attribue au thé vert. tea-plantation

Dans de nombreux modèles in vitro ou in vivo sur des animaux, le thé vert se montre utile dans la protection contre le cancer, abaisse le taux sanguin de cholestérol, protège contre l'athérosclérose et les maladies cardio-vasculaires, diminue le taux sanguin de glucose ou encore prévient les troubles liés au vieillissement.

Le succès actuel du thé vert repose sur des études épidémiologiques (en Chine notamment) mettant en évidence moins de cas de cancer et de maladies cardio-vasculaires chez les personnes consommant du thé vert. On sait également que les polyphénols du thé et des préparations de thé inhibent la formation et la croissance de tumeurs chez les rats et les souris.

Le thé, et particulièrement le thé vert, contient des composés polyphénoliques qui ont, entre autres, des propriétés anti-oxydantes. Ces composés peuvent inhiber l'activité d'agents carcinogènes potentiels. Cet effet serait une explication plausible des propriétés du thé vert mais d'autres études épidémiologiques et d'autres recherches expérimentales seront nécessaires avant de conclure de façon définitive que la consommation de thé vert diminue le risque de cancer chez les humains.

Ces effets bénéfiques semblent surtout liés à la présence dans le thé vert de dérivés catéchiques et à leur fort pouvoir antioxydant et capteur de radicaux libres. Au cours de la macération pour obtenir du thé noir, ces dérivés, composés phénoliques responsables avant tout des propriétés bénéfiques du thé vert, sont en grande partie transformés en tanins, qui vont colorer en brun l'infusion de thé noir et lui donner sa saveur.

Ces composés sont eux aussi de très bons anti-oxydants.

Une protection pour les dents : les polyphénols et tanins contenus dans le thé auraient une action antiseptique vis à vis des bactéries responsables de la formation des caries. En outre, le thé contient des traces de fluor, agent protecteur des dents.

Préparation.

Rincez soigneusement la théière à l'eau claire. Versez-y de l'eau bouillante, tournez et videz. Déposez-y une cuiller à café de thé par personne plus " une pour la théière". Versez le l'eau bouillante sur le thé et couvrez. Ne laissez pas infuser plus de trois à cinq minutes.  

Nom latin: 
Camelia sinensis
Nom usuel: 
Thé vert
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 28/10/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999