CALCAREA CARBONICA OSTREARUM

calcarea carbonica

CALCAREA CARBONICA OSTREARUM en homéopathie : indications et posologie

CALCAREA CARBONICA médicament homéopathique est fabriqué à partir de carbonate de calcium. Ce dernier est préparé à partir de calcaire prélevé dans de la coquille d'huître.

Type Sensible Calcarea carbonica

  • Le nourrisson est un beau bébé, bien en chair, massif, grassouillet, la tête est ronde, le teint clair, l'abdomen est proéminent.
  • En grandissant, il devient calme, timide, obstiné et anxieux. Il est sujet aux terreurs nocturnes, transpire abondamment, surtout de la tete.
  • Adolescent, il devient lent, il reste craintif devant l'inconnu, a besoin de repères stables. Il compense par un bon sens de l'organisation, une ténacité, et une conscience professionnelle remarquables.
  • Adulte, il a un physique trapu et des membres courts.

CALCAREA CARBONICA est le chef de file des remèdes de la constitution carbonique.

Psychisme de Calcarea carbonica

  • Tendance à la lenteur, à la mauvaise mémoire, difficultés en mathématiques.
  • Se préoccupe de chose futiles, insignifiantes.  
  • Peureux, peur du changement.
  • Nourrisson apathique : éveil et acquisitions psychiques et motrices retardées
  • Refus de la nouveauté, de l’inconnu
  • Vertiges et phobies de l’altitude
  • Nombreuses peurs : de la fatigue, de l’inconnu, de l’altitude...
  • Pulsions de fuite : fugues 

Indications de Calcarea carbonica

  • Signes généraux

Frilosité, fatigue générale, transpiration abondante, surtout au niveau de la tête.

  • Retard de développement du nourrisson

Les fontanelles se ferment tardivement, la dentition est laborieuse, les acquisitions motrices sont tardives.

  • Infections respiratoires à répétition

Elles sont aggravées ou déclenchées par le froid humide, chez un enfant aux amygdales volumineuses.

  • Troubles digestifs et nutritionnels

    • ils sont aggravés par le lait qui est pourtant fortement désiré : diarrhées de selles aigres chez le nourrisson, vomissements.
    • Tendance générale à la diarrhée.
    • Nourrissons suralimentés en lait : excès pondéral, diarrhées, vomissements, croûtes de lait
    • Appétit augmenté 
    • Désirs d’aliments insipides, peu variés : laitage, pâtes, pain, œufs
    • Désir d’aliments indigestes ou non comestibles : terre, craie...
    • Acidité du tube digestif 
    • Vomissement de lait caillé 
  • Peau

Eczéma à tendance chronique, croûtes de lait chez le nourrisson... Polypes, verrues.

  • Pathologies osseuses, troules du métabolisme calcique

    • Pathologie osseuse par manque de fixation du calcium (rachitisme, scoliose, retard de consolidation de fractures).
    • Retards et déformations du squelette.
    • Squelette massif.
    • Nourrissons à grosse tête. Fermeture tardive des fontanelles.
    • Apparition tardives des dents, tendance aux caries.
    • Enfant lourd ou obèse, marchant tard
    • Genu valgum, affaissement des voûtes plantaires
    • Hyperlaxité articulaire, tendance aux entorses à répétition chez l'adolescent. 
    • Retard de formation du cal osseux, épiphysite de croissance, ostéoporose
    • Tendance aux lithiases calciques
  • Retard pubertaire chez la jeune fille.

Crises de fatigue soudaines. Tendance à la spasmophilie, tétanie, troubles émotifs. Tendance à l'obésité.

  • Obésité

Par surcharge, appétit exagéré, surtout pour les produits laitiers.

  • Fatigue

    • Faiblesse, redoute l'effort, lenteur.
    • Crises de fatigue, après un effort modéré, après un travail intellectuel, un rapport sexuel. 
  • Vulnérabilité aux infections

    • Rhinites et rhinopharyngites à répétition. Grosses amygdales. 
    • Fragilité des voies respiratoires, bronchites à répétition. 

CALCAREA CARBONICA est le chef de file des remèdes de la constitution carbonique.

Le nourrisson Calcarea carbonica

C'est un beau bébé qui pousse bien ; il est calme et dort beaucoup. Sa tête est volumineuse, son thorax et ses membres plutôt courts, sa peau est claire. Il transpire abondamment. Il s'effraie facilement, redoute la nuit, la chaleur, le froid. Il n'aime ni les changements, ni l'agitation ambiante, il craint les inconnus et redoute les voyages. Il se calme dans les bras de sa mère.

Ses points faibles

  • Au niveau digestif : il régurgite facilement, souffre volontiers de constipation ou de diarrhées acides.
  • La peau : elle est blanche et crayeuse ; l'enfant présente souvent des rougeurs sur les fesses ou le visage, des croûtes de lait au niveau du cuir chevelu. Des affections comme l'impétigo se développeront plus volontiers chez lui. Il transpire facilement.
  • Le squelette : les fontanelles se ferment tardivement ; la marche et les acquisitions motrices en général sont tardives, comme si l'enfant attendait d'etre totalement sûr de lui pour se lancer. Il pourra souffrir de rachitisme.

Le jeune enfant Calcarea carbonica

Il maigrit vers 3 ou 4 ans. La tête et l'ossature sont " carrées ". Les dents sont de bonne qualité, larges et bien plantées. C'est un enfant raide, maladroit, et plutôt lent. Il est ordonné, méthodique, tranquille, aime les collections et le découpage. En classe, il est peu rapide, mais il a une bonne mémoire et est bon en calcul.

Ses points faibles

  • Sur le plan psychique : les chocs affectifs peuvent entraîner des désordres digestifs, et des douleurs abdominales. Il a du mal à se détacher, il se bloque. Changement de maîtresse, Stress.
  • Alternance diarrhées eczéma suite de stress.
  • Sur le plan ORL : il est sujet aux troubles rhinos pharyngés entre 2 et 7 ans : coryza, laryngite, adénites, le tout amélioré dès l'ablation des amygdales.
  • La peau : l'eczéma est possible.

Le grand enfant et l'adolescent Calcarea carbonica

Il est plutôt râblé, bien bâti, et endurant. Son travail est méthodique et régulier, il préfère les matières scientifiques : mathématiques, physique, chimie, mais ses études peuvent pâtir de son manque d'imagination. S'il est déstabilisé, les peurs et les phobies prennent une place de plus en plus importante, pouvant mener vers un comportement de fuite. Il souffrira volontiers de troubles de la croissance.

L'adulte Calcarea carbonica

Il est menacé, à mesure qu'il avance en âge, par les problèmes de calculs: lithiases vésiculaires, calculs rénaux, calcifications articulaires, le squelette à tendance à se déminéraliser, l'arthrose est importante sur le plan anatomique et radiologique, mais souvent peu douloureuse. Le sujet plus âgé aura tendance à l'hypertension artérielle. Sur le plan du comportement, le carbonique construit ; il est organisé et tenace. Plutôt casanier, il redoute les déplacements, la nouveauté et l'imprévu.

Modalités

Aggravation

  • À la pleine lune, par le froid, l'humidité, par l'effort physique et mental.

Amélioration

  • Par temps sec.

Posologie de Calcarea carbonica

  • Ce remède est essentiellement employé comme traitement de fond.
  • Il est donc prescrit dans des dilutions élevées : 9 à 30 CH.
  • Il est également prescrit en basse, dilution, et souvent associé aux autres sels calcaires pour la consolidation de fractures et dans le cadre de l'ostéoporose. 

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 9/07/2012

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999