Brûlures et homéopathie

Comment l'homéopathie accélère la guérison, ou pourquoi il faut toujours avoir APIS et BELLADONNA

Le premier réflexe en cas de brûlures et en attendant l’avis d’un médecin est de passer la zone lésée sous l’eau froide et de l’y maintenir durant au moins 10 minutes pour limite la profondeur des lésions.

Les brûlures, rappels

Il existe différents degrés de brûlures selon la profondeur des lésions :

  • Brûlure du premier degré : c’est le cas typique du coup de soleil, la peau est rouge et la zone atteinte hypersensible. Seul l’épiderme est atteint.
  • Brûlure du second degré : l’épiderme est détruit et le derme est atteint. Des phlyctènes ou cloques ou vésicules apparaissent ; il y a risque infectieux.
  • Brûlure du troisième degré : l’épiderme et le derme sont détruits, il y a perte de sensibilité de la zone atteinte. Il n’y a pas de possibilité de cicatrisation spontanée.

☛  Conduite à tenir face à une brûlure 

La gravité d’une brûlure dépend de sa profondeur, de son étendue et de sa localisation.

☛  Évaluer la gravité d’une brûlure 

Chez l’enfant, une brûlure est critique si plus de 10 % de la surface corporelle est atteinte, ou si le visage ou les mains sont atteintes.

Chez l’adulte, 15 % de la surface corporelle, l’atteinte du visage ou des mains sont des critères de gravité.

 

Brûlures et homéopathie

Après et SEULEMENT APRÈS avoir effectué les gestes d’urgence, il est possible d’accompagner les brûlures avec l’homéopathie.

Dans tous les cas, la brûlure étant un traumatisme, il est recommandé de donner ARNICA MONTANA, une dose en 9 ou 15 CH.

Dans la brûlure du premier degré 

  • Le médicament dédié à ce type de brûlure est APIS MELLIFICA : la peau est rosée, la sensation de brûlure est améliorée par le froid.
    On peut l’appliquer en local, il existe en effet des crèmes ou gels contenant APIS MELLIFICA, demandez conseil à votre pharmacien.
    Par voie générale sous forme de granules, en 5 CH, 3 granules toutes les 2 heures jusqu’à amélioration des symptômes, puis espacer.
  • Si la peau est très rouge et chaude, ajouter BELLADONNA 5 CH, 3 granules toutes les deux heures.
  • Dans un deuxième temps, on pourra appliquer une crème au CALENDULA pour favoriser la cicatrisation.

Dans la brûlure du second degré

  • Là encore, si la brûlure est bénigne, une pommade ou crème au calendula facilitera la cicatrisation.
  • Dans tous les cas : donner CANTHARIS 5CH, 3 granules toutes les 10 minutes au début pour calmer la douleur, puis toutes les heures ; ce médicament est indiqué dès qu’il y a des phlyctènes ou cloques. Espacer dès amélioration des symptômes.
  • Si les cloques sont petites et le patient agité, penser à RHUS TOXICODENDRON en 5 CH, à ajouter à CANTHARIS et à la même posologie.
  • Si les douleurs brûlantes sont intolérables, aggravées par l’eau et par le froid, ajouter URTICA URENS en 5 CH, à la même posologie.
  • En cas de surinfection, et en complément des traitements allopathiques, ajouter PYROGENIUM en 9 CH, 5 granules trois fois par jour.

À lire ☛  Bien cicatriser avec l'homéopathie

Modifié le: 
02/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 22/02/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999