Betula pendula, betula alba, betula verrucosa - Bouleau blanc en phytothérapie

fleurs bouleaux,betula

Descriptif

C'est un arbre au tronc élancé, et à écorce gris pâle, aux feuilles caduques, dentées et à chatons poussant au printemps.

Il peut atteindre 30 mètres de haut. Il est répandu en Europe, dans les régions tempérées d'Asie et en Amérique du Nord. Il se plait dans les bois et les bosquets. Les feuilles sont récoltées à la fin du printemps.

Originaire d'Europe du Nord et du Centre, déjà connu des Celtes, le bouleau voit son usage en tant que plante médicinale s'étendre dès le XIIe siècle grâce à Hildegarde de Bingen, qui fut la première à mentionner ses propriétés médicinales.

En Écosse, dans les Highlands, la sève de bouleau était recueillie au printemps pour apaiser les douleurs de la vésicule et des reins. Quatre siècles plus tard, il est appelé l'arbre néphrétique de l'Europe .

Des recherches récentes ont établi que sa feuille contient des saponines, des flavonoïdes, des tanins, et une huile essentielle.

 

Propriétés

L'ensemble de ces composants est connu pour favoriser les fonctions d'élimination de l'organisme. La teneur des feuilles en sels minéraux est faible : 3 à 4 % seulement au printemps. Ceci est dû à la particularité de cet arbre qui, tout au long de sa croissance, refoule en permanence la fixation des sels minéraux vers la périphérie, dans son écorce, et garde ainsi souplesse et vitalité au niveau des branches et des feuilles. betula

  • L'infusion de feuilles de bouleau contribue à éliminer les calculs rénaux et biliaires et améliore les douleurs rhumatismales et la goutte.
  • La sève est légèrement diurétique.
  • L'huile essentielle tirée des feuilles est antiseptique et soigne l'eczéma et le psoriasis.
  • La décoction d'écorce s'utilise en lotion pour traiter les affections cutanées chroniques.
  • L'écorce, macérée dans de l'huile peut être appliquée sur les articulations pour soulager les rhumatismes.

Les préparations à base de feuilles

Betula alba, folium, jus de bouleau ou très basses dilutions (D1 à D3) : elles pourront atténuer les phénomènes de stase, et stimuler l'élimination de produits de dégradation, prévenant ainsi la survenue troubles articulaires. Sur un plan purement pharmacologique, elles ont des propriétés diurétiques.

Les préparations à base d’écorce,

Betula alba, cortex : elles vont s’adresser en particulier à la peau. Elles sont prescrites, en basse dilution, dans les prurits séniles, eczémas secs chroniques, et certains psoriasis et dans de plus rares cas, en complément d’autres souches, dans l’artériosclérose.

Nom latin: 
Betula pendula, Betula alba, Betula verrucosa
Nom usuel: 
Bouleau blanc
Modifié le: 
23/01/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 9/02/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999