BERBERIS VULGARIS - Épine vinette en phytothérapie

Berberis est un protecteur hépatique et la berbérine agit sur le syndrome métabolique

BELRBERIS VULGARIS est surtout connu en tant que médicament homéopathique principalement dédié aux calculs rénaux, aux troubles articulaires et aux troubles hépatiques et ses conséquences notamment en dermatologie, nous allons voir que ses indications sont assez similaires en phytothérapie, mais que l’un de ses composants, la BERBÉRINE a des applications tout à fait intéressantes, en particulier dans le diabète de type II.

 

BERBERIS VULGARIS, botanique

  • Nom commun : Épine vinette, Vinettier, pisse-vinaigre
  • Nom botanique : Berberis vulgaris
  • Famille : Berberidiacées

BERBERIS VULGARIS est un arbuste épineux à feuillage caduc vert clair, pouvant atteindre 2 mètres de haut, aux petites feuilles alternes et simples. Il pousse de préférence dans les terrains calcaires. Il est très ramifié et porte des épines grêles, acérées et simples. Il fleurit d’avril à juin. Ses baies, légèrement acidulées et riches en vitamine C sont comestibles et peuvent être utilisées pour confectionner des marmelades ou confitures. Attention, elles sont toxiques lorsqu’elles ne sont pas mûres. Il est principalement installé dans les jardins pour former des haies défensives, ses épines acérées étant extrêmement dissuasives. Nombre de spécimens furent arrachés au début du 20ème siècle, en effet cet arbuste est facilement atteint par la rouille noire, maladie liée à un champignon qui cause de terribles dégâts aux cultures céréalières.

Composition des partie actives

Toute la plante, à l’exception des fruits contient des alcaloïdes dont la berbérine.
En phytothérapie, tout comme en homéopathie, c’est l’écorce de la racine qui est utilisée pour la fabrication de la drogue.

  • Alcaloïdes isoquinoléiques (2 à 3 % dans la racine) : Le principal est la berbérine,
  • Des protoberbérines : berbamine, palmatine, magnoflorine qui donnent la couleurs jeune au bois
  • Oxyacanthine (alcaloïde bisbenzyltétrahydroisoquinoléine)

La berbérine, gros plan

Les bénéfices de cette substance ont été étudiés dans le diabète de type 2, l’hypercholestérolémie et l’hypertriglycéridémie.

Les préparations orales de berbérine sont bien tolérées, chez l'homme, la dose orale de berbérine associée à des effets positifs est de 500 mg, trois fois par jour. Des doses plus élevées semblent être non toxiques, bien que souvent associées à un inconfort gastro-intestinal. (source : revue Nature http://www.nature.com/articles/srep04914)

Ses autres effets :

  • Effets hépato-protecteurs in vitro et in vivo sur des cas d’intoxication aux polluants chimiques (Tétrachlorure de carbone, Atrazine, Glyphosate, Bisphénol A, Mitomycine C…) ou des médicaments (Paracétamol). (Gasnier et al. 2010 et 2011 ; Di Giorgio et al. 2015 ; Janbaz et Gilani, 2000)
  • Effets anti-inflammatoires (Kuo et al. 2004)
  • Effets anti-hypertenseurs (Fatehi et al. 2005)
  • Berbérine et berbamine ont une activité antibactérienne sur différentes lignées (Candida albicans…) (Freile et al. 2003; Stermitz et al. 2000 ; Park et al. 1999)

Propriétés thérapeutiques

Berberis vulgaris botaniqueLa berbérine est antibactérienne et anti-parasitaire (contre les amibes), anti-oxydante, protecteur hépatique. La magnoflorine, l'oxyacanthine et la berbamine sont hypotensives

  • Tonique amer
  • La berbérine est anti-amibienne et antibactérienne
  • Potentialités anti-hypertensives (magnoflorine, berbamine, oxyacanthine)
  • Cholagogue et cholérétique
  • Protecteur hépatique
  • L'oxyacanthine (alcaloïde) possède la propriété de stimuler la sécrétion salivaire
  • Cytostatique et cytotoxique
  • Les baies comestibles sont astringentes et cicatrisantes, vermifuges

Posologie

Elle est variable selon la forme pharmaceutique et le fabriquant et doit être scrupuleusement respectée. Demandez conseil à votre pharmacien.

Indications

  • Lithiase biliaire et lithiase rénale
  • Dyskinésies biliaires
  • Dysenteries amibiennes
  • Hypertension artérielle
  • État prédiabétique
  • Syndrome métabolique

Usages traditionnels

  • Son bois au grain très dur était déjà utilisé dans l’Égypte ancienne comme fébrifuge.
  • En raison de sa teinte jaune était utilisé dans la marqueterie, il était également employé dans l’industrie textile en tant que colorant jaune.

Précautions

Vous ne devriez pas utiliser de produit à base de berbérine sans l'avis de votre médecin notamment si vous êtes suivi pour un diabète, une hypercholestérolémie, une hypertension ou toute autre pathologie cardiaque.  

Contre-indications :

  • Usage contre indiqué pendant la grossesse.
  • Usage déconseillé pendant l'allaitement.

Surdosage

Fortement toxique, le non respect de la posologie adéquate peut provoquer des nausées, des vomissements, des convulsions, des chutes sérieuses de la tension artérielle, un ralentissement du rythme cardiaque et des difficultés respiratoires.

 

Crédit image : Sous licence creative commons Boronian 

 

Nom latin: 
Berberis vulgaris
Nom usuel: 
Épine vinette
Modifié le: 
07/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 9/03/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999