ARSENICUM ALBUM en homéopathie

Arsenicum album element chimique

Arsenicum album, un médicament aux indications multiples, notamment les intoxications alimentaires et l'asthme

Le médicament est préparé à partir de l'anhydride arsénieux ou arsenic, poison extrêmement violent.
C'est un polychreste prescrit dans l'asthme, l'eczéma...avec agitation, anxiété, altération de l'état général et frilosité

Mots clés : agitation, anxiété, douleurs brûlantes calmées par la chaleur, fatigue voire épuisement.

Indications d'Arsenicum album

Type sensible Arsenicum album

  • Le sujet est généralement maigre, anxieux, très frileux et agité.
  • Il est méticuleux, précis, habillé avec recherche.
  • Très aggravé la nuit, surtout entre 1 heure et 3 heures du matin, il est anxieux lorsqu'il est malade, et craint la mort.
  • Arsenicum album convient également très bien au grand malade, amaigri et très frileux, et terriblement anxieux.. Celles et ceux qui ont travaillé dans les hôpitaux la nuit ne peuvent oublier le regard éperdu de ces patients terrorisés par la maladie et la perspective de la mort ; ils agrippent la blouse du soignant, cherchent la chaleur du regard.
  • On pourra également retrouver ce type de tableau chez l'enfant, par exemple victime de carences affectives ; ou croyant l'être, ou chez le petit sur-protégé qui porte le fardeau des angoisses de ses parents. La mort revient souvent dans ses paroles, dans ses dessins. Il est très méticuleux, volontiers collectionneur. Il n'est guère affectueux, refoulant déjà à cet âge son immense sensibilité. Les somatisations sont nombreuses, eczéma, asthme, vomissements.

Indications

Dans tous les cas relevant d'Arsenicum album, il y a agitation physique et mentale, avec anxiété, désespoir, se croit perdu, faiblesse et frilosité. Les symptômes sont aggravés la nuit entre une heure et trois heures du matin.

Arsenicum album et Peau

  • L'eczéma : il est sec, avec de très fines squames, aggravé l'hiver et au froid. Les démangeaisons sont intenses.
  • Le psoriasis : avec les mêmes caractéristiques. Il se produit sur un terrain anxieux. Arsenicum album est très efficace sur le psoriasis du cuir chevelu avec petites squames, pellicules.

Arsenicum album en ORL

  • L'asthme : avec des crises typiques, survenant entre 1 heure et 3 heures du matin ; le malade est agité, ressent une grande anxiété, et recherche l'air frais.
  • Le rhume : l'écoulement est brûlant et irritant, excoriant les narines ; il est amélioré par la chaleur.
  • La fièvre : elle s'accompagne d'une soif intense de petites quantités d'eau froide, d'une grande faiblesse avec agitation, d'une frilosité, avec besoin d'air frais.

Arsenicum album dans le Digestif

  • La diarrhée : elle fait souvent suite à une intoxication alimentaire ; les douleurs abdominales sont brûlantes, et les selles très nauséabondes et irritantes, la vue et l'odeur des aliments provoquent nausées ou vomissements.
  • Douleurs d'estomac : elles sont brûlantes, calmées par les boissons ou aliments chauds. Ulcère gastrique, gastrite.

Arsenicum album et cardiovasculaire

  • Artérite, pathologies artérielles des tabagiques, dyspnée, essoufflement avec anxiété et agitation.

Autres

  • La fatigue faisant suite à une maladie grave.
  • Le zona : les douleurs sont brûlantes calmées par les applications chaudes. Arsenicum Album convient aussi pour les douleurs post-zostériennes.
  • Névralgies, névrites, avec douleurs brûlantes calmées par la chaleur.
  • Céphalées congestives améliorées à l'air frais.

Arsenicum album, Psy et troubles du sommeil

  • Troubles du sommeil surtout chez l'enfant qui a peu de la mort, en parle souvent. Nombreux rituels au coucher.
  • Dépression avec forte anxiété, et phases d'agitation. Crises anxieuses plus fréquentes la nuit avec agitation et peur de mourir.
  • Insatisfaction, peur de la solitude, de la mort dans l'abandon, dans la déchéance. Précis, pessimiste, obsessionnel et très critique lors des phases dépressives.
  • Le tableau dépressif : dans ce tableau dominent les angoisses, l'épuisement, le sentiment d'incurabilité, et une terrible agitation intérieure. Il ou elle a peur de la mort et se sent condamné. Les crises anxieuses sont aggravées la nuit, autour de minuit, l'agitation est importante, la détresse se lit dans son regard.

Sur le plan physique, on pourra retrouver l'une ou l'autre de ces manifestations :

  • Asthme, Allergies diverses et variées,
  • Eczéma, Psoriasis
  • Névralgies, ulcères
    • Les douleurs sont brûlantes, améliorées par la chaleur.
    • Sujet amer et désabusé, il est déstabilisé par le doute, peur de ne plus maîtriser, lui qui organise si scrupuleusement son environnement aussi bien matériel qu'affectif.

Ses élans sont bloqués, son affectivité réprimée, le doute est immense, masqué par des comportements et des relations rigides et superficielles. Il peut avoir des traits obsessionnels, obsession de l'ordre et de la propreté, phobie des microbes Lors de ses états dépressifs, il se centre exclusivement sur lui-meme et peut évoluer avec l'âge vers une solitude forcée par peur de son entourage, peur de manquer, peur d'etre volé, peur d'etre empoisonné. Il est très affaibli, tant sur le plan physique que moral.

Le besoin de chaleur physique ou affective est immense mais la plupart du temps masqué par un comportement peu amène. Besoin également d'etre rassuré, un geste, un regard, une parole juste.

Aggravation

  • De 1 heure à 3 heures du matin,
  • par le froid,
  • par les boissons froides.

Amélioration

  • Par la chaleur.

Posologie d'Arsenicum album

  • 4 à 5 CH pour les pathologies dites d'organe, peau, coeur, digestif, 3 granules par prise
  • 5 CH en prises rapprochées pour la crise d'asthme, en complément d'une médication conventionnelle.
  • Les hautes dilutions d'Arsenicum album sont réservées au spécialiste.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
08/06/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 27/01/2017
Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • 
Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • 
A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999