ARGENTUM NITRICUM

argentum_nitricum_homeophyto

ARGENTUM NITRICUM en homéopathie : indications et posologie

Argentum nitricum médicament homéopathique est préparé à partir du nitrate d'argent.

 

En quelques mots clés : anxiété, nervosité d'anticipation, inflammation ou ulcération des muqueuses, trac fébrile et agité.

Type Sensible Argentum nitricum

  • Il convient à des sujets précipités, anxieux, qui voudraient avoir terminé dès qu'ils ont commencé, et très friands de sucreries, bien qu'elles leur nuisent sur le plan digestif.
  • Ils ont peur de l'avenir et manquent de confiance en eux.
  • Sur le plan physique, ils sont de préférence grands, maigres, agités et tremblants.

Indications 

Argentum nitricum dans les Troubles psychiques et nerveux

  • Précipitation avec fébrilité ; le temps semble passer trop lentement et cependant, le sujet a peur de "ne pas y arriver" par manque de temps. Il arrive toujours en avance aux rendez-vous, ne supporte pas d'attendre, ne supporte pas les bouchons par exemple.

Impatience, nervosité d'anticipation, trac par temps frais.

  • Tremblement aggravé par le trac et l'émotion.
  • Précipitation, hyperactivité désordonnée.
  • Phobies et peurs, de la foule, des lieux publics, agoraphobie, peur des vastes espaces, peur d'être seul, peur de se cogner au coin des murs.
  • Vertige : ne peut marcher les yeux fermés, en regardant vers le haut, pense que les immeubles vont se toucher.
  • Peur de se jeter dans le vide, peur du vide, de la pente. Utile par exemple pour le skieur qui a peur d'y aller.
  • Trac avec agitation et tremblements.
  • Diarrhée de stress.

Argentum nitricum sur les muqueuses

Les muqueuses ont tendance à l'inflammation chronique et s'ulcèrent facilement. S'en suivent des sécrétions mucopurulentes, au niveau digestif, génito-urinaire et ORL. 

Les troubles digestifs 

  • Au niveau de l'estomac : ballonnements, météorisation, éructations, aérophagie.
  • Mange souvent trop vite. Douleurs gastriques brûlantes, ulcère gastrique.
  • Tous ces signes sont aggravés par le sucre qui est pourtant recherché.
  • Diarrhée tôt après avoir mangé ou bu.
  • Diarrhée du trac, colopathie fonctionnelle. Les selles sont souvent de couleur verte parfois couvertes de glaires.

Argentum nitricum pour la Pharyngite chronique et / ou laryngite chronique 

  • Avec enrouement chronique, sensation d'écharde dans le larynx, aggravée en parlant et en toussant.
  • Laryngite avec crachat le matin de mucosités grisâtres et gélatineuses.

Argentum nitricum en Ophtalmologie

  • Atteintes oculaires : conjonctivites, blépharites, kératites, ulcérations, corps flottants.

Argentum nitricum en gynécologie

  • Ulcérations du col de l'utérus avec parfois pertes sanguinolentes.

Modalités

Aggravation

  • Par les sucreries, la chaleur.

Amélioration

  • Par temps frais.

Posologie d'Argentum nitricum

Le médecin homéopathe prescrira Argentum nitricum :

  • Pour le digestif, l'ORL et l'ophtalmologie : en 5 à 7 CH en prises rapprochées, espacer dès amélioration
  • Pour les troubles nerveux :
    • 7 à 9 CH pour les formes hyperactives, une prise matin et soir 
    • 12 à 30 CH pour les formes "déprimées", une prise le matin

Plus il y a de signes généraux et mentaux, plus Argentum nitricum sera prescrit en haute dilution. 

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 3/02/2012

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999