Angelica archangelica – Angélique en phytothérapie


 
L’ANGÉLIQUE en phytothérapie : indications et posologie
L’angélique est une plante de la famille des ombellifères, bisannuelle ou vivace selon le climat, de 1 mètre 20 à 3 mètres de haut. Elle apprécie les sols profonds, humides et légèrement ombragés. Elle pousse en plaine et jusqu’à 3000 mètres d’altitude. On la retrouve dans de nombreux jardins.
  • Angélique officinale,
  • Archangélique,
  • Herbe aux anges,
  • Herbe du Saint-Esprit.

On en utilise principalement la racine, mais également les graines et les tiges. On emploie l’angélique depuis des siècles pour traiter les infections respiratoires et les troubles digestifs, mais également comme aromate en boulangerie, en pâtisserie et en confiserie. Elle entre dans la composition de nombreuses liqueurs comme la Bénédictine ou la Chartreuse ou produits cosmétiques.

Angelica archangelica, aussi connu sous le nom d’angelique officinale est une plante vivace bisanuelle appartenant à la famille des Apiacées. Elle est originaire d’Asie et d’Europe du Nord. Étant régulièrement utilisée depuis des centaines d’années, elle s’est naturalisée dans les autres pays européens. Lisez pour en découvrir plus sur cette plante.

Description de l’angelica archangelica

Angelica archangelica encore appelée angelique vraie est une plante bisannuelle qui vit pendant 2 à 3 ans. À la fin de sa croissance, la plante peut mesurer entre 80 et 240 cm de hauteur.

Ses feuilles sont très grandes et de couleur vert sombre. Caractérisées par un segment terminal divisé en 3, elles dégagent une odeur très agréable au froissage rappelant un mélange de céleri et de réglisse. La tige est épaisse et creuse, mais bien solide. Elle se divise vers le haut en de multiples inflorescences ombelliformes.

Chaque ombelle mesure de 10 à 20 cm de diamètre et est composée de 20 à 40 ombellules. Ces dernières regroupent de petites fleurs jaune verdâtre qui attirent fortement les insectes. Pendant la floraison, l’angelica archangelica produit des fruits ovales et aplatis de couleur jaune pâle ou marron clair.

Quels sont les usages de l’angelica archangelica ?

L’angelica archangelica est depuis de très nombreuses années réputée pour ses vertus officinales. En effet, cette plante est un fortifiant et un tonique naturel. Elle est très efficace pour lutter contre la fatigue et l’asthénie.

On lui connaît également des propriétés anticoagulantes, anxiolytiques, antispasmodiques, sédatives, etc. L’angélique officinale peut être utilisée pour le traitement des colites, des spasmes intestinaux ou autres douleurs de l’estomac. Elle stimule l’appareil digestif, soigne l’aérophagie et les ballonnements.

L’angelica archangelica est également utile contre la fatigue nerveuse, la grippe, les troubles du sommeil, les vertiges, les migraines etc. Cependant, il faut veiller à ne pas la consommer à de fortes doses car la plante aurait tendance à rendre la peau photosensible.

Outre ses vertus médicinales, l’angélique vraie est aussi très appréciée pour son arôme particulier. Cette plante est également cultivée à titre décoratif.

Comment se procurer de l’angelica archangelica ?

L’angélique officinale est une plante qui pousse à l’état sauvage, donc il est très bien possible de la cueillir dans la nature. Cependant, vous devrez faire attention à ne pas la confondre avec la ciguë. Les deux végétaux ont une apparence similaire et partagent les mêmes conditions de vie. Elles peuvent donc facilement croître au voisinage l’une de l’autre.

S’il est possible de trouver l’angelica archangelica en pleine nature, il convient de notifier qu’elle est sous statut de protection dans certaines régions. En effet, elle a tellement été récoltée qu’elle a presque disparu.

Heureusement, plusieurs herboristeries vous proposent d’acheter les feuilles, racines et graines de la plante. Vous avez donc la possibilité de vous procurer des graines fraîches d’angelique officinale pour la faire pousser dans votre jardin. Ainsi, vous pourrez obtenir des feuilles et racines issues de votre propre culture.

Les graines se plantent au printemps ou à l’automne dans une terre bien ameublie (idéalement mélangée à du terreau). La zone de culture doit être humide et ombragée pour permettre à la plante de bien pousser et s’ancrer profondément dans le sol.

Pendant la première année, la plante ne donnera que des feuilles. Il faudra attendre 2 ans pour voir apparaître des fleurs sur l’angelica archangelica.

C’est dans le rhizome (racines du Saint-Esprit) que l’on trouve une huile essentielle riche en phellandrène, à l’origine de ses propriétés stomachique, et des coumarines.

Indications de angelica archangelica

Angélique et appareil digestif

Elle stimule l’’appétit, soulage l’’inconfort et les spasmes digestifs, les ballonnements et les excès de gaz intestinaux. Elle stimule l’’écoulement de la bile et favorise ainsi la digestion.

Autres indications pour angelica archangelica

Elle est traditionnellement utilisée pour le traitement du rhume, de la toux, des douleurs rhumatismales, et pour soulager la fièvre en facilitant la transpiration. L’angélique est parfois utilisée dans les cures de désintoxication alcoolique car elle peut provoquer un dégoût de l’alcool.

 

Tradition

Déclenche les menstruations, favorise l’évacuation du placenta après l’accouchement.

Lire aussi  De l'effet de l'homéopathie sur des larves de mouches responsables de myiase primitive

Angélique et médecine chinoise

Elle est classée parmi des plantes aromatiques de saveur piquante et douce, de nature tiède. C’est un antispasmodique qui facilite et calme les règles douloureuses et difficiles. Elle est également utilisée pour traiter les anémies sur certains terrains.

Posologie

L’’angélique entre dans la composition de nombreuses spécialités visant à traiter les troubles digestifs.

  • La racine séchée : Pour faire une tasse de décoction, mettre 1,5 g de racines finement hachées dans 250 ml d’eau froide. Amener à ébullition et laisser mijoter 10 minutes. Filtrer et boire 3 tasses par jour. On peut préparer cette décoction à l’avance et la conserver au réfrigérateur, mais il est préférable de la boire tiède.
  • Poudre en gélules : Respecter la posologie indiquée par le fabriquant.
  • Teinture-mère : Respecter la posologie indiquée par le fabriquant.

    Précautions pour l’angelica archangelica

    L’’angélique pourrait avoir une action abortive, on doit éviter de la prendre durant la grossesse.

Elle pourrait déclencher des accidents de photosensibilisation ; il faut donc éviter l’exposition au soleil durant le traitement. Elle doit être évitée chez les personnes sous traitement anti ou iso coagulant.

En phytothérapie, cette plante est utilisée pour son effet sur le système digestif (stimulation de l’appétit, soulage les spasmes et les ballonnements)