Acné et solutions HOMEO-PHYTO

Acné et solutions HOMEO-PHYTO

Les soins au naturel pour l'acné, hygiène, homéopathie, oligo-éléments, huiles essentielles, ...

L'acné résulte d'une inflammation des follicules pileux et est le plus souvent liée à des bouleversements hormonaux.

Définitions

  • L'acné juvénile touche environ 80 % des adolescents (85% ont une acné minime et 15% une acné sévère)
  • L'acné rosacée apparaît vers la quarantaine, qui associe la présence de comédons et la couperose. Attention, ce n'est pas une acné au sens dermatologique du terme, mais une affection vasculaire. À lire ☛  Acné rosacée et homéopathie
  • L'acné iatrogène, liée à l'utilisation de certains médicaments
  • L'acné liée à la mauvaise utilisation des cosmétiques, crèmes trop grasses ou occlusives.​

Les facteurs favorisants

L'excès de sébum

La sécrétion de sébum est physiologique et indispensable à la bonne santé de la peau. Les hormones mâles ou androgènes, si elles sont sécrétées en excès peuvent provoquer une hyper séborrhée. Elles proviennent du testicule chez le garçon, et des ovaires et surrénales chez la fille.  

L'hyper kératinisation des follicules pileux

 Le follicule pileux est un petit sac situé à la base du poil, à l'intérieur du derme. Il assure la production et sécrétion du sébum. Si la kératine (sorte de ciment qui assure la cohésion des cellules de l'épiderme) est trop abondante au niveau de la peau, elle peut boucher le follicule pileux, ce qui aboutit à la formation d'un comédon ou point noir.  

La surinfection

elle-ci est favorisée par la manipulation des comédons, ainsi que par des facteurs généraux : stress, fatigue, exposition au soleil…   

Acné, en premier lieu, des règles d'hygiène

L'hygiène de la peau

Elle est indispensable mais doit être bien menée : un excès de soins avec des produits trop aggressifs ou décapants peut favoriser l'inflammation de la peau.

  • Ne pressez pas les comédons ; cela favorise la propagation des germes et aggrave les lésions.
  • Évitez les produits trop agressifs et les antibactériens ; ceux-ci déséquilibrent la flore naturellement présente au niveau de l'épiderme. De même le savon de Marseille aura tendance à assecher la peau. Les savons surgras, ou les produits à base de plantes comme le Calendula ou la Bardane sont nettement préférables.
  • Faites nettoyer régulièrement votre peau chez un professionnel afin qu'il retire les comédons.
  • Évitez les cosmétiques trop gras ou occlusifs et n'oubliez pas de vous démaquiller soigneusement et de bien rincer le démaquillant.
  • Évitez les expositions au soleil ; si la peau semble en bénéficier sur le moment car il la sèche, il contribue à boucher les pores en raison de l'hyper production de kératine et l'acné est aggravée au retour des vacances.
  • Le rôle de l'anxiété est connu ; il ne faut pas négliger sa prise en charge, notamment à l'adolescence. Il n'est, bien entendu, pas question de se jeter sur les psychotropes pour autant ; les moyens simples sont souvent efficaces (phytothérapie : voire notre dossier sur le stress, oligothérapie …).

L'hygiène alimentaire

L'alimentation peut aussi majorer l'acné surtout si elle est déséquilibrée par carence en produit frais, excès d'aliments sucrés ou choix inapproprié de graisse

  • Réduire la consommation de sucre (sucres ajoutés, biscuits, friandises...) et consommer des fruits frais
  • Avoir une alimentation riche en Zinc (lentilles, pains complets, oeufs, flocons avoine...) : un déficit en zinc favorise le développement de l'acné et réduit la vitesse de cicatrisation
  • Avoir une alimentation riche en sélénium et en vitamines A, C, E et B6
  • Réduire les apports en graisse dites saturées (aliments transformés, viennoiseries, beurre, produits à base de viande, huile de palme...) et augmenter les apports en oméga 3
  • Eviter la "junk food", sa consommation occasionnelle devrait être accompagnée de salade et de fruits.

Traitements homéopathiques de l'acné ☛ à lire

Le soutien des oligo-éléments.

Le ZINC est connu pour avoir une action positive sur l'acné. Il se prend en cures de deux mois. La posologie est variable selon la marque.

Le traitement local

  • Nettoyez votre peau avec un produit doux, type savon surgras, ou mieux encore, avec des savons aux plantes comme la bardane, ou le souci (calendula).
  • Préparez une infusion de camomille et sauge, quinze grammes de chaque infusées durant 10 minutes dans un demi-litre d'eau. Appliquez tiède à l'aide de compresses pendant 10 minutes.
  • À faire préparer par le pharmacien la formule suivante : LAPPA MAJOR Teinture mère 6 ml, SALVIA OFFICINALIS teinture mère 6 ml et ALCOOLAT de LAVANDE 150 ml. Appliquer cette lotion après nettoyage avec un savon doux matin et soir.

Traitement local de l'acné et huiles essentielles

  • Faites un masque à l'argile verte dans laquelle vous diluerez 5 gouttes d'huile essentielle de citron ; laissez pauser 10 minute. Une fois par semaine le soir.
  • Deux ou trois gouttes d'huile essentielle de bergamote sur une compresse imbibée d'eau tiède sur le comédon surinfecté ; laisser pauser une minute. Attention, la bergamote ne doit pas être utilisée pure, la diluer dans une huile végétale
  • Pour le soin quotidien : préparez le mélange suivant. 20 ml d'huile de germes de blé. 2 gouttes d'huile essentielle de rose 5 gouttes d'huile essentielle de lavande 5 gouttes d'huile essentielle de citron.
  • les huiles essentielles d'agrumes (citron et bergamote) étant photosensibilisantes, il convient d'effectuer ces soins le soir et d'appliquer une protection solaire le lendemain.

Pensez évidemment à la protection solaire.

Modifié le: 
02/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 6/02/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999