Les vacances sous les tropiques : moustiques et autres insectes piqueurs et homéopathie

En curatif

  • Apis mellifica : une dose le plus tôt possible en 15 CH. On poursuivra le traitement par des prises en 5 CH tous les quarts d'heure, par 3 granules. L'amélioration doit être rapide, et l'on espace les prises.

Dans le cas contraire, on peut lui adjoindre l'un ou l'autre des remèdes suivants, au même rythme :

Maladies transmises par les moustiques

Le paludisme

La dengue

Le même protocole peut être appliqué pour le chikungunya

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 1/03/2005

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999