5 médicaments homéopathiques pour un drainage de printemps

rameaux fleuris de Berberis

Drainer foie et rein avec l’homéopathie

« Détoxifier » dans le langage populaire ou « drainer », terminologie utilisée par les homéopathes et phytothérapeutes, c’est stimuler les fonctions d'élimination en travaillant sur des organes bien spécifiques. Ce travail est souvent primordial sur un organisme fatigué ou affaibli avant d'entreprendre un traitement homéopathique ciblé.

Lorsque le terrain est « engorgé » et n’élimine pas !

L’homéopathie propose de nombreuses souches dites drainantes. Dans le cadre de la «  Détox » de printemps, on s’adresse de préférence à des draineurs du foie et/ou du rein. 

Ces souches sont généralement utilisées en basse dilution (3 DH à 6 DH), proche de la phytothérapie, à la posologie de 3 granules 3 fois par jour ou 20 gouttes matin et soir pour les solutions buvables, et ce en cure de courte de 3 semaines maximum.

Léon Vannier, dans l’Homéopathie Française de février 1912, donne la définition du drainage :

« Le drainage est l’ensemble des moyens à mettre en œuvre pour assurer l’élimination régulière des toxines qui encombrent l’organisme d’un sujet. Je dis d’un, et non des sujets, car, fait essentiel à retenir et d’une importance capitale, le drainage doit toujours être individualisé ».

Cette définition montre combien le drainage fait partie de l’ordonnance homéothérapique laquelle conduit à l’expulsion des troubles pathologiques. Les liens ci-dessous vous guident vers les pages de phytothérapie en raison des très basses dilutions employées dans cette stratégie thérapeutique. 

Draineurs foie et rein

BERBERIS

BERBERIS VULGARIS médicament homéopathique est fabriqué à partir de l'écorce de la racine séchée de l'Epine-vinette. L'Epine vinette est fréquemment trouvé en bordure de forêt, dans les haies.  C’est un draineur rénal (rein) et hépatique (foie). En homéopathie, il est principalement dédié aux calculs rénaux, aux troubles articulaires et aux troubles hépatiques.

En savoir plus 

SOLIDAGO

Solidago est un draineur hépatorénal (rein et foie). La plante est diurétique, antioxydante et astringente, ce qui en fait un excellent remède contre les affections de l'arbre urinaire. Elle constitue un appoint non négligeable dans le traitement des cystites, par exemple. C’est également un appoint dans le traitement des calculs biliaires et rénaux. Chez les patients sujets à l’arthrite, il est intéressant d’en faire une cure de 3 semaines dès le début du printemps, mais également, dès qu’une articulation devient sensible (il faut repérer le stade précédant l’inflammation à proprement parler). Le patient arthritique devrait toujours avoir de quoi réaliser une cure dans sa pharmacie maison

En savoir plus 

Draineurs du foie

TARAXACUM OFFICINALE 

La racine de pissenlit est un puissant dépuratif. Elle agit sur le foie, la vésicule biliaire et le rein, et facilite ainsi l'élimination des toxines, quelle que soit leur origine. Ces propriétés expliquent en partie l'action positive de Taraxacum sur certains troubles cutanés (eczéma, psoriasis, furonculose, acné), ainsi que sur certains troubles rhumatismaux (goutte, arthrose).

En savoir plus 

CHELIDONIUM MAJUS

Chelidonium majus est un draineur essentiel de la zone hépatologie-biliaire. Cholagogue et cholérétique, il stimule en outre les sécrétions pancréatiques et ses propriétés antispasmodiques s’exercent tout particulièrement sur l’appareil digestif. C'est la médicinale de printemps par excellence.

En savoir plus

CARDUUS MARIANUS

Carduus marianus Le chardon marie L’homéopathe nomme cette plante Carduus marianus et le phytothérapeute Silybum marianum. Le chardon marie est la plante du foie par excellence. Son activité hépatoprotectrice a été confirmée et a fait l'objet de nombreux travaux : en effet, la silymarine, l'un de ses principes actifs, protège le foie de nombreuses toxines. 

En savoir plus

Modifié le: 
30/03/2021
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 8/03/2021

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999