4 tendances qui accélèrent l’avenir du commerce électronique


L’industrie du commerce électronique a connu une traction majeure en 2020. L’innovation technologique, l’évolutivité facile, la pénétration accrue d’Internet et le changement des habitudes des utilisateurs en raison de COVID-19 ont permis à l’industrie d’améliorer les expériences et de concurrencer les magasins physiques, de la même manière que Playamo site casino en ligne l’a fait avec les casinos en ligne. L’engagement direct des clients est la priorité absolue des marques, et en cette ère de notoriété généralisée et de concurrence acharnée, la seule façon de survivre est de garder une longueur d’avance, d’identifier les zones à la traîne et de saisir les tendances en évolution dès le début.

 

Tendances émergentes du commerce électronique

« La tendance est votre ami » est un adage séculaire – ceux qui investissent au début récoltent le maximum d’avantages. La pandémie a mis l’industrie du commerce électronique au premier plan. Les tendances suivantes ont un énorme potentiel pour aider les clients à trouver instantanément le produit exact au bon moment, à prendre des décisions d’achat en toute confiance et à encourager les achats à l’avenir.

 

1. Recherche vocale

Selon Google, 27 % de la population mondiale en ligne utilise la recherche vocale sur mobile. La voix, cependant, ne renvoie que quelques meilleurs résultats basés sur l’historique des achats passés, les préférences des utilisateurs et le traitement de la parole.

 

Faire des affaires à l’avenir sera la survie des personnes concernées. Les marques doivent s’assurer que leur site de commerce électronique est convivial pour les requêtes vocales, pertinent pour les assistants de recherche et adapté aux consommateurs qui préfèrent les options sans contact. Sans optimisation pour ce nouveau canal, les marques ratent des opportunités d’exploiter une nouvelle source de données sur les consommateurs et de générer des informations essentielles.

 

2. Recherche visuelle

Les moteurs de recherche sont des passerelles vers l’information, mais le fait de s’appuyer sur la capacité des utilisateurs à exprimer exactement ce qu’ils recherchent laisse les expériences de commerce électronique manquantes. Par exemple, l’anglais compte environ 1 71 000 mots et une personne moyenne en utilise 20 000 à 40 000 pour transmettre ou articuler son message. Supposons qu’un acheteur souhaite acheter un pull spécifique dans une couleur particulière qu’il a vue sur les réseaux sociaux. S’il s’agit d’une teinte rare, l’acheteur peut ne pas savoir comment la décrire avec précision dans la recherche, ce qui rend plus difficile pour l’acheteur de trouver exactement ce qu’il recherche.

 

La recherche visuelle permet aux clients de cliquer et de télécharger des images des produits souhaités pour rechercher des options d’achat, ce qui permet une plus grande précision des résultats. Les marques peuvent s’associer à des tiers comme Google Lens, Pinterest Lens et d’autres pour améliorer les expériences de recherche des utilisateurs de manière plus visuelle.

 

3. Marketing d’influence

Il est impératif que les marques comprennent comment atteindre les bonnes personnes via les bons canaux. Soixante-quatorze pour cent des consommateurs font confiance aux influenceurs lorsqu’ils prennent des décisions d’achat, et les marques expérimentent des moyens d’intégrer les influenceurs dans l’expérience d’achat. Par exemple, Lancome s’est associé à l’influenceuse Chiara Ferragni et à la plateforme de diffusion en direct Livescale pour un événement de sortie en ligne qui a attiré plus de 46 000 téléspectateurs et 2 00 000 likes/commentaires.

 

4. Expérience connectée omnicanal

Quatre-vingt-dix-huit pour cent des Américains passent d’un appareil à l’autre le même jour, ce qui signifie que les parcours des clients se déroulent désormais sur plus d’appareils et de canaux que jamais. La cohérence entre les canaux augmente l’engagement des clients, renforce la confiance et rend le parcours moins complexe pour les utilisateurs, car ils peuvent reprendre leur parcours client de manière transparente à partir de n’importe quel appareil.

 

L’omnicanal consiste à assurer la présence de la marque sur toutes les plateformes sous une seule source de vérité afin que les prix des produits, les promotions, la disponibilité des stocks et les parcours des utilisateurs apparaissent les mêmes partout. Les marques peuvent s’associer à des plates-formes telles que Salesforce Commerce Cloud, Magento et Shopify pour offrir des expériences transparentes aux clients.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *