Liens pratiques



Abonnez-vous

Publicité


Psoriasis, tuberculinisme et autres stratégies

Rappels : le tuberculinisme
Il est souvent lié à la constitution phosphorique. Fragile, instable et fatigable, notre sujet risque les déminéralisations et la déshydratation. On retrouve fréquemment une fragilité hépatique, une sensibilité au froid sur le plan des affections rhino-pharyngées, des faiblesses articulaires avec douleurs de croissance.

Publicité

NATRUM MURIATICUM : Sur une peau sèche, le psoriasis se localise préférentiellement à la lisière du cuir chevelu. C’est un médicament très utile dans cette affection, ils sera précieux si les signes généraux sont présents. En basse dilution, 4 à 5 H deux prises par jour, ou en 9 à 15 H en prises hebdomadaires.

SEPIA : on retrouve souvent une pigmentation brune des lésions ou du pourtour des lésions.  Localisation possible au niveau du visage, des plis, du pubis, du sacrum, des ongles. Rechercher les signes généraux. SEPIA est plus souvent prescrit chez les femmes mais dans le cadre du psoriasis chez un homme, il ne faudra pas l’oublier. En basse dilution, 4 à 5 H deux prises par jour, ou en 9 à 15 H en prises hebdomadaires.

PHOSPHORUS : Chez un sujet très émotif, le psoriasis a la particularité de saigner facilement, voire de se fissurer. Attention, sur ce terrain au MYCOSIS FONGOÏDE. 4 à 5 H deux prises par jour, ou en 9 à 15 H en prises hebdomadaires.

DIVERS

IGNATIA AMARA : sans constituer en soit un traitement de proriasis, ce médicament peut atténuer les poussées liées à des traumatismes, à une forte surcharge émotionnelle. En 9 à 15 H, prises quotidiennes ou hebdomadaires , en complément du traitement homéopathique ciblé.

Publicité

ARNICA MONTANA : il peut jouer sur le phénomène de Koebner. Cela correspond au développement de nouvelles lésions sur une peau saine qui vient de subir un traumatisme, (coupure, brûlure, piqûre d’insecte… ) surtout lorsqu’elle est en phase de cicatrisation. 5 à 15 H , en complément du traitement homéopathique ciblé.

STAPHYSAGRIA : poussée de psoriasis suite à des pressions, un humiliation, des pensées refoulées ou ressassées. 15 H en prises hebdomadaires, en complément du traitement homéopathique ciblé.

ANACRDIUM ORIENTALE : chez un sujet colérique et indécis, ont les maux quels qu’ils soient sont calmés en mangeant : psoriasis avec vésicules et démangeaisons fortes. Ce remède est efficace dans certaines dermatoses entretenues par le grattage. 9 H en prise quotidienne, et à chaque velléité de grattage.

THUYA : sur un psoriasis évolué et  traînant, lorsque les signes généraux sont présents. Psoriasis corticodépendant, … 4 à 5 H deux prises par jour, ou en 9 à 15 H en prises hebdomadaires.

 

Vous souhaitez commenter cette page : Contacts

 
"homeophyto.com, la formation et l'information pour comprendre et apprendre la prescription en homéopathie"
Copyright Homeophyto.com 1999-2011
Protection des données | Mentions légales | Accueil | Dictionnaire des médicaments | Phytothérapie | Pharmacie maison
Plan du site | Contacts | Recettes | Liens | Lectures | Faq | Abonnements | Qui sommes nous | Le site

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.